Publication : vendredi 11 janvier 2013

 

Mosquee Halluin

 

Sermon du : 2013/01/11

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les exemples et modèles à suivre

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

 

 

Parmi les phénomènes sociaux dans la vie des êtres humains, il y a le fait que l'être humain, par nature, penche vers l'imitation et la ressemblance, en particulier envers celui qui lui semble être meilleur que lui. Ainsi, le petit imite le grand, le faible imite le fort, l'étudiant imite le professeur. Ce phénomène présente un danger, surtout lorsque l'imité est déviant. Dans ce cas, l'imitateur déviera avec lui en fonction du degré d'imitation, et il sera influencé en fonction de son penchant envers cette personne.

 

C'est pourquoi notre religion nous a incité à imiter les gens pieux et nous a interdit d'imiter les mauvaises personnes. A la tête des meilleurs gens et des pieux, il y a le prophète (صلى الله عليه و سلم). Il nous a été ordonné de l'imiter lui en particulier, comme Allah a dit : « Il y a en le Messager d'Allah un excellent modèle à suivre pour quiconque espère en Allah et au jour dernier et évoque Allah fréquemment », et Il dit aussi : « Ce que le Messager vous donne, prenez-le ; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en ».

 

Ibn Kathîr dit au sujet de ce verset : « Ce verset est une grande base dans le suivi du Messager d'Allah, dans ses paroles, ses actes et ses états ». Et tout comme Allah a légiféré le suivi du Messager d'Allah, Il a également légiféré le suivi et l'imitation de ses compagnons, qu'Allah leur fasse miséricorde et soit satisfait d'eux. Allah a dit : « Les tous premiers croyants parmi les émigrés et les auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée et ils L'agréent. Il a préparé pour eux des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux et ils y demeureront éternellement. Voilà l'énorme succès ! » (Le repentir).  Allah informe à travers ce verset qu'Il a agréé les émigrés (Al Mouhajiroune) et les auxiliaires (Al Ansars) et Il leur a préparé des jardins (du paradis) sans restriction, et Allah a restreint son agrément envers ceux qui ont suivi les émigrés et les auxiliaires  jusqu'au jour dernier, à condition que leur suivi soit effectué dans un beau comportement (bi ihsân).

 

Ibn Kathîr dit : « Malheur à ceux qui les ont détesté ou insulté ou détesté ou insulté certains d'entre eux, en particulier le maître des compagnons après le prophète, le meilleur d'entre eux, c'est-à-dire le plus grand véridique et le meilleur calife Abou Bakr, qu'Allah soit satisfait de lui. Et le groupe humilié parmi les Rafida (chiites) désavoue les meilleurs compagnons, et les insultent et les détestent, qu'Allah nous en préserve. Ceci montre que leurs raisons et leurs cœurs sont renversés. Où sont-ils donc de la foi au Coran, alors qu'ils insultent ceux qu'Allah a fait l'éloge, et détestent ceux qu'Allah aime, et sont en colère contre ceux qu'Allah a agréé » (fin de citation).

 

Et tout comme Allah a légiféré le suivi du prophète Muhammed (صلى الله عليه و سلم) et de ses compagnons dans l'ensemble des actes, il a également légiféré leur suivi et leur imitation dans le fait de se désavouer des polythéistes (chirk) et de les contredire. Allah a dit : « Certes vous avez eu un bel exemple à suivre en Ibrahim et ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : ' nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah seul '. Exception faite de la parole de Ibrahim adressé à son père : ' J'implorerai certes le pardon d'Allah en ta faveur bien que je ne puisse rien pour toi auprès d'Allah '. Seigneur, c'est en Toi que nous mettons notre confiance et à Toi nous revenons et vers Toi est le devenir. Seigneur ne fais pas de nous un sujet de tentation pour ceux qui ont mécru et pardonne-nous, Seigneur, car c'est Toi le puissant, le sage. Vous avez certes eu en eux un bel exemple à suivre pour celui qui espère en Allah et en le Jour dernier, mais quiconque se détourne alors Allah Se suffit à Lui-même et est digne de louange. » (Mumtahana).

 

Allah a légiféré de suivre le modèle des deux amis intimes d'Allah (Ibrahim et Muhammed) et ceux qui les suivent dans l'adoration d'Allah et le délaissement de tout autre en dehors d'Allah et dans le fait de se désavouer des polythéistes dans leur religion et leur éthique et leurs coutumes propres à eux. Et cette voie (de Ibrahim) c'est celle qu'Allah a ordonné au prophète Muhammed de suivre lorsqu'Il lui dit : « Puis Nous t'avons révélé : ' Suis la religion d'Ibrahim qui était voué exclusivement à Allah'

Et parmi les bons modèles à suivre et la bonne imitation : le suivi des parents pieux par les enfants. Allah a dit : « Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivi dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent et Nous ne diminuerons en rien le mérite de leurs oeuvres ». Ibn Kathîr dit au sujet de ce verset : « Allah informe à travers ce verset que les croyants, si leurs enfants et descendants les suivent dans la foi, ils rattraperont leurs parents dans leur niveau (au paradis), même s'ils n'ont pas fait autant d'actions, afin que les yeux des parents se réjouissent de la présence de leur descendance avec eux. Ainsi donc, Allah rassemblera entre eux de la meilleure des manières en élevant l'incomplet avec le complet, sans que ne diminuent les œuvres du complet » (fin de citation)

 

Parmi le suivi des enfants envers les parents dans la vérité : le suivi du prophète Youssouf comme Allah dit : « Certes, j'ai abandonné la religion d'un peuple qui ne croit pas en Allah et qui nie la vie future. Et j'ai suivi la  religion de mes ancêtres, Ibrahim, Is'aaq, et Ya'qoub. Il ne nous convient pas d'associer à Allah quoi que ce soit. Ceci est une grâce d'Allah sur nous et sur tout le monde mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants ». Il dit (Youssouf) : j'ai délaissé le chemin de la mécréance et du polythéisme sur lequel sont les polythéistes et les mécréants, et j'ai suivi le chemin sur lequel il y a ces Messagers. Et ceci a été une chose pour la guidée et l'enseignement d'Allah envers moi. Voilà comment sont les réformateurs, suiveurs de ceux qui ont précédés. Les parents sont des modèles pour leurs enfants et les enfants suivent leurs parents dans cela, tout cela dans une chaîne continu qui se termine au paradis dans la guidée et la lumière d'Allah.

 

Mais la grande calamité, c'est que les parents soient mauvais et un mauvais exemple pour leurs enfants comme Allah a dit : « Et quand on leur dit : Suivez ce qu'Allah a fait descendre. Ils disent : 'Non, mais nous suivons les coutumes de nos ancêtres '. Quoi ! Et si leurs ancêtres n'avaient rien raisonné et s'ils n'avaient pas été dans la bonne direction ? ».

Que pensez-vous si le père ne prie pas, et ne connaît pas la mosquée? Si le père consomme l'alcool et les drogues? Si le père fume devant ses enfants ?

Que pensez-vous si le père ne s'abstient pas de l'argent illicite tel que les intérêts, les jeux de hasard, la corruption, et la vente de produits illicites tels que les films choquants ou autre...

Que pensez-vous si le père ne s'abstient pas de la tromperie dans les transactions et le mensonge lors du témoignage et le serment...

Que pensez-vous de ces enfants qui voient toutes ces choses se passer devant leurs yeux par les personnes les plus proches d'eux (les parents) ?

Que pensez-vous si le père n'est pas bon dans son comportement envers son épouse, et que l'épouse ne l'est pas envers son époux, et s'il est mauvais envers ses parents et coupe ses liens de parenté et nuit à ses voisins...alors que les enfants voient tout cela ? Ils seront comme l'a dit le poète :

« L'enfant parmi nous grandit......................sur ce que son père l'a habitué ».

Ils diront comme avaient dit leurs ancêtres : « Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous nous guidons sur leurs traces ».

Allah a interdit, dans cette situation, le suivi des parents égarés. Allah a dit : « Tu ne trouveras pas parmi les gens qui croient en Allah et au jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères, ou les gens de leur tribu ». Et Il dit aussi : « Et s'ils te forcent (les parents) à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas mais reste ici-bas avec eux convenable ». Ainsi donc, leur obéissance est nécessaire même s'ils sont polythéiste mais Il a interdit leur obéissance dans le péché et l'interdit.

 

Parmi ceux qu'il faut suivre, il y a : les savants, les enseignants et les guides. Ils sont à la tête de ceux qu'il faut suivre. S'ils sont bons et droits, ils sont des bons modèles et font partie de ceux qui auront une grande récompense. Allah dit : « Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait de bonnes œuvres et dit : ' Je suis du nombre des musulmans' ». Par contre, s'ils ne sont pas droits et n'appliquent pas leur science et ce qu'ils enseignent aux gens, ils sont alors des mauvais exemples et des plus châtiés. Allah a dit : « Ô vous qui avez cru, pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? C'est une grande abomination auprès d'Allah que de dire ce que vous ne faites pas ».

 

Et parmi les plus importants modèles et exemples : les amis et les compagnons. S'ils sont bons dans leur croyance et comportement, ils seront un bon exemple à suivre pour ceux qui les côtoient et s’assoient avec eux et ils vont influencer dans le bien et la droiture. Par contre, s'ils sont mauvais dans leur comportement et égarés dans leur croyance, ils seront alors des mauvais exemples pour ceux qui les côtoient et s'assoient avec eux.

 

Le prophète (صلى الله عليه و سلم) a comparé le bon compagnon avec le vendeur de parfum dont le compagnon ne tirera que profit : soit en achetant ou en se voyant offrir un parfum ou bien en sentant l'odeur des bons parfums lors de son assise avec lui. Et il a comparé le mauvais compagnon avec le forgeron dont le compagnon ne sortira qu'avec des méfaits : soit en se brûlant les habits ou soit en s’imprégnant de mauvaises odeurs lors de son assise avec lui.

 

Craignez-donc Allah, chers musulmans, et observez bien vos fréquentations ainsi que celles de vos enfants, car l'individu est sur la religion de son compagnon, que chacun donc regarde qui il fréquente! Et regrettera celui qui a fréquenté les mauvais et les pervers, et a délaissé la fréquentation des bons et des pieux. Allah, Le Très-Haut a dit : « Le jour où l'injuste se mordra les deux mains et dira : ' Hélas! Si seulement j'avais suivi le chemin avec le Messager ! Malheur à moi! Hélas ! Si seulement je n'avais pas pris un tel pour ami. Il m'a en effet, égaré loin du rappel après qu'il me soit parvenu '. Et le diable déserte l'homme après l'avoir tenté »

 

Craignez Allah, ô serviteurs d'Allah, et soyez de bons modèles pour autrui et ne soyez pas de mauvais exemples.

 

Affichages : 2398

Horaires de Prières (*)

Horraires du 12/12/2017
Fajr : 07:14
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11