Publication : vendredi 21 décembre 2012

Mosquee Halluin

Sermon du : 2012/12/21

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les règles et les lois établies par Allah

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


1ère Partie


 

Allah a mis en place des règles et des lois envers ses créatures qui ne changent pas et ne se modifient pas. Allah en a fait (de ces lois et ces règles) des preuves de Sa puissance, de Sa suprématie et de Sa domination. Et Il a géré ses serviteurs à travers elles. Allah a dit : « Telle fût la règle appliquée par Nous à Nos messagers que Nous avons envoyé avant toi. Et tu ne trouveras pas de changement en Notre règle » (Israa, v77) et dans un autre verset : « Attendent-ils donc un autre sort que celui des anciens ? Or, jamais tu ne trouveras de changement dans la règle d'Allah, et jamais tu ne trouveras de déviation dans la règle d'Allah » (Fatir, v43). Et parmi les plus importantes règles et lois établies par Allah : le retournement d'une situation à l'autre, et le transfert d'une étape à l'autre. Et nous voyons cette loi divine s'appliquer à tout être sur cette terre...sur l'individu seul, ou un peuple entier...mais bien plus encore, sur les idées et les théories; et nous la trouvons également sur le temps, l'environnement, et les civilisations.

 

En effet, l'être humain a été créé alors qu'avant cela, il n'était rien. Allah a dit : « S'est-il écoulé pour l'homme un laps de temps durant lequel il n'était même pas une chose mentionnable ? » (L’homme, v1). Puis lorsqu'il fût une chose mentionnable, il a traversé diverses étapes. Allah a dit : « Nous avons certes crée l'homme d'un extrait d'argile, puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide. Ensuite Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon ; puis de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs ! » (Les croyants, v12 à 14). Ensuite lorsqu'il devient un être humain complet, il traverse également plusieurs étapes dans sa vie. Il passe de l'enfance à la jeunesse, ensuite à l'âge mûr et enfin à la vieillesse. Allah a dit : « Allah, c'est Lui qui vous a créé faibles ; puis après la faiblesse, Il vous donne la force ; puis après la force, Il vous réduit à la faiblesse et à la vieillesse. Il crée ce qu'Il veut et c'est Lui l'Omniscient et l'Omnipotent » (les romains, v54) et dans un autre verset : « A quiconque Nous accordons une longue vie, Nous faisons baisser sa forme. Ne comprendront-ils donc pas ? » (Ya-sîn, v68). Il dit aussi : « Tel parmi vous sera reconduit jusqu'à l'âge le plus vil, de sorte qu'après avoir su, il arrive à ne plus rien savoir » (les abeilles, v70).

 

Allah aurait pu créer l'être humain sans qu'il n'ait à traverser toutes ces étapes, il ne serait donc pas  dans une étape de force entre deux étapes de faiblesse ou dans une étape de capacité entre deux étapes d'incapacité ou dans une complétude entre deux manques...mais les lois et les règles établies par Allah font que l'être humain progresse et évolue étape par étape, et Il a la sagesse dans ce qu'Il  décrète. Et la création de l'animal et des plantes est similaire à celle de l'être humain dans l'évolution et le changement de la faiblesse vers la force et de la force vers la faiblesse et l'anéantissement. Ceci concerne le côté physique de l'être humain. Et dans le côté intellectuel, il (l'être humain) se retourne également d'une situation à l'autre. Et le plus grave changement pour l'être humain, c'est de passer de la foi vers l'incrédulité et la mécréance, et de la guidée vers l'égarement, et du bon sens humain (al fitra) vers la déformation, la déviation et la descente au stade de l'animosité ou plus bas encore. Allah a dit : « Certes Nous avons créé l'homme de la forme la plus parfaite. Ensuite Nous l'avons ramené au niveau le plus bas, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres : ceux-là auront une récompense jamais interrompue » (le figuier, v4 à 6). C'est pour cela que le Messager d'Allah multipliait l'invocation suivante :                يا مقلب القلوب ثبت قلبي على دينك

[Ô toi qui fais retourner les cœurs, raffermis mon cœur dans Ta religion]

Et parmi les invocations que le Coran nous a enseigné : ربنا لا تزغ قلوبنا بعد إذ هديتنا

[« Seigneur, ne fais pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés »] (Al Imran, v8)

 

Anas Ibn Mâlik a dit : « Ô Messager d'Allah, nous avons cru en toi et ce avec quoi tu es venu, as-tu peur pour nous ? ». Le prophète (pbsl) lui répondit : « Oui, les cœurs sont entre deux doigts du Tout-Miséricordieux, Il les retourne comme Il veut ».

 

La situation des individus, des peuples et des nations change également et se retourne, et passe d'un stade à l'autre, que ce soit dans la force et la faiblesse, dans la santé et la maladie, dans la richesse et la pauvreté, ou dans l'honneur et l'humiliation, et cela pour des causes universelles ou des causes légales religieuses. Allah a dit : « Dis : « Ô Allah, Maître de royauté, Tu donnes la royauté à qui Tu veux, et Tu arraches la royauté à qui Tu veux, et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est entre Ta main et Tu es omnipotent ». » (Al Imran, v26). Et il n'y a pas d'individu qui n'a pas été heureux et triste, et a ri et pleuré, et a espéré et désespéré,...et les peuples et les nations ont tous connu cela.

 

Cette loi divine, qui est le changement et le retournement de situation, est venue dans plusieurs histoires du Coran pour le rappel et la prise de conscience. La communauté des enfants d'israel était à la botte et esclaves des pharaons. Allah a retourné la situation des pharaons et ses partisans en humiliation en anéantissant; et Il a retourné la situation des enfants d'israel en triomphe et puissance. Allah a dit : « Et les gens qui étaient opprimés, Nous les avons fait hériter les contrées orientales et occidentales de la terre que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les enfants d'israel s'accomplit pour prix de leur endurance. Et nous avons détruit ce que faisaient pharaon et son peuple, ainsi que ce qu'ils construisaient » (A ‘raf, v137).

 

Et dans l'histoire de Youssouf, qui fait partie des plus beaux récits du Coran et des plus grandes preuves du retournement de situation, nous y voyons comment Youssouf a été éprouvé par le puits (lorsque ses frères voulurent le jeter dans le puits) dans lequel il a failli mourir, puis il a été esclave puisqu'il a été vendu à un vil prix, puis il a été prisonnier, puis Allah a changé et retourné sa situation après toutes ces épreuves pour affermir son autorité sur terre et pour lui assigner les dépôts du territoire. C'est pourquoi Allah a entamé ce merveilleux récit en disant : « Nous te racontons le meilleur récit » et Il le clôture en disant : « Dans leurs récits, il y a certes une leçon pour les gens doués d'intelligence », et cela pour ce qu'elle renferme comme retournement de situation, comme changement et transfert d'une situation à l'autre, d'un malheur vers un bonheur, d'une humiliation vers un triomphe, de l'esclavage vers la royauté, de la séparation vers le rassemblement, de la tristesse vers la joie, de l'étroitesse vers l'étendue,...Gloire donc à Celui qui l'a raconté à la perfection. Et dans l'histoire des Banou An-NaDir, Allah a retourné leur situation de la stabilité vers la dispersion et l'instabilité, et de l'étendue vers l'étroitesse...Ils construisaient et bâtissaient leurs demeures, forteresses afin d'y rester pour toujours. Soudain, leur situation se retourna et changea, ils commencèrent à démolir leurs maisons de leurs propres mains. Allah a dit : « Mais Allah est venu à eux de là où ils ne s'attendaient point et a lancé la terreur dans leurs cœurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, ô vous qui êtes doués de clairvoyance » (l'exode, v2). Et dans l'histoire du détenteur des deux jardins dans la sourate Al Kahf, il est devenu orgueilleux et infatué de sa personne, puis que s'est-il passé ?...Allah a dit : « Et sa récolte fût détruite et il se mit alors à se tordre les deux mains à cause de ce qu'il y avait dépensé, cependant que ses treilles étaient complètement ravagées. Et il disait : « Que je souhaite n'avoir associé personne à mon Seigneur ! ». » (Al Kahf, v42).

 

Et l'histoire est remplie de récits dans lesquels se sont retournées les situations d'individus, de peuples ou de nations. Sont devenus puissants et triomphants ceux qui étaient humiliés et faibles et sont devenus faibles et humiliés ceux qui étaient puissants et triomphants. Et des nations ont dominés puis elles ont péri et ont étaient remplacés dans le règne par d'autres nations. Et nous avons vu cela de nos propres yeux...des individus qui étaient riches et se sont appauvrit et d'autres qui étaient pauvres et se sont enrichis. Et nous avons vu des nations s'élevaient puis tombaient. Allah a dit : « Allah qui a créé les sept cieux et autant de terres. Entre eux, Son commandement descend, afin que vous sachiez qu'Allah est en vérité omnipotent et qu'Allah a englobé toute chose de Son savoir » (At-Talâq, v12). Les exégètes (savants du tafsîr) ont dit concernant la parole d'Allah dans ce verset «  Entre eux, Son commandement descend », ils ont dit : « Son commandement descend entre eux (entre les cieux et la terre) par la vie de certains et la mort d'autres, et l'enrichissement de certains et l'appauvrissement d'autres et par ce qu'Allah a décrété en elles comme choses étonnantes, il fait donc tomber la pluie, et fait sortir les plantes, et apporte le jour et la nuit, l'hiver et l'été, et crée les animaux dans leurs différentes espèces et types et Il les transfère d'une situation à l'autre »

A Allah les louanges pour ce qu'Il a créé, décrété et géré.

 

أعوذ بالله من الشيطان الرجيم

« Louange à Allah, Seigneur des cieux et Seigneur de la terre, Seigneur de l'Univers. Et à Lui la grandeur dans les cieux et la terre. Et c'est Lui le puissant, le sage » (Al Jathiya, v36-37)

 

 

 

2ème Partie

 

Chers musulmans, ces lois divines établies par Allah dans le retournement de situation existent depuis qu'Allah a créé le temps. En effet, le jour et la nuit ne cesse de s'alterner, et le soleil et la lune évoluent selon un calcul minutieux, et les saisons de l'année s'alternent entre chaleur et froid, et entre printemps et automne, et le temps ne cesse également de se retourner...les nuages viennent contenant de la pluie et arrosent la terre, les animaux, les plantes et l'être humain, et les gens s'en réjouissent...puis la situation se retourne et viennent des tempêtes et des vents violents qui détruisent culture et bétail, et les gens se noient et les maisons sont inondées, ou bien ils sont frappés par la sécheresse et la diminution des biens. Et pendant que le temps se retourne, les cœurs des serviteurs se retournent également entre peur et espoir. Gloire donc à Celui qui a retourné leurs cœurs entre la peur et l'espoir et gloire à Celui qui a retourné le temps entre la sécheresse et la pluie.

Et parmi les règles et lois établies par Allah envers Ses créatures, le fait que la droiture dans Sa religion, et l'établissement de sa religion et l'application de sa législation est une cause pour acquérir la paix, la subsistance, la bénédiction, le triomphe et l'élévation. Allah a dit : « Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donné à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers » (La lumière, v55) et dans un autre verset, Allah a dit : « Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis pour ce qu'ils avaient acquis » (A'raf, v96). Et lorsqu'Allah a transformé les bienfaits de la famille de Pharaon en châtiments, Il a donné comme cause à cela (le verset où Il dit) : « C'est qu'en effet Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant que celui-ci ne change ce qui en est en lui-même. Et Allah est audient et omniscient » (Anfal, v53).

Apprenez donc les lois établies par Allah, et remerciez Le pour Ses bienfaits, et prenez garde à ce qui les transforme en méfaits et châtiments. Il n'y a entre le bienfait et le châtiment que l'ordre du Seigneur : « et Notre ordre est une seule parole ; et il est prompt comme un clin d’œil » ( Al Qamar, v50).

Affichages : 1016

Horaires de Prières (*)

Horraires du 21/10/2017
Fajr : 07:04
Dohr : 13:37
Asr : 16:11
Maghrib : 18:46
Isha : 19:59
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11