Publication : vendredi 27 avril 2012

Mosquee Halluin

Sermon du : 2012/04/27

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Le paradis

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

 

Ô croyants! Lorsqu'on parle du paradis les cœurs des croyants frémissent tellement ils voudraient y accéder et y entrer. Leurs langues pratiquent le rappel d'Allah tellement ils admirent la description qui en est faite.
Quel que soit le privilège qu'ils pourraient avoir sur terre ils ne le considèrent comme rien comparé aux privilèges réservés au paradis. Ils savent que son prix c'est la foi et les bonnes œuvres, ils ont alors eu la foi et ont œuvré d'efforts. Mais malgré cela ils ne s'en remettent pas uniquement à leurs bonnes actions parce qu'ils savent que leurs actions quelle qu'elles soient n'est pas égal à un seul des bienfaits dont Allah les a comblé.
Ils implorent leur Seigneur en disant "Seigneur! Nous avons entendu l'appel de celui qui a appelé ainsi à la foi : Croyez en votre Seigneur et dès lors nous avons cru. Seigneur, pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits, et place nous, à notre mort, avec les gens de bien. Seigneur! Donne-nous ce que Tu nous as promis par Tes messagers. Et ne nous couvre pas d'ignominie au Jour de la Résurrection. Car Toi, Tu ne manques pas à Ta promesse".
Parler du paradis est un sujet long interminable parce que c'est la demeure du Miséricordieux et les réserves du Miséricordieux ne s'achèvent jamais et ses bienfaits ne s'arrêtent jamais. Allah dit "Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre - sauf ce qu'Allah veut - c'est là un don qui n'est jamais interrompu". Il y a une exception dans ce verset "sauf ce qu'Allah veut". Certains ont expliqué que cette exception concerne les pêcheurs parmi les croyants, il y a un laps de temps où ils n'étaient pas au paradis puisqu'ils ont du s'absoudre de leurs péchés en passant un passage en enfer. D'autres ont dit  que cette exception concerne la volonté d'Allah et la volonté d'Allah comme Il la lui-même définit c'est l'éternité. En effet les mécréants seront en enfer éternellement et les croyants seront au paradis éternellement. L'exception est une manière de rappeler que tout dépend de la volonté d'Allah.
Le paradis ô croyants ses résidents n'y accèdent que par la bénédiction d'Allah. Allah les a préservé étape après étape, Il les a comblé de bienfaits après bienfaits. Allah les a comblés les jours des deux poignées. Il a pris deux poignées, d'une poignée il a pris les gens de bien à droite et les autres dans l'autre poignée.
Il les a comblés une autre fois lorsqu'ils furent façonnés dans les ventres de leur mère, ils furent inscrits parmi les heureux et les autres parmi les malheureux. Vous savez que lorsque le fœtus atteint l'âge de 42 jours ou de 120 jours à ce moment-là Allah envoie un ange et l'informe de quatre choses. La première, sera-t-il parmi les heureux ou les malheureux. Ensuite lorsqu'ils meurent ils sont inscrits dans les registres des gens du paradis. Il est rapporté dans un hadith "inscrivez mon serviteur dans 3iliyine lorsqu'il monte au ciel quand il meurt puis faites le revenir sur terre car c'est d'elle (la terre) que nous l'avons créé et c'est vers elle que nous ferons revenir et c'est encore d'elle que nous les ferons ressortir".
Ensuite Allah les comblera une autre fois au jour du jugement dernier en leur permettant de recevoir leurs registres (d'actions) de leur main droite. Allah a dit "Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main droite, il dira : Tenez! Lisez mon livre J'étais sûr d'y trouver mon compte, il jouira d'une vie agréable : dans un Jardin haut placé dont les fruits sont à portées de main. Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés".
Ô frères en Allah il y a de multiples degrés au paradis et demeures. Certains au-dessus d'autres en fonction des actions. Allah a dit "Est-ce que celui qui se conforme à l'agrément d'Allah ressemble à celui qui encourt le courroux d'Allah? Son refuge sera l'Enfer; et quelle mauvaise destination! Ils ont des grades (différents) auprès d'Allah et Allah observe bien ce qu'ils font". Dans un autre verset "et à chacun son degrés en fonctions de leurs actions". Encore dans un autre verset "ce sont eux les véritables croyants, ils auront des degrés auprès de leur Seigneur ainsi qu'un pardon et une subsistance généreuse". Les degrés, les niveaux, les demeures et les places du paradis sont distincts et les uns au-dessus des autres. Celui qui est le plus bas voit ceux qui sont au-dessus de lui et il n'y a personne de bas au paradis tel l'individu qui lève les yeux au ciel et voit la lune. Il est rapporté dans les deux authentiques selon Abou Saïd Al-Khoudri que le messager d'Allah (sw) a dit "les gens du paradis verront les gens des demeures au-dessus d'eux comme vous voyez l'étoile dans le ciel à l'horizon de par les distinctions qu'il y a entre eux", les compagnons demandèrent "Ô messager d'Allah! Ce sont là les places qu'occuperont les prophètes et personnes d'autres!" Il (sw) répondit "Non! Ce sont les places qui sont réservées aussi à ceux qui ont foi en Allah et ont cru en les messagers".
Nul ne connait le nombre de degrés au paradis hormis Allah. Les combattants dans le sentier d'Allah ont des degrés qui leur sont propres. Allah a dit "Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense; des grades de supériorité de Sa part ainsi qu'un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux". Quant au prophète Muhammad (sw), il a dit "il y au paradis cent degrés réservés aux combattants dans son sentier, chaque degrés est séparé de l'autre du même espace qui sépare le ciel de la terre. Alors si vous demandez à Allah demandez-lui le firdaws car c'est le meilleur et le plus haut degré du paradis. Il y a au-dessus, le trône du Miséricordieux et c'est de là que coulent les ruisseaux du paradis" (rapporté dans les deux authentiques). Le firdaws est le plus haut degré du paradis, le livre d'Allah en parle juste après avoir décrit les caractéristiques des croyants "ce sont eux les véritables héritiers qui héritent du firdaws ils y seront éternellement". L'imam Qatadah disait "le firdaws c'est, du paradis, la place la plus haute et la meilleure". Le messager d'Allah (sw) a aussi expliqué que le firdaws c'est quatre sortes de jardins. Il y a entre autre le jardin d'Eden عدن qui est beaucoup mentionné dans le Coran. Abou Moussa Al-Ash3ari rapporte que le messager d'Allah (sw) a dit "il y a quatre jardins (paradis) au firdaws, l'un d'entre eux est en or ainsi que ses bijoux et ses ustensiles et tout ce qui s'y trouve. Un autre en argent ainsi que ses bijoux, ses ustensiles et tout ce qui s'y trouve. Et rien ne sépare les serviteurs de pouvoir voir leur seigneur, si ce n'est le manteau de la puissance sur sa face dans le jardin d'Eden, et ses ruisseaux coulent du jardin d'Eden et ensuite se subdivisent en plusieurs rivières".
Quant à la plus haute place au firdaws c'est le plus haut des degrés du paradis, et nul n'y accédera sauf un homme, c'est Muhammad le messager d'Allah (sw). Cette place s'appelle al-wasila. Celui qui invoque Allah pour qu'elle revienne au messager d'Allah (sw) aura droit à son intercession. Muslim rapporte que Abdollah Ibn Amra a entendu le messager d'Allah (sw) dire "lorsque vous entendez le muezzin (faire l'appel à la prière) dites comme il dit puis saluez moi car celui qui me salue Allah le salue dix fois puis demandez à Allah pour moi la wasila car c'est une place au paradis qui n'est faite que pour un seul serviteur parmi les serviteurs d'Allah et j'espère être ce serviteur et celui qui invoque Allah pour moi la wasila il aura droit à mon intercession le jour du jugement dernier".
En effet celui qui aura droit au plus haut des degrés et la plus haute des demeures au paradis c'est le maître et le meilleur des enfants d'Adam, et c'est d'ailleurs en même temps le meilleur des messagers et prophètes (sw). Allah a dit " Parmi ces messagers, Nous avons favorisé certains par rapport à d'autres. Il en est à qui Allah a parlé; et Il en a élevé d'autres en grade". "Et Il en a élevé d'autres en grade" c'est-à-dire Muhammad (sw). Il est rapporté dans le hadith du voyage nocturne lorsque Muhammad (sw) passa par le 6ème ciel où se trouvait Moussa (s) puis il continua plus haut, Moussa s'exclama "Seigneur je ne pensais pas que tu allais élever quelqu'un au-dessus de moi" et en effet le messager arriva jusqu'à sidrate Al-Mountaha le lotus de l'infini.
Ceux qui aiment le messager d'Allah (sw), suivent sa guidée, s'attachent à sa sounna, obéissent à ses ordres et évitent ses interdits seront ressuscités le jour du jugement dernier avec lui (sw) et il ne seront pas séparé de lui (sw) même si le prophète (sw) aura droit au plus haut des degrés. Il est rapporté dans un hadith authentique selon Aïcha qu'un homme est venu auprès du messager d'Allah (sw) et lui a dit "Ô messager d'Allah je jure par Allah que tu es plus cher à mes yeux que ma propre personne, que mon épouse, mes enfants et que mes richesses. Et lorsque je suis chez moi je me rappelle de toi et je n'ai plus la force d'attendre alors j'accours pour te voir. Et lorsque je me rappelle que je mourrais et que tu mourras , je me rappelle que tu seras élevé parmi les prophètes alors que moi même si j'entre au paradis j'ai bien peur de ne pas pouvoir te voir". Le prophète (sw) ne lui répondit rien sur le moment. Puis Jibril descendit avec la révélation d'un nouveau verset qui disait "quant à ceux qui obéissent à Allah et son messager ce sont eux qui seront avec ceux qu'Allah a comblé parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs ainsi que les pieux et quelle bonne compagnie pour eux!".

 

2ème Partie

 

 

Ô musulmans! Les gens qui auront les plus hauts degrés au paradis seront les prophètes, les messagers puis les véridiques.
Parmi les véridiques connus de cette communauté Abou Bakr As-siddiq qu'Allah l'agrée. Il est dit dans le saint Coran "Tandis que celui qui vient avec la vérité et celui qui la confirme, ceux-là sont les pieux". Ali Ibn Abi Talib dit "celui qui est venu avec la vérité c'est Muhammad (sw) et celui qui la confirmé c'est Abou-Bakr". Certes tous ceux qui croient au message du prophète Muhammad (sw) sont concernés par ce verset mais Abou Bakr se distingue de tous car il est le premier à avoir cru au prophète (sw).
Après les véridiques il y a les martyrs ensuite les pieux et ceux qui les accompagnent et quelle bonne compagnie au paradis même s’ils ne seront pas dans les même endroits.
Quant à ceux qui seront dans les plus bas degrés du paradis, correspondent à ceux qui possèderaient bien plus que toute la terre et ce qu'elle contient. Allah a dit "Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste royaume". Il est rapporté dans les deux authentiques que le messager d'Allah (sw) a dit "je sais qui est le dernier à sortir de l'enfer et le dernier à entrer au paradis. C'est un individu qui sortira de l'enfer en rampant. Allah lui dira: va et entre au paradis et lorsqu'il y arrivera il aura l'impression qu'il est plein. Il reviendra et dira: Ô Allah il est plein. Allah lui dira retourne et en retournant il aura toujours l'impression qu'il est plein et qu'il n'y a plus de place. Il reviendra une seconde fois et dira Ô Allah il est plein! Allah lui dira retourne donc et entres y mais il reviendra une troisième fois en disant il est plein. Allah lui dira: va et entre donc au paradis il t'y est réservé comme si tu possédais toute la terre et dix fois plus. L'homme dira: te moques-tu de moi Seigneur alors que Tu es Le Roi?" A ce moment le narrateur, le compagnon Abdollah Ibn MAs3oud s'arrête pour dire "j'ai vu là le messager d'Allah sourire jusqu'à laisser apparaitre ses molaires". Ce qui fit sourire le prophète (sw) c'est la réaction de cet homme qui dit "te moques-tu de moi Seigneur alors que tu es Le Roi?". Abdollah Ibn Mas3oud explique ensuite "on avait l'habitude de dire c'est cette personne qui aura le moins au paradis" et pourtant il a tout de même comme s’il possédait toute la terre et dix fois mieux.
Entre le plus bas degré et le plus haut il y a de nombreux degrés et de nombreuses demeures distinctes. Allah a dit "Regarde comment Nous favorisons certains sur d'autres. Et dans l'au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés". Retroussez donc vos manches serviteurs d'Allah afin d'œuvrer. Ne vous faites pas battre dans les bonnes œuvres par des individus qui sont moins favorisés que vous sur terre. Multipliez les bonnes œuvres, la prière, le jeûne, le rappel, l'aumône, l'incitation au recommandable, la répréhension du blâmable, le respect des parents, le renforcement des liens de parenté, l'amour des croyants, rendre service aux gens et bien d'autres actions... Tout en s'éloignant des interdits. "Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu'elle aura fait de bien et ce qu'elle aura fait de mal; elle souhaitera qu'il y ait entre elle et ce mal une longue distance! Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Allah est Compatissant envers [Ses] serviteurs" (verset coranique).

 

Affichages : 1307

Horaires de Prières (*)

Horraires du 22/10/2017
Fajr : 07:05
Dohr : 13:37
Asr : 16:10
Maghrib : 18:44
Isha : 19:58
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11