Publication : vendredi 21 octobre 2011

Mosquee Halluin

 

Sermon du : 2011/10/21

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les facteurs qui donnent vie au coeur, le tuent ou le rendent malade

 

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

 

Nous avons précédemment parlé des différentes catégories des coeurs en expliquant qu'il y a le coeur pur, le coeur mort et le coeur malade. 
Pour la vie, la mort et la maladie des coeurs il y a de nombreuses causes et facteurs et c'est ce dont nous allons parlé aujourd'hui.
Nous commençons d'abord par les causes qui donnent la vie des coeurs. 
_Parmi les causes de la vie du coeur il y a l'attachement à l'obéissance d'Allah, s'empresser de lui obéir et ne jamais remettre l'obéissance à plus tard. Allah a dit "Ô vous qui avez la foi répondez à Allah et son messager lorsqu'ils vous appellent à (pratiquer) ce qui vous fait vivre et sachez qu'Allah s'interpose entre l'homme et son coeur et c'est vers Lui que vous serez rassemblés". Ce verset contient un avertissement envers celui qui ne se dépêche pas d'obéir à Allah. Allah l'avertit qu'il finira par être empêcher définitivement de Lui obéir s'il ne s'y soumet pas au plus vite. 
_La lecture du Coran et sa méditation sont aussi une des causes de la vie du coeur. Allah a dit "nous faisons descendre du Coran ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants". Le Coran est donc d'abord une guérison pour les coeurs avant de l'être pour les corps. Dans un autre verset Allah a dit "Allah a fait descendre le plus beau des récits un livre dont certains versets se ressemblent et se répètent. Les peaux de ceux qui redoutent leur Seigneur frissonnent (à l'entendre) puis leurs peaux et leurs coeurs s'apaisent au rappel d'Allah. Voilà le (livre) guide d'Allah par lequel Il guide qui Il veut mais quiconque Allah égare n'a point de guide". Dans un autre verset "si nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne tu l'aurais vu s'humilier et se fendre par crainte d'Allah" les montagnes se fendraient si le Coran avait été descendu sur elles alors qu'en est-il des coeurs des hommes? 
_Le rappel d'Allah est aussi une des causes de la vie des coeurs. Allah a dit "les vrais croyants sont ceux dont les coeurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand ses versets leur sont récités cela fait augmenter leur foi et ils placent leur confiance en leur seigneur". Dans un autre verset "le moment n'est-il pas venu pour ceux qui ont foi que leurs coeurs s'humilient à l'évocation d'Allah et devant ce qui est descendu de la vérité". Dans un autre verset "ceux qui ont le foi leur coeurs s'apaisent à l'évocation d'Allah, n'est-ce pas à travers l'évocation d'Allah que s'apaisent les coeurs". Certains savants ont expliqué "le rappel (d'Allah) est pour le coeur ce qu'est l'eau pour le poisson, que deviendrait le poisson s'il sortait de l'eau". Le rappel d'Allah c'est la subsistance pour le coeur des gens pieux car à chaque fois que le rappel les quitte ces corps deviennent pour des tombes pour les coeurs. 
_Toujours parmi les facteurs qui font vivre les coeurs il y a le fait d'écouter les exhortations et les rappels mais aussi fréquenter les assises et assemblées de science. Allah a dit "et rappelles avec le Coran celui qui craint l'avertissement (du châtiment)". Dans un autre verset "et lorsqu'ils écoutent ce qui est descendu sur le messager tu vois leurs yeux déborder de larmes parce qu'ils ont reconnu la vérité". 
Sans parler du fait que le messager d'Allah (sw) a fait de l'ignorance une maladie et de la science un remède comme cela est rapporté dans le hadith de Jaber par Abou-Daoud avec une chaîne de transmission authentique. Jaber qu'Allah l'agrée a dit "nous sommes partis en voyage et l'un d'entre nous a été frappé par une pierre qui lui fit une plaie sur son crâne. Puis l'homme se réveilla en état de pollution nocturne (c'est-à-dire qu'il devait refaire son grand lavage). Il dit à ses compagnons: trouvez-vous que j'ai une permission pour ma situation de faire le tayammum (les ablutions symboliques) au lieu du lavage. Ils lui dirent: nous ne trouvons pour toi aucune raison alors qu'il y a de l'eau et que tu es capable de l'utiliser. L'homme se lava et en mourut (parce qu'il versa de l'eau sur sa plaie qui s'infecta). Et lorsque nous sommes revenu le messager d'Allah (sw) fut informé de cet événement. Le prophète (sw) s'exclama alors: ils  l'ont tué qu'Allah les tue, pourquoi ils ne demandent pas lorsqu'ils ne savent pas? Le seul remède à l'ignorance c'est la question!". Le remède à l'ignorance c'est la question c'est-à-dire interroger les gens de science. Allah a dit "et demandez aux gens du rappel si vous ne savez pas". 
_Préservez la prière en groupe et la prière du vendredi fait aussi partie des facteurs et des causes de la vie des coeurs. Parmi les sept catégories qui seront protégés par l'ombre d'Allah le jour du jugement dernier il y a "l'homme dont le coeur est attaché aux mosquées". Son coeur attaché aux mosquées c'est cela qui lui a permis de faire vivre son coeur. 
Les coeurs ne vivent qu'en pratiquant l'adoration d'Allah et son rappel. "Et pratique la prière pour mon rappel" (verset coranique). Allah a dit en blâmant ceux qui se détournent de son rappel et perdent leur temps "le moment n'est-il pas venu pour ceux qui ont foi que leurs coeurs s'humilient à l'évocation d'Allah et devant ce qui est descendu de la vérité et de ne point être pareil à ceux qui ont reçu le livre avant eux. Ceux-ci trouvèrent le temps assez long et leurs coeurs s'endurcirent et beaucoup d'entre eux sont pervers". Puis juste après ce verset Allah montre que les coeurs vivent grâce au rappel, à son obéissance et en suivant son chemin comme la terre vit après la mort grâce à l'eau de la pluie. Il a dit "sachez qu'Allah redonne la vie à la terre une fois morte. Certes nous vous avons exposé les preuves clairement afin que vous raisonniez". Donc tout comme Allah fait revivre la terre morte avec l'eau de pluie Il fait revivre les coeurs avec son évocation. Il faut également savoir comme nous l'avons dit que la prière a été prescrite pour mettre en place le rappel et l'évocation d'Allah. C'est pour cette raison que le prophète (sw) a avertit ceux qui abandonnent la prière du vendredi d'une mort certaine de leur coeur. Il (sw) a dit "celui qui a délaissé trois vendredi par négligence Allah scelle son coeur". "Par négligence" c'est-à-dire sans raison valable comme cela a été explicité dans une autre version. Dans l'authentique de Mouslim, le messager d'Allah (sw) dit "que des gens arrêtent de délaisser les prières du vendredi sinon Allah scellera leur coeur ensuite ils feront partie des gens distraits". Sans aucun doute si Allah scelle son coeur et s'il fait partie des gens distraits il perd la vie de son coeur. La vie du coeur c'est la véritable vie. La vie n'est pas celle que la plupart des gens conçoivent mais la véritable vie c'est la vie des coeurs. Allah dit "est-ce que celui qui était mort et que nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens est pareil à celui qui est dans les ténébres sans pouvoir en sortir?". Celui qui est mort dans ce verset désigne celui qui est égaré. 
_Observer et réfléchir à propos de la création d'Allah, cela fait aussi partie des causes de la vie du coeur. Allah a dit "il y a certes dans la création des cieux et de la terre et la succession du jour et de la nuit des signes pour les gens doués de raison".
_Observer et méditer les conséquences et les châtiments qui se sont abattus sur les injustes. Cela est aussi un moyen de faire vivre son coeur. L'histoire est pleine des récits et des événements qui montrent comment ont péri certaines civilisations. Allah a dit "que de cités donc avons-nous fait périr parce qu'elles commettaient des tyrannies. Elles sont réduites à des toits écroulés. Que de puits désertés! Et que de palais édifiés (et désertés aussi). Ne voyaient-ils donc pas sur terre, n'avaient-ils donc pas des coeurs pour comprendre et des oreilles pour entendre? Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent mais ce sont bien les coeurs dans les poitrines qui s'aveuglent".
_Fréquenter les pieux et s'attacher à leurs assemblées et les prendre en exemple est aussi un facteur pour la vie du coeur. Le prophète (sw) a dit "l'individu a la religion de son compagnon que chacun d'entre vous choisisse donc bien son compagnon" (rapporté par Bayhaqi avec une chaîne de transmission jugée bonne). Dans un autre hadith le prophète (sw) a dit "l'image du bon et du mauvais compagnon sont comme le forgeron et le porteur de musc. Quant au porteur de musc soit il t'en donne, soit il t'en vend, soit tu profites de sa bonne odeur alors que le forgeron soit il brule tes vêtements soit tu supportes l'odeur infecte". Dans le hadith qui est rapporté par Al-Moudhiri avec une chaîne de transmission faible, selon Abou-Oumama, Loqman a dit à son fils "Ô mon fils attache-toi à fréquenter les pieux et à écouter les sages car Allah fait vivre le coeur mort avec la lumière de la sagesse comme il fait vivre la terre morte avec la pluie".
_Toujours dans les facteurs poussant à la vie du coeur il y a la purification du coeur de toutes les rancoeurs, de la haine, de la- jalousie. Le musulman n'est pas chargé de critiquer les autres ou de les rabaisser comme certains s'attachent à faire. Avant de t'occuper des autres corrige toi, commence par ta propre personne. Interdit toi l'ignorance et redresse-toi dans l'obéissance d'Allah. Le fait d'éduquer les jeunes dès leur plus jeune âge dans la critique et le blâme des autres en particulier à l'encontre des savants cela est une grande calamité. Ce genre d'individu pensent être toujours dans le vrai et exempte d'erreurs alors que les autres sont dans l'erreur, cela entraîne l'individu à rendre mécréant les autres musulmans et à dévier du chemin des croyants. Celui donc qui veut le bien pour lui-même qu'il s'occupe d'abord de se corriger et qu'il se dise que tout le monde est mieux que lui comme le disait le grand tabi3i l'imam Bakr Al-Mouzani. Il disait "si tu regardes celui qui est plus âgé que toi, dis-toi il m'a devancé dans les bonnes actions. Et si tu vois celui qui est plus jeune que toi dis-toi je l'ai devancé par les mauvaises actions". Seulement là tu connaitras la valeur de ta propre valeur et tu feras tout pour te corriger et être mieux que ce que tu es.


2ème Partie

 

Nous avons parlé des principales causes de la vie du coeur. Quant aux facteurs qui amènent à la mort des coeurs c'est tout simplement l'inverse de ce que nous avons énuméré.
C'est donc ne pas aller vers Allah et se détourner de son obéissance comme se détourner du livre d'Allah, de sa lecture et de sa méditation. il y a aussi le fait d'abandonner le rappel d'Allah et de ne pas écouter les exhortations, abandonner la prière en groupe. S'écarter de la méditation et la réflexion à propos de la création d'Allah. Fréquenter les mauvaises personnes. Ne pas tirer les leçons des châtiments qui se sont abattus sur les autres. La rancoeur, la haine, la jalousie, l'arrogance et l'ostentation. Et ce qui rassemble tout ce que nous venons de dire c'est le fait de se détourner de l'acceptation de la vérité. 
Allah a dit "et lorsqu'il dévièrent Allah fit dévier leurs coeurs et Allah ne guide pas les gens pervers". Dans un autre verset "et lorsqu'ils se détournèrent Allah détourna leurs coeurs car ils sont un peuple qui ne comprennent pas". Dans un autre verset "Ô vous qui avez la foi répondez à Allah et son messager lorsqu'ils vous appellent à (pratiquer) ce qui vous fait vivre et sachez qu'Allah s'interpose entre l'homme et son coeur et c'est vers Lui que vous serez rassemblés". 
Allah gère les coeurs comme Il veut et rend incapable l'individu qui le possède. C'est pour cela que le prophète (sw) répétait souvent cette invocation "Ô toi qui fait osciller les coeurs (entre foi et mécréance) affermis mon coeur dans ta religion" comme cela a été rapporté par Oummou Salama.
Quant au coeur mort, celui qui le possède est plus bas que les animaux et sa destination est l'enfer. Allah a dit "nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'enfer, ils ont des coeurs mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux mais ne voient pas. Ils ont des oreilles mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants". Ce coeur se voile, se scelle et s'obscurcit, l'individu qui le possède n'est nullement avantagé et il ne peut lui être utile, tout cela parce qu'il s'est détourné de la vérité et qu'il s'est satisfait du faux. Le faux devient ainsi sa subsistance et l'égarement sa voie et l'enfer sa destination. Le compagnon Houdhayfa Ibn Al-Yamane qu'Allah l'agrée rapporte du messager d'Allah (sw) dans l'authentique de Mouslim qu'il (sw) a dit "les tentations sont exposées aux coeurs comme les pailles sont exposées et viennent se succéder dans un tapis de paille. Le coeur qui cède à ces tentations est atteint d'un point noir qui vient s'y coller quant au coeur qui les rejette c'est un point blanc qui vient s'y coller. Il y a donc deux sortes de coeurs, un coeur blanc de clarté et un autre noir, il ressemble aux cendres et est tél un récipient retourné (dans le sens où plus rien ne rentre ni n'est accepté par ce coeur) à un tél point qu'il ne reconnait plus le recommandable et l'interdit". Ce hadith indique que le coeur mort mélange entre le bien et le mal, le recommandable et l'interdit. Quant au coeur blanc lorsqu'il est exposé aux tentations il les rejette et sa lumière augmente ainsi que sa force. 
Nous reviendrons à ce sujet lors du prochain prêche inchallah.

 

 

Affichages : 1517

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11