Publication : lundi 9 mai 2011

Mosquee Halluin

Sermon du : 2011/04/22

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Le mépris fait au sang des innocents

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

 

O musulmans, ces derniers jours nous assistons à des événements tragiques. On fait couler le sang et on tue des innocents. J'ai donc choisi aujourd'hui de parler de ce sujet : le mépris fait au sang des innocents.

Allah a donné la Terre comme résidence aux êtres humains. Il les fait succéder les uns aux autres et Il les éprouve les uns par les autres. La tragédie et l'oppression peuvent atteindre un tel niveau qu'on fait couler le sang, qu'on viole la dignité et l’honneur et qu’on arrache les corps. Allah a dit "et c'est ainsi que Nous avons tenté et séduit les uns par les autres". Les anges du Miséricordieux ont peur de l'Homme pour lui-même. Ils craignent pour l’Homme ce que les autres hommes pourraient lui faire. Ils craignent pour lui son injustice et son oppression. Cela à cause de sa tyrannie et de ses passions.

Cependant rien ne peut retenir l'exécution du décret d'Allah. Sa sagesse est plus forte que tout. "Ils (les anges) dirent: vas-Tu y mettre ceux qui y feront répandre la décadence et feront couler le sang alors que nous glorifions Ton nom en louanges et nous Le vénérons. Il (leur) dit: Je sais ce que vous ne savez pas". Les anges dirent cela avant que les hommes n'eurent la Terre comme lieu de résidence. Tuer sans raison entre dans la décadence. Pourtant les anges l'ont quand même précisé juste après en disant "et feront couler le sang" parce que c'est un crime tellement grave, qui caractérise tant les êtres humains.

Allah, dans le Coran, nous informe du premier crime de sang qui fut commis, les premières gouttes de sang qui coulèrent injustement. Ce sang a coulé à cause de la jalousie du fils d'Adam envers son propre frère. "il lui dit: vraiment je te tuerai". Puis il mit à exécution son avertissement et sa menace et il fit partie des perdants.

Le Coran fait allusion à beaucoup de fautes et de péchés. Il parle de l'idolâtrie, de l'usure, de l'adultère, de la fornication, du non respect des parents, de la rupture des liens de parenté mais nous n'avons connaissance d'aucun crime qui a été commis par le fils d'Adam sur Terre en dehors de l'assassinat.

Le premier péché humain commis sur terre et à travers lequel il désobéit à Allah fut donc le meurtre. Allah fait référence à cela à travers un récit bouleversant. Allah dit "et raconte leur l'histoire des deux fils d'Adam lorsqu’ils firent tous les deux une offrande. L'un d'entre eux (son offrande) fut accepté tandis que l'autre ne fut point acceptée. Il dit alors: vraiment je te tuerai! Il lui dit: (sache qu') Allah n'accepte que de ceux qui sont pieux, si tu lèves ta main pour me tuer, en ce qui me concerne je ne tendrais point la mienne pour te tuer car je crains Allah Le Seigneur des mondes. Je préfère plutôt que tu assumes ton crime ainsi que le mien et feras partie des gens de l’Enfer et ainsi est la rétribution des injustes. Son âme lui insuffla de tuer son frère et il le tua et il fit partie des perdants". Ensuite Allah donne une grande morale à ce récit. Celui qui rend licite le sang d'une seule personne sans raison valable c'est comme s'il rend licite le sang de toute l'humanité. Allah dit "celui donc qui tue une personne qui n'a point tué ou qui fait répandre la corruption sur Terre c'est comme s'il avait tué tous les gens".

Le fils d'Adam a été le premier à tuer, c'est donc lui qui a mis en place le premier crime sur Terre. Il doit donc assumer le prix du sang pour chaque personne qui est tuée injustement parce qu'il est le premier à avoir mis en place le meurtre sur Terre. Le Prophète (sw) a dit "celui qui met en place un acte mauvais il se charge de ce fardeau ainsi que du fardeau de tous ceux qui le commettrons jusqu'au jour dernier".

O Musulman! Ne faire aucune considération du sang des gens et faire couler leur sang, sans droit ni raison, a pour origine l'ignorance, l'injustice et l'orgueil. L'assassin se ressent toujours au-dessus de sa victime. A partir de là, s'il rend licite le sang de tout un peuple c'est que plus rien ne peut influer positivement sur son cœur. Son cœur n'est plus actif. Son âme ne le remet plus en cause. Ce genre d'individus pense que leurs victimes n'existent et ne vivent que pour être à leur service et s'ils ne le sont pas ; il les tue.

Et c'est parce qu'il y a dans les âmes cette capacité et cette soif de faire couler le sang, ce désir d'oppression et d'injustice, que les textes du Coran et de la sounnah ont été révélés. Ces textes viennent condamner et donner des avertissements fermes contre le meurtre et l'assassinat. Allah a dit "celui qui tue un croyant volontairement sa rétribution est l'Enfer pour l'éternité et Allah est en colère contre lui et Il le maudit et Il lui réserve un châtiment douloureux". Cet individu a rassemblé à la fois le courroux d'Allah et l'avertissement contre le feu de l'Enfer et le grand châtiment. Et cela est largement suffisant pour réprouver ce crime ou le fait de considérer cet acte sans aucune gravité.

Notre Prophète (sw) a énuméré le meurtre sans raison valable parmi les plus grands péchés, parmi ceux qui amènent en Enfer. Cela s'il ne le rend pas licite, par contre, s'il le rend licite il sort de l'Islam. Dans l'authentique de Boukhari selon Ibn Omar le Messager d'Allah (sw) a dit "le croyant continue à être dans un espace de sa religion tant qu'il ne s'attaque pas au sang illicite (le sang qu'on ne peut faire couler)" c'est-à-dire qu'il a toujours l'occasion de se remettre en cause et on peut toujours espérer pour lui la miséricorde d'Allah même s'il commet les grands péchés sauf le meurtre. Dans le hadith rapporté par Abou Daoud et d'autres selon 3obadah Ibn Samit le Messager d'Allah (sw) a dit "celui qui tue un croyant et s'en réjouit Allah n'accepte de lui ni obligation ni (acte) surérogatoire".

Beaucoup de corrupteurs sur Terre et d'arrogants menacent les autres de les tuer. Ils se vantent de faire couler leur sang injustement et par oppression. Le sang d'un seul musulman vaut plus que la Terre toute entière tellement le croyant est important auprès d'Allah. Abdallah ibn Amr a dit "l'épuisement de toute la terre est moins grave auprès d'Allah que tuer un seul musulman" (rapporté avec une chaine de transmission qui s'arrête au compagnon). Malheur donc à celui qui fait couler le sang d'un seul musulman innocent sans raison valable. Malheur à lui d'un jour lourd et difficile où il se trouvera debout devant Allah et qu'Il fera rendre les comptes entre les gens. Ibn Mas3oud rapporte que le Prophète (sw) a dit "les premiers comptes qui seront à régler entre les gens seront les crimes de sang". La description de cette remise des comptes nous a également été faite à travers les hadiths. Cette description est faite de telle manière à réprimer la licéisation du sang des innocents et le fait de n’en faire aucune considération. Dans le hadith de Ibn Abbas avec une chaine de transmission authentique le prophète (sw) a dit «que sa mère le perde l’homme qui a tué volontairement un autre homme. Il (la victime) viendra le jour du jugement dernier en tirant son tueur par sa droite ou sa gauche et en tenant sa tête par sa droite ou sa gauche et il dira : O mon Seigneur interroge-le pourquoi il m’a tué».

Malheur aux tyrans ce jour là! Malheur à eux lorsqu’ils se présenteront devant leur Seigneur alors qu’ils ont licéisé le sang des innocents. Malheur à eux lorsqu’ils seront entourés par leurs victimes. Combien d’injustes qui ont fait couler le sang à flot, des centaines de leurs victimes réclameront compensation. Des centaines, des milliers, des millions viendront demander des comptes à l’homme qui les a tués ou qui a ordonné qu’on les tue.

Celui qu’Allah a préservé de cela qu’il loue et soit reconnaissant envers Allah et qu’il demande à Allah d’être préservé pour le restant de sa vie. Et qu’il s’éloigne de tout désordre aveugle afin que ses mains ne s’imprègnent point d’un sang qui est coulé sans raison valable.


2ème Partie


O Musulmans ! Plus les gens s’éloignent du temps de la révélation plus ils ignorent leur religion quand bien même les portes des sciences s’ouvrent à eux. Et plus leur cœur est dur quand bien même ils se réclament des devises et des slogans trompeurs d’humanité, de liberté, d’égalité et de fraternité et autre… Il n’est de temps qui arrive sans qu’il soit pire que celui d’avant pour les gens comme cela a été rapporté dans le hadith authentique. Le Prophète (sw) a informé qu’à la fin des temps il y aura «la propagation du harj الهرج» ils dirent «mais qu’est-ce que le harj O messager d’Allah ? » Il (sw) dit «c’est le meurtre, le meurtre, le meurtre!» (rapporté par Boukhari et Mouslim).

Parler des valeurs humaines et de la paix mondiale n’est malheureusement que rêves et imaginations. En vérité la réalité des valeurs humaines tourne autour du meurtre et de la corruption depuis que les anges ont dit «vas-tu y mettre ceux qui y feront répandre la décadence et feront couler le sang».

L’histoire humaine témoigne et atteste de cette réalité coranique. Un philosophe disait «la guerre c’est le père de toutes choses quant à la paix c’est un équilibre difficilement stable qui est donc difficile à préserver».

Les âmes humaines assoiffées d’injustice et d’oppression, ignorantes de leur propre réalité, arrogantes par sa force, soumises à quiconque, se faisant l’illusion de ses actions; ces âmes là n’accordent aucune importance à la vie d’autrui, aucune empathie pour les douleurs et souffrances d’autrui. Tout simplement parce que ce genre d’individu croit être dans le bon et pense que les êtres humains sont un don qui leur a été accordé et ils en font ce qu’ils veulent.

Lorsque le tyran tatar (mongol) Timor Link extermina les habitants de Damas, il tua les hommes et ensuite il fit rassemblé les enfants de cinq ans et moins. Ils étaient à peu près 10000 enfants. Il était sur son cheval et prit un long moment à les observer puis il ordonna à son armée de foncer sur eux avec leurs montures et ils périrent tous. Il dit alors « j’ai attendu qu’Allah fasse descendre sur moi une miséricorde pour moi mais elle ne descendit point».

Quant au sanguinaire Holako il extermina les habitants de Bagdad. Il disait "je suis la colère d’Allah sur sa terre, il me fait abattre sur qui Il veut».

Tout injuste et tyran a des prétextes pour justifier le sang des innocents qu’il fait couler et la décadence qu’il propage. Il a des prétextes qu’il se donne pour se convaincre que ce qu’il fait est justifié. Et en aucun cas il ne voit l’erreur dans ses actes.

Combien de gens ont été tués pendant les croisades et pendant les procès d’inquisition en Europe au Moyen-âge? Combien ont été tués pendant les invasions tatares? Combien pendant la colonisation? Combien d’hommes furent exterminés pendant les deux guerres mondiales puis pendant les conflits qui ont suivi jusqu’à aujourd’hui? Combien d’hommes ont été tués sous le règne communisme? Staline est responsable de la mort de soixante millions d’hommes. Un de ses amis qui été proche de lui a dit «Staline a commis des actes qui ne peuvent être justifiés ni pardonnés par quiconque». L’oppression des pays puissants contre les pays faibles et celle des gens du pouvoir contre le peuple est devenue aujourd’hui la règle, la norme.

Ce que nous voyons aujourd’hui en Lybie, au Yemen, en Syrie et avant cela en Egypte et en Tunisie. La licéisation du sang des innocents en ouvrant le feu sur eux et en utilisant des armes lourdes et les écraser à l’aide de voitures, fait partie du dédain et du mépris qui est fait du sang des gens.

Chaque personne qui a fait couler ne serait-ce qu'une goutte de sang alors que cela lui est interdit ou a aidé à le faire couler sera châtié. S’il en réchappe sur Terre il ne pourra en réchapper sur la place des remises des comptes.

 

Affichages : 1924

Horaires de Prières (*)

Horraires du 10/12/2018
Fajr : 07:12
Dohr : 12:45
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11