Publication : samedi 4 décembre 2010

Mosquee Halluin

Sermon du : 2010/11/27

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : La nature de l'Homme

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie


O musulmans Allah a privilégié l'homme par rapport aux autres créatures en l'établissant sur terre, et en mettant à sa disposition cet univers et en lui donnant des moyens physiques et des capacités intellectuelles. Allah l'a également éprouvé à travers le bien et le mal. Il lui a donné des ordres et des interdits. Il lui a fait des promesses et des avertissements. Allah a dit "l'homme croit-il qu'on le laissera sans obligation à observer" C'est-à-dire croit-il qu'on l'a créé vainement et qu'on ne lui donnera aucun ordre et qu'on ne lui interdira rien? Dans un autre verset Allah a dit "pensiez-vous que Nous vous avions créé sans but et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous?". Allah n'a pas créé l'homme en vain et sans but, au contraire il l'a créé pour une sagesse et un objectif bien précis.

Allah donne la récompense en fonction de l'action. Celui qui fait le bien trouvera une bonne récompense quant à celui qui fait le mal il ne trouvera que le mal. Allah dit dans un verset "l'homme n'obtient que le fruit de ses efforts et son effort, en vérité, lui sera présenté le jour du jugement ensuite il en sera pleinement récompensé". Dans un autre verset "celui qui fait le bien du poids d'un atome le verra et celui qui fait le mal du poids d'un atome le verra". Dans un hadith qodssi Allah dit "O mes serviteurs! Ce ne sont en vérité que vos œuvres que je recense pour vous, celui donc qui ne trouve que le bien qu'il loue Allah et celui qui trouve autre chose qu'il ne se blâme que lui-même".

Allah s'est adressé à l'homme de plusieurs façons et l'a décrit de plusieurs manières. Allah a dit "O homme! Toi qui t'efforce vers Ton seigneur sans relâche tu le rencontreras alors". Jaber rapporte que le messager d'Allah (sw) a dit "Jibril a dit: O Mohammad vis tant que tu veux tu finiras par mourir! Aime qui tu souhaite tu finiras par t'en séparer! Pratique les œuvres que tu souhaites tu finiras par les retrouver" et dans une autre version "tu finiras par en être rétribué". Allah a dit dans un autre verset "O homme qu'est-ce qui t'a trompé au sujet de ton seigneur le noble, qui t'a créé puis modelé puis constitué harmonieusement? Il t'a façonné dans la forme qu'il a voulu".

Il fait partie de la générosité d'Allah et de sa bienfaisance qu'Il a créé l'homme de rien et en a fait quelqu'un d'équilibré, de droit, de taille moyenne dans la meilleure des formes et avec une courbe parfaite alors qu’Il aurait pu le créer dans la pire des formes mais par Sa Clémence et Sa Bonté Il lui a donné une belle image, il est droit, équilibré, avec tous les membres et tous les sens dont il a besoin. Ensuite si cet homme est bon et pratique le bien Allah est bon envers son intérieur comme Il l'a été avec son apparence. Par contre s'il fait le mal Allah enlaidit et métamorphose son intérieur et l'humiliera dans la vie d'ici bas ainsi que celle de l'au-delà. Allah a dit "Nous avons créé l'homme dans la meilleure des formes ensuite nous l'avons ramené au niveau le plus bas sauf ceux qui ont la foi et accomplissent les bonnes œuvres ceux-là auront une récompense jamais interrompue".

Allah a aussi informé qu'il a créé l'homme à partir de rien tout comme Il nous informe qu'Il l'a créé et qu'Il fut d'abord faible et qu'Il lui a enseigné alors qu'il était ignorant et ensuite cet homme lorsqu'il estime être devenu indépendant et riche, il se réjouit, s'enfle d'orgueil et devient méprisant. Allah a dit à ce propos "lis au nom de ton seigneur qui a créé. Il a créé l'homme d'une adhérence. Lis et ton seigneur est le plus noble. Il a enseigné à l'homme par la plume. Il a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas. Prenez garde! Vraiment l'homme devient rebelle dès qu'il estime qu'il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse). Mais c'est vers ton seigneur qu'est le retour".

Allah a décrit l'homme dans le Coran de plusieurs manières. Il l'a décrit comme étant un rebelle comme dans le verset que nous venons de citer. Il l'a également caractérisé par l'injustice, l'ignorance, l'ingratitude, l'impatience, la peur, le désespoir, la joie et l'orgueil. Allah a dit dans un verset "certes l'homme est vraiment un grand injuste et un grand ingrat". Dans un autre verset "... alors que l'homme s'en est chargé car il est très injuste et très ignorant". Dans un autre verset "l'homme a été créé très instable (inquiet) quand le malheur le touche, il est abattu et quand le bonheur le touche il est grand refuseur sauf ceux qui pratiquent la salat". Dans un autre verset "l'homme est certes ingrat envers son seigneur et pourtant il est certes témoin de cela et pour l'amour des richesses il est certes ardent". Allah a aussi informé que l'homme désespère dès qu'une épreuve l'afflige et il se réjouit et s'enorgueillit dès qu'il vit un bon moment. Allah a dit "et si Nous faisons goûter à l'homme une grâce de Notre part et qu'ensuite Nous la lui arrachons le voilà désespéré et ingrat et si Nous lui faisons goutter le bonheur après qu'un malheur l'ait touché il dira: les maux se sont éloignés de moi et le voilà qui exulte plein de gloriole sauf ceux qui sont endurants et font de bonnes œuvres".

Ce sont là les caractéristiques de l'individu dans son être. Ces mauvais caractères sont en lui. Et le fait qu'il puisse se débarrasser de ces mauvais critères pour avoir les caractéristiques de bien ne lui vient que du privilège dont Allah le comble et de l'agrément divin. L'individu n'a de puissance ni de capacité que par Allah.

C'est Allah qui inscrit la foi dans le cœur des croyants et Il les raffermit dans cette foi. Il éloigne d'eux le mal et la turpitude. Allah a dit "il n'appartient nullement à une âme de croire sans la permission d'Allah et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas". Dans un autre verset "et vous ne vous rappelez que si Allah le veut" et dans un autre verset "et vous ne voudrez que si Allah le veut le Seigneur de l’Univers".

La guidée qui est l'agrément divin vers le bien et l'acceptation de la vérité, (cette guidée) est entre les mains d'Allah. Il en comble qui Il veut parmi ses serviteurs. Il est commandé au serviteur de mettre en place les facteurs et causes de cette guidée. Il la demande à Allah, il se soumet à Lui, à son livre et la sounnah de son messager. Cela afin qu'il reconnaisse la vérité et s'y attache, et qu'il reconnaisse le faux et s'en éloigne. Egalement afin qu'il se rapproche des gens de bien et s'éloigne des gens mauvais et qu'il pratique ce qui lui a été commandé par Allah et évite ce qui lui a été interdit par Allah. Allah a dit "Par la nuit quand elle enveloppe tout. Par le jour quand il éclaire. Et par ce qu'Il a créé mâle et femelle. Vos efforts sont divergents. Celui qui donne et craint Allah et déclare véridique la plus belle récompense Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. Et quant à celui qui est avare se dispense de l'adoration d'Allah et traite de mensonge la plus belle récompense Nous lui faciliterons la voie de la difficulté".

 

2ème Partie

 

 

La rébellion de l'homme s'est accrue au point qu'il nie la puissance du Miséricordieux et récuse la résurrection et la remise des comptes. Allah a dit "l'homme ne voit-il pas que Nous l'avons créé d'une goutte de sperme et le voilà devenu un adversaire déclaré! Il cite pour nous un exemple tandis qu'il oublie sa propre création, il dit qui va redonner vie à des ossements une fois réduits en poussière? Dis: celui qui les a créés une première fois leur redonnera vie. Il connait parfaitement toute création".

 

La rébellion a même atteint le point de nier l'existence divine et rester aveugle devant les signes qu'Allah a mis autour de lui. Il a oublié qu'il y a un signe en chaque chose. Allah leur dit dans le Saint Coran "ont-ils été créé de rien sont-ils eux les créateurs ou ont-ils créé les cieux et la terre? Mais ils n'ont plutôt aucune conviction". Dans un autre verset Jje ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre ni de la création de leurs propres personnes et je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent".

Cet homme est séduit par ses propres inventions et avancées modernes et technologiques croyant qu'il a pu aboutir à cela grâce uniquement à sa puissance, ses capacités, ses compétences et son talent. Il oublie que c'est Allah qui l'a créé et qui lui a donné la raison, la réflexion, que c'est Allah qui a mis à sa disposition toute la création et lui a inspiré la façon de l'utiliser. Et il oublie surtout que tout dépend de la volonté d'Allah, de sa création et de sa gérance. "Vous ne voudrez que si Allah le veut le Seigneur de l'Univers" (verset coranique). Ensuite à quoi se résument finalement ces découvertes modernes et ces avancées technologiques qui séduisent l'homme et le distraient. Pour la plupart, ce ne sont que des engins destructeurs contre l'humanité elle-même et toutes ses infrastructures. Des armes qui ravagent tout sur leur passage et des missiles destructeurs qui mettent un terme à la vie. Les chiffres parlent d'eux-mêmes et disent que l'homme est aujourd'hui en possession d'armes qui peuvent en tout et pour tout détruire la terre six fois. Finalement cela n'est qu'une sanction juste pour l'homme. Allah a dit "dis: il est capable lui de susciter contre vous d'en haut ou de dessous de vos pieds un châtiment ou de vous confondre dans le sectarisme. Et Il vous fait goutter l'ardeur au combat les uns aux autres. Regarde comment nous exposons nos versets. Peut-être comprendront-ils? Et ton peuple traite cela (le coran) de mensonge alors que c'est la vérité. Dis: je ne suis pas votre garant. Chaque annonce arrive en son temps et en son lieu. Et bientôt vous le saurez".

 

Affichages : 1678

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11