Publication : vendredi 24 septembre 2010

Sermon du : 2010/09/24

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : L'éducation et l'enseignement des enfants


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


1ère Partie

 

La période des vacances d'été a pris fin. Les gens sont revenus de leur voyage pour reprendre leurs activités. Les enfants, eux aussi, ont commencé une nouvelle année scolaire.

La question de l'éducation et de l'enseignement font partie des questions les plus importantes mais ce sont aussi les plus grands problèmes auxquels doivent faire face les peuples dans le monde entier et en particulier dans le monde musulman. Et sont encore plus concernés par ce problème, les musulmans en occident.

Cela, tout simplement parce que la question des enfants dans ces pays est une question des plus importantes. Les parents doivent se soucier de cette question et tout prévoir à son égard. En effet de nos jours les tentations se succèdent et la rareté du religieux et du spirituel ne cesse de s'accroître. Les facteurs de la décadence se multiplient à un tel point que le père avec ses enfants est à l'image du berger qui fait paître ses moutons dans un territoire qui pullule de loups et de prédateurs voraces. Il suffit d'un moment de distraction de sa part pour que son troupeau soit décimé.

Le musulman a un message qu'il se doit de transmettre là où il se trouve. Il a, avec lui, une responsabilité qui l'accompagne là où il se rend. La plus grande des responsabilités du musulman c'est l'éducation et l'enseignement de ses enfants. Et en effet ce sera à travers l'éducation et l'enseignement que le musulman préservera son identité et sa morale religieuse. Il fait, par ailleurs, partie du devoir du père musulman d'œuvrer de jour comme de nuit pour que ses enfants deviennent des individus cultivés et des modèles pour la communauté islamique et pour toute l'humanité.

La connaissance, c'est le chemin du bonheur sur terre et dans l'au delà. Si le parent musulman a redoublé d'efforts pour que son enfant devienne un homme cultivé et spécialisé dans un domaine, il aura pu faire gagner à son enfant un trésor inépuisable car tous les trésors sont périssables sauf le trésor de la science et de la connaissance.

O musulmans la première exhortation qu'Allah a faite au prophète Mohammad (sw) fut qu'il l'exhorta de lire. Il lui dit "lis au nom de ton seigneur qui a créé". C'est le premier verset coranique qui fut révélé. C'est la première parole divine qui est arrivée aux oreilles du messager d'Allah (sw). Cela montre que l'Islam est la religion de la connaissance et c'est une religion qui combat l'ignorance. Malheureusement, nous, la communauté à qui il a été ordonné de lire, sommes devenus une communauté qui ne lit plus et lorsque nous lisons nous ne comprenons pas. Et si nous comprenons, nous n'agissons pas et si malgré tout nous agissons nous ne sommes pas persévérants et nous ne sommes pas dans la continuation et la pérennité de nos actions.

Quand la communauté du prophète Mohammad (sw) a exécuté le commandement divin et lorsqu'elle comprit le sens du verset "lis au nom de ton seigneur qui a créé", elle transmit son message et elle remplit la terre de science et de lumière. Par contre lorsque cette communauté fut atteinte d'impuissance et de faiblesse et s'est occupée dans la futilité et le divertissement, elle abandonna son message et renonça à ses responsabilités. Enfin elle a perdu le pouvoir de la connaissance et on s'empara de son trésor inépuisable. Les musulmans sont ainsi devenus un fardeau pour les autres. Alors qu'ils furent pendant un temps des modèles suivis par le reste de l'humanité, les musulmans, aujourd'hui, suivent les autres et les prennent comme modèles. Après avoir été la locomotive ils sont aujourd'hui le dernier wagon. Un poète disait "c'est par la science et les biens que les gens bâtissent leur royaume et ce ne sera jamais avec l'ignorance et le manque qu'un royaume se bâtira".

O musulmans! L’éducation et l'enseignement font partie des affaires les plus graves auxquelles doivent faire face les nations. Le plus grave qui puisse menacer une grande nation qui s'identifie à des valeurs nobles, des objectifs éminents c'est la question de l'éducation et l'enseignement. Et en effet la nation islamique est une grande nation qu'Allah a comblé de cette religion et il en a fait la meilleure communauté que l'humanité a pu connaître. La meilleure, grâce à la foi, la connaissance et la pratique. L'éducation c'est ce qui préserve l'innocence des enfants, et c'est ce qui développe leurs vocations et leurs prédispositions naturelles. L'éducation guide l'enfant vers ce qu'il y a de mieux selon une marche à suivre graduelle et progressive. Notre prophète (sw) nous dit "chaque nouveau-né vient au monde avec la pureté (de la foi) c'est ensuite ses parents qui se chargent de le judaïser ou le christianiser ou de le rendre idolâtre". Les parents sont donc responsables de la pureté et de l'innocence de leurs enfants.

O musulmans! la nation islamique est une nation exceptionnelle parce que son principe c'est l'Islam (la soumission à Allah) et son objectif c'est la satisfaction divine. L'enseignement dans cette nation doit donc dépendre de ce principe car elle vise ce même objectif. Le messager d'Allah (sw) dit "la vie d'ici bas est maudite et est maudit tout ce qui s'y trouve hormis le rappel d'Allah ou le savant et celui qui apprend". Dans ce hadith il est dit "la vie d'ici bas" pour faire référence à tout ce qui éloigne d'Allah. Notre prophète (sw) a été envoyé par Allah comme professeur. Allah dit "ainsi nous avons envoyé parmi vous un messager de chez vous qui vous récite nos versets, vous purifie, vous enseigne le livre et la sagesse et vous enseigne ce que vous ne saviez pas". Dans un hadith il (sw) a dit "j'ai été envoyé pour vous enseigner".

Sachez ensuite que l'enseignement est un moyen d'éducation. L'éducation et l'enseignement se complètent. Il n'y a entre eux ni séparation ni opposition.

Il nous faut également savoir quelle est la responsabilité des parents dans l'éducation et l'enseignement et quel est leur rôle. L'érudit Ibn Alqayim disait "celui qui néglige l'enseignement de ses enfants de ce qui leur est utile que ce soit dans la religion ou la vie de tous les jours et l'abandonne, il lui cause un grand tort". Certains parents, certes, négligent leurs enfants et ils deviennent donc finalement la cause de leur débauche et de leur perversion. Ils les ont négligé étant jeune, ils n'ont donc été utile ni pour leur parent ni pour eux même ni pour leur société étant adulte. Un père demanda un jour à son fils qui lui manquait de respect "pourquoi mon fils es-tu si ingrat envers moi?" Il lui dit "tu as été ingrat envers moi quand j'étais enfant et à mon tour quand j'ai grandit je le suis devenu contre toi". Notre messager (sw) "il suffit comme péché pour un individu de négliger ceux qui sont à sa charge".

O musulmans! Les plus petits et plus jeunes d'entre nous sont tous nos enfants. Ils sont les rayons qui éclairent, ils sont la lune dans notre vie, l'avenir souriant et resplendissant que nous espérons après nous. Ils sont un monde fait d'innocence, de pureté et d'honnêteté. Ils sont les hommes de demain. C'est sur eux que les espoirs se font concernant la transmission du message de l'Islam et c'est d'eux que nous attendons qu'ils fassent apparaitre son esprit de paix. Ils sont l'espoir pour l'épanouissement de l'Islam et le retour de sa puissance.

L'Islam s'est attaché à l'enfant que ce soit pour son corps, son esprit ou son comportement. Le prophète (sw) incitait ses deux petits fils Hassan et Houssayne à s'entrainer à faire de la lutte devant lui pour que leur force se développe. Il est également rapporté qu’Omar Ibn Khattab recommandait d'enseigner aux enfants l'équitation, le tir à l'arc et la nage.

L'Islam prend également soin de l'enseignement de l'enfant et du développement de son esprit avec science et connaissance. La recherche de la science est donc un devoir pour tous les musulmans. Concernant le mérite de celui qui recherche la science il est rapporté dans le hadith "celui qui recherche la science toute chose implore le pardon d'Allah pour lui même les poissons dans la mer". Notre prophète (sw) libérait les prisonniers de Badr s'ils enseignaient à dix prisonniers la lecture et l'écriture.

L'enfant a une place importante en Islam. L'enfant est tout d'abord un être humain avec qui on doit bien se comporter, on doit plaisanter avec lui, s'amuser avec lui, lui donner de l'amour et de la douceur de façon à lui garantir une personnalité posée et équilibrée. Dans un hadith il nous est rapporté que le prophéte (sw) a guidé les compagnons en prière et un jour il a pris du temps dans la prosternation. Les compagnons lui demandèrent "pourquoi as-tu été plus long que d'habitude dans la prosternation?". Le prophète (sw) a dit "mon fils que vous voyez (il parle de son petit fils) jouait sur moi pendant que j'étais prosterné j'ai donc voulu le laissé se retirer à sa guise". Le prophète (sw) n'a fait cela que pour ancrer l'amour dans le cœur des enfants jusqu'au jour dernier.

Soyez donc clément envers vos enfant, allez vers eux, accompagnez les dans les demeures et en dehors autant que vous pouvez afin qu'on ne vous les prenne point et vous soyez plein de regrets mais le regret serait inutile. Vivez avec eux leurs espoirs et leurs rêves, corrigez leurs façons de voir les choses jusqu'à ce qu'ils ressentent la chaleur et l'amour que vous leur portez. Ainsi ils prendront de vous la croyance et ils apprendront de vous les nobles vertus.

Il y a certains parents qui agissent avec leurs enfants avec dureté et brutalité et leur cœur sont plus durs que la roche. Nous demandons à Allah qu'il les guide et adoucisse leur cœur. Le prophète (sw) a dit "celui qui ne fait point miséricorde il ne lui sera point fait miséricorde". Un bédouin a, un jour, vu le prophète (sw) alors qu'il embrassait ses deux petits fils Hassan et Houssayne. Il fut étonné et lui dit "O messager d'Allah j'ai dix enfants et je n'en ai jamais embrassé un seul". Le messager d'Allah lui dit "si Allah t'a repris la miséricorde que veux tu que je te fasse".


2ème Partie


Allah dit dans son noble livre "Allah élève en degrés ceux qui ont la foi et ont acquis la science" et dans un autre verset "certes ce sont les savants parmi tous les serviteurs qui craignent vraiment Allah".

O musulmans! L'Islam prend en considération la science et les savants. Toute la science est un bien tant qu'on recherche le bien à travers elle que ce soit la science de la religion ou la science des affaires de la vie d'ici bas. La science est le meilleur trésor que l'individu puisse offrir à ses enfants de son vivant. Surveillez donc vos enfants dans les écoles et les lycées. Renseignez vous à propos de leur comportement et de leur résultat scolaire. Occupez vous de leurs vêtements et leur hygiène car les enfants ressentent de la fierté quand ils s'habillent avec les meilleurs habits surtout quand cet enfant vit dans un environnement qui donne une grande importance au vestimentaire.

L'enfant musulman doit représenter tous les enfants musulmans dans la propreté, la bonne éducation et les bons comportements. La propreté est la devise de la civilisation et des nobles vertus.

N'oublions pas que le rôle de la mère musulmane dans l'éducation de son enfant est indispensable. Nous demandons à Allah qu'il l'aide et la guide dans ce chemin afin qu'elle puisse exécuter sa tache comme il se doit et qu'elle puisse honorer l'Islam et les musulmans en ces pays.

O parents! Attachez vous à enseigner à vos enfants l'apprentissage des principes de l'Islam, de la langue arabe, la mémorisation du saint coran et une part des sciences religieuses dans lesquelles il y a le bien pour les individus et les sociétés. C'est cette science qui nous fait connaitre Allah et le monde de l'au delà et nous mène au paradis. Cette science donne à l'individu de nobles caractères tel que la confiance, l'honnêteté, le courage, la générosité, la pudeur, la piété, la modestie, l'équité, la douceur, la sincérité et bien d'autres... D'autre part celui qui recherche cette science évitera les mauvais caractères tel que l'injustice, l'avarice, la trahison, le mensonge, la jalousie, la médisance, la calomnie et bien d'autres... Allah a dit "accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne toi des ignorants". Dans un autre verset "Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches et il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez".

Nous implorons Allah qu'il nous aide afin que nous remplissions nos devoirs envers nous-mêmes et nos enfants comme Allah le veut de nous et comme cela plaira à Allah.

 

 

Affichages : 1780

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11