Publication : mardi 5 octobre 2010

Sermon du : 2010/10/01

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

 

Thème du Sermon : La première connaissance à acquérir :  لا إله إلا الله


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

La première connaissance que les musulmans doivent acquérir, en laquelle ils doivent avoir foi et qu'ils doivent enseigner à leurs enfants, c'est la connaissance de la ilaha ilallah (nulle divinité digne d'être adorée en dehors d'Allah).
Dans l'authentique de Boukahri il y a un chapitre qui s'intitule "le chapitre de la connaissance avant la parole et l'action". Il a cité dans ce chapitre le verset coranique "et sache qu'il n'y acun dieu sauf Allah".
Comment la connaissance de cette parole ne serait pas obligatoire quand on sait qu'admettre et avoir foi en cette parole c'est le pricipal des cinq piliers de l'Islam. Le prophète (sw) dit "l'Islam se base sur cinq piliers l'attestation qu'il n'y a aucune divinité digne d'être adorée en dehors d'Allah et que Mohammad est son messager. La pratique de la prière, l'acquitement de la zakat, le jeûne du mois du Ramadan et le pélerinage à la maison sacrée pour quiconque en a la capacité".
Par ailleurs tous les autres piliers dépedent en réalité de cette parole. Aucun acte ne saurait être valable ni accepté par Allah, ni prière ni zakat ni jeûne ni pélerinage sans  la réalisation de cette parole et la connaissance de ce qu'elle implique. Allah a dit "les oeuvres ceux qui ont mécru en leur seigneur sont comparable à de la cendre violemment frappée par le vent dans un jour de tempête. Ils ne tireront aucun profit de ce qu'ils ont acquis. C'est cela l'égarement profond". Ce verset indique clairement que ceux qui mécroient font des oeuvres mais leurs oeuvres ne sont pas considérées, elles ne valent rien, elles sont comme la cendre qui s'envole quand le vent souffle. Il ne restera rien de leurs oeuvres. Et ainsi sont également les oeuvres de ceux qui ne connaissent pas la ilaha illallah. Malheureusement aujourd'hui les gens ont perdu de leurs sentiments cette parole grandiose.
La réalité de cette parole c'est plusieurs choses:

_La connaissance de ce que le prophète (sw) a amené.

_La foi par le coeur en la révélation prophètique.

_L'attestation par la langue de celle-ci aisni que de la révélation.

_La soumission et l'amour envers cette parole.

_La pratique de vette dernière que ce soit de façon apparente ou cachée.

Voilà donc la compréhension de la ilaha illa llah. Prendre connaissance de ce que le prophète (sw) a amené. Croire en tout ce que le prophète (sw) a dit et fait. L'attester à travers la parole et se soumettre à ses commandements et être sincère dans sa pratqiue de ce qu'il nous commande ainsi que dans l'amour que l'on porte pour lui et enfin la pratique en toute circonstance en public ou en secret.
La ilaha illallah c'est la devise de l'Islam et la façon d'accéder à cette religion. C'est le meilleur des rappels et le plus bon. C'est ce que le prophète (sw) a pu dire de mieux ainsi que tous les prophètes avant lui.

Le messager d'Allah (sw) a d'ailleurs dit "Le meilleur de ce que j'ai pu dire moi ou les prophètes avant moi c'est: il n'y a aucune divinité digne d'être adorée en dehors d'Allah nul associé à lui à lui la royauté et à lui la louange et il est l'omnipotent لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك و له الحمد و هو على كل شيء قدير".
La ilaha illallah c'est une parole pour laquelle fut créé toute la création. C'est pour cette parole que les livres ont été révélés, que les messagers ont été envoyés et c'est pour elle qu'il y a la balance et que les registres sonts remplis et que le paradis et l'enfer existent et c'est en fonction d'elle que la création se divise en croyants et mécréants. C'est pour ses droits que nous seront interrogés et c'est pour elle qu'il y aura soit la récompense soit le chatiment. Cette parole c'est le droit qu'Allah a sur toute sa création.
La ilaha illallah c'est la parole de l'Islam, de la piété qu'Allah a commandé aux unificateurs. Allah a dit "et Allah les obligea (les croyants) à une parole de piété dont ils étaient plus digne et les plus proches. Allah est omniscient". Et la parole de piété c'est la ilaha illallah.

C'est également la bonne parole. Allah a dit "n'as-tu pas vu comment Allah propose en parabole une bonne parole (la ilaha illallah) pareille à un bél arbre dont la racine est ferme et la ramure s'élance dans le ciel il donne à tout instant ses fruits par la grace de son seigneur. Allah propose des paraboles à l'intention des gens afin qu'ils s'exhortent". Dans un autre verset en parlant de la ilaha illallah "ils ont été guidés vers la bonne parole..."
Quelle autre parole pourrait être meilleure que celle-ci quand on sait qu'Allah a dit "les idolâtres ne sont que souillure" et pourtant il suffirait pour quelqu'un qui a vécu 70 ans dans la souillure de l'idolatrie de prononcer une seule fois cette parole pour être purifier de toute cette souillure.
La ilaha illallah c'est aussi la parole de fermeté avec laquelle Allah renforce les croyants dans la vie d'ici bas et celle de l'au-delà. Allah a dit "Allah renforce ceux qui ont la foi avec la parole de fermeté dans la vie d'ici bas et celle de l'au-delà". Cette parole est la parole de fermeté parce qu'elle est ferme, elle ne peut être destabilisée par le péché au contraire c'est le péché qui s'efface grace à cette parole. Quand bien même les péchés seraient innombrables l'individu peut toujours espérer l'absolution de ses péchés . Allah a dit "Allah ne pardonne point à quiconque lui associe et il pardonne à qui il veut pour tous les autres péchés". Le mécréant aussi quand bien même sa mécréance aurait été immense dès qu'il proclame l'unicité d'Allah, cette unicité détruit sa mécréance. "L'Islam efface ce qu'il y avait avant" (hadith).
La parole la ilaha illallah c'est la parole d'Allah la plus haute. Allah dit "il a fait que la parole des mécréants soit la plus basse et la parole d'Allah est la plus haute". Des savants ont dit "quand la lumière de cette parole s'étend dans le coeur, l'individu acquiert une force et atteint un haut degrès spirituel. C'est pour cela que ceux qui concrétisent cette parole méprisent les situations de la vie d'ici bas et méprisent les plus grands des rois et ne donne aucune considération à aucun bien de la vie d'ici bas". Tout cela prouve l'éminence de cette parole et l'éminence de celui qui l'a.
Cette parole est aussi le lien le plus solide. Allah dit "quiconque mécroit au rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit le lien le plus solide qui ne peut se briser". Le lien le plus solide qui ne peut se briser c'est-à-dire la ilaha illallah.
C'est avec cette parole qu'on se sauve de l'enfer et qu'on se débarasse de la mécréance. Celui qui dit cette parole de manière sincère et de son ceour se préserve du chatiment de l'enfer le jour du jugement dernier et entrera au paradis. Le prophète (sw) a dit "Allah a interdit à l'enfer celui qui dit la ilaha illallah en ne recherchant que la satisfaction d'Allah".
La ilaha illallah contient tout ces mérites et pourtant c'est une parole simple et courte. Il a été rapporté par Ibn Hibban et Alhakim et authentifié par lui-même ainsi que par Alhafidh d'après Abou saïd Alkhoudri que le messager d'Allah (sw) a dit "le prophète Moïse a dit: seigneur enseigne moi une parole avec laquelle je t'invoquerai et t'adorerai. Allah lui dit: dis la ilaha illallah! Il s'étonna: seigneur tous tes serviteurs disent cette parole! Allah lui dit: dis il n'y a aucun dieu hormis Allah! Moussa dit: il n'y a aucun dieu hormis toi mais je veux une parole qui me serait exclusive. Allah lui dit: O moussa sache que si les sept cieux et les sept terres étaient dans une balance et la ilaha illallah dans une autre balance c'est la ilaha illallah qui l'emporterait".
Cette grande parole a deux piliers. Le premier pilier c'est la négation contenu dans la ilaha لا إله il n'y a aucun dieu. Le deuxième pilier c'est l'affirmation dans illallahإلا الله sauf Allah. Quand on a compris cela on a compris le véritable sens de cette parole. C'est se désavouer de l'idolatrie et des idolatres et c'est l'adoration sincére pour Allah et l'attestation que rien ni personne en dehors d'Allah n'est digne d'être adoré et que tout ce qui est vénéré en dehors d'Allah est vain et faux. Allah a dit "il en est ainsi parce qu'Allah est la vérité et ce que vous implorez en dehors de lui est faux et il est le plus haut le plus grand". Et c'est le sens de ce que le prophète Ibrahim a dit à son père et son peuple "je me désavoue de ce que vous associez (à Allah) sauf celui qui m'a créé car c'est lui qui me guidera" (verset coranique). "je me désavoue de ce que vous associez (à Allah)" correspond au premier pilier c'est-à-dire la ilaha لا إله il n'y a aucun dieu. "Sauf celui qui m'a créé" correspond au deuxième pilier illallah إلا الله sauf Allah. C'est aussi le sens du verset "quiconque mécroit au rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit le noeud le lien le plus solide qui ne peut se briser". "quiconque mécroit au rebelle" correspond à ilaha لا إله et "tandis qu'il croit en Allah" correspond à illallah إلا الله .
Le musulman, en prononçant cette parole, déclare qu'il se désavoue de l'idolatrie et des idolatres et s'engage à l'adoration d'Allah en lui vouant un culte sincère et exclusif. S'il s'attache à cet engagement c'est qu'il a appliqué la religion de l'Islam et gagne la demeure de la paix éternelle sinon le fait de se contenter de prononcer cette parole sans qu'elle soit suivie par un quelconque engagement cela ne lui est d'aucune utilité. Les hypocrites disaient la ilaha illallah avec leur langue mais n'y avaient pas foi dans leur coeur. Allah fait référence à cela lorsqu'il dit "ils disent avec leur langue ce qu'il n'y a pas dans leur coeur". C'est pour cela que leur sentence est l'éternité en enfer.

Un jour quelqu'un dit à Hassan Albassri "des gens disent que celui qui dit la ilaha illallah entrera au paradis?" il répondit "celui qui dit la ilaha illallah et a appliqué son droit et ses obligations entrera au paradis". Wahb Ibn Monabih وهب بن منبه a dit à quelqu'un qui lui avait demandé "LA ILAHA ILLALLAH n'est-ce pas la clé du paradis?" Il répondit "si mais toute clé a des dents si tu viens avec une clé avec ses dents (qui coïncident avec la serrure) on t'ouvria sinon la porte reste fermée".

Craignez Allah, serviteurs d'Allah! Et soyez de ceux qui disent et pratiquent la ilaha illallah.


2ème Partie

Le grand érudit Fakhreddine Arrazi فخر الدين الرازي a, dans son ouvrage les merveilles du coran, fait une comparaison entre Pharaon et le prophète Younous. Les deux ont dit la ilaha illallah Younous a pu être sauvé grace à cette parole par contre pour Pharaon, cette parole ne l'a pas sauvé. L'érudit a dit "sache que ce rappel (cette parole la ilaha illallah) c'est le meilleur des rappels et l'ennemi (Pharaon), lorsqu'il fut atteint par l'épreuve il fut apeuré et se réfugia dans cette parole. Quant au saint (Younous) lui aussi lorsqu'il fut atteint par l'épreuve il se réfugia dans ce rappel. Tous deux se réfugièrent dans la ilaha illallah. L'ennemi lorsqu'il commença à se noyer il dit: je crois qu'il n'y a aucun dieu sauf ce en quoi croit les enfants d'Israël et je fais partie des soumis (à Allah) (verset coranique). Le saint dit quant à lui: il n'y a aucun dieu sauf gloire à toi, vraiment je fis partie des injustes (verset coranqiue)". Puis l'imam ajouta "si on nous dit les deux ont dit cette parole dans presque les même circonstances et pourtant un seul des deux fut sauvé. En réalité les deux se distinguent de plusieurs manières. Younous Connaissait déjà cette parole et l'avait accepté avant l'épreuve donc lorsqu'il l'a prononça il avait bien plus de chance de se faire accépter ce rappel alors que Pharaon il a montré sa mécréance à cette parole et il appela même à ce qu'on l'adore lui au lieu d'Allah ("il s'exclama je suis votre seigneur le plus haut"). C'est la différence entre Younous et Pharaon parce que Younous disait dé jà cette parole, Allah dit à son sujet ("s'il n'avait pas fait partie de ceux qui glorifient Allah il aurait certainement été de ceux qui ont périt"). La deuxième différence entre les deux est que Younous prononça cette parole en l'assumant il dit: nulle divinité en dehors de toi gloire à toi je fis partie des injustes alors que Pharaon prononça cette parole indirectement il déclara qu'il ne répétait que ce que les autres dirent avant lui il dit: je crois qu'il n'y a aucun dieu sauf ce en quoi croit les enfants d'Israël. La troisième différence c'est que Pharaon n'a pas dit cette parole par adoration mais pour être sauvé. D'ailleurs le coran cite ce qu'il a dit en disant et lorsque la noyade était assurée pour lui il dit je crois qu'il n'y a aucun dieu sauf ce en quoi croit les enfants d'Israël et je fais partie des soumis (à Allah). Alors que younous la prononça parce qu'il comprit qu'il était en échec et qu'il a été négligeant. D'ailleurs il dit lui-même après avoir revendiqué l'unicité d'Allah vraiment je fis partie des injustes".

Pour conclure il est apparent avec tout ce que nous avons dit qu'il est du devoir de tout musulman qui veut être sauvé de dire lailaha illallah, d'apprendre sons sens et de comprendre ce que cela implique sans oublier qu'il doive la pratiquer afin qu'il fasse partie des gens de la ilaha illallah. Allah dit "et sache qu'il n'y a aucune divinté en dehors d'Allah". Allah a ordonné dans ce verset de connaitre avant de pratiquer car la pratique qui n'est pas batit sur une science authentique est un égarement et un fardeau pour l'individu. Allah a dit "et ceux qu'ils invoquent en dehors de lui n'ont aucun pouvoir d'intercession à l'exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pliene connaissance de cause".

 

 

Affichages : 1700

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11