Publication : lundi 7 juin 2010

Sermon du : 2010/05/28

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : La justice et l'équité

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

Le sujet du prêche d’aujourd'hui concerne la justice.

La justice doit être la base de la mise en place d'un état. Le respect de la justice est une coutume dont héritent les nations respectables. Ces nations donnent des garanties à la mise en place de la justice afin qu'elle s'enracine et soit un principe irréfutable.

Les civilisations humaines ne peuvent atteindre leur gloire ni la puissance que lorsque la justice sera sa couronne. Une justice qu'elle fera profiter au proche et à l'éloigné, au fort et au faible, au riche et au pauvre, au citadin et au bédouin.

La justice est un principe de base pour les décrets divins et religieux ainsi que les raisons saines et les natures honnêtes et innocentes. La justice est une prétention que les rois, les leaders et les politiques aiment revendiquer.

Les textes religieux et les traditions divines sur les premiers hommes jusqu'aux derniers montrent que la justice est la condition de la pérennité des nations et leur stabilité ainsi que le moyen de faire répandre la sécurité. Rien de tout cela ne peut avoir lieu sans la justice.

La justice et l'équité sont les objectifs de tous les messages divins. "Nous avons envoyé nos messagers avec les preuves et nous avons fait descendre le livre et la balance afin que les gens soient équitables" (verset coranique)

N'importe quelle nation qui perd la justice et l'équité sera une société plongée dans les crimes, les désastres, les calamités, la pauvreté, la misère, l'humiliation, l'ignorance et l'injustice. Une nation qui n'a pas de justice court vers les oubliettes du néant et sera consumé par les flammes de la mort et de la fin.

C'est pour la justice que le ciel et la terre ont été élevés et c'est à cause de l'injustice que le trône d'Allah tremble. La justice est la clé de la vérité et c'est ce qui rassemble les paroles et les coeurs. Quand la justice est mise en place dans un pays, elle est la cause de son peuplement par contre quand la justice disparait d'un pays, elle est la cause de la destruction.

O musulmans! La justice c'est rendre le droit à ceux à qui il revient. Dans un environnement équitable les gens sont égaux dans leurs droits. Pas de distinction entre eux. Par la justice le faible devient plus fort et son espoir augmente tandis que le puissant oppresseur s'affaiblit et ses convoitises diminuent.

Mes frères en Allah! La communauté de l'Islam c'est la communauté de la vérité et de la justice. C'est la meilleure communauté pour l'humanité. C'est une communauté à qui Allah a commandé dans son livre de faire répandre la justice. Allah a dit "Allah vous commande de rendre ce qui est dû à leurs ayants-droits et quand vous jugez entre les gens de juger avec équité. Quelle bonne exhortation qu'Allah vous fait. Allah est en vérité celui qui entend et voit tout".

Où sont les musulmans par rapport à la justice aujourd'hui? C'est l'injustice qui prend le dessus dans la plupart des sociétés islamiques.

Dans un autre verset Allah dit "O vous les croyants observez strictement la justice et soyez témoins comme Allah l'ordonne, fut-ce contre vous-même ou contre vos pères et mères ou vos proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux Allah a priorité sur eux. Ne suivez donc pas les passions afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage, Allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites".

Il n'y a pas plus juste, plus équitable, plus véridique que la religion d'Allah. En effet elle se base sur les intérêts et non pas sur les passions. Elle ne fait aucune considération de l'individualisme, de l'égoïsme ou la perversité et la corruption. La religion d'Allah prend en compte les intérêts de toute la communauté et non pas ceux d'un seul homme ou d'une seule tribu ou ethnie ou nation. Allah dit "appelle donc les gens à cela et reste droit comme il t'a été commandé, ne suis pas leurs passions et dis: je crois en tout ce qu'Allah fait descendre comme livre et il m'a été commandé d'être équitable entre vous. Allah est notre seigneur et votre seigneur. A nous nos œuvres et à vous vos œuvres. Plus aucun argument entre nous et vous. Allah nous regroupera et vers lui est la destination".

L'Islam dans sa totalité est vérité. L'Islam dans sa totalité est justice. Allah a dit "et la parole de ton seigneur s'est accomplis en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier ses paroles. Il est l'Audient l'omniscient".

La justice de l'Islam est valable pour les amis et ennemis, pour les proches et les étrangers, pour les forts comme pour les faibles, les gouvernants et gouvernés. La justice de l'islam touche tous les domaines de la vie et ses affaires. C'est la justice dans le droit d'Allah et ceux des serviteurs. Une justice dans les paroles et actions, dans les dons et privations, dans la nourriture et boisson, dans toutes choses...

La priorité dans la justice c'est de rendre à Allah son dû, son droit et le droit d'Allah c'est de l'unifier et l'adorer exclusivement sans associé, se soumettre à lui, se satisfaire de ses décrets, c'est avoir foi en ses noms et attributs. A l'inverse la pire des injustices c'est l'association à Allah et le pire des péchés est de prendre un associé à Allah alors que c'est Lui seul qui nous a créé.

Ensuite la justice dans les droits des serviteurs c'est qu'il leur soit rendu leur dû complètement et en abondance que ce soit des droits matériaux ou corporels, dans les paroles ou actions. Chaque responsable doit donner les droits à ses subordonnés qu'il soit émir, calife, juge, parent, époux, fils bref tous ceux qui ont à leur charge une responsabilité aussi infime soit-elle.

Dans un hadith authentique le prophète (sw) a dit "les équitables seront auprès d'Allah sur des chaires en lumière à la droite du Miséricordieux et ses deux mains sont droites. Ce sont ceux qui sont équitables dans leur jugement leurs familles et ceux pour qui ils sont responsables".

Dans un autre hadith rapporté par Mouslim et qu'il a mentionné dans le chapitre des critères des gens du paradis, Le prophète (sw) a dit "les gens du paradis sont de trois sortes: quelqu'un qui a un pouvoir et qui est équitable et véridique. Un homme clément, d'un cœur doux envers ses proches et tous les musulmans et un homme dans le besoin qui a beaucoup d'enfants et ne demande pas l'aide à autrui". On sait aussi que le chef juste sera parmi les sept catégories qui seront protégés par l'ombre d'Allah le jour où il n'y aura pas d'ombre sauf la sienne. Dans un hadith jugé bon il est dit "Allah est avec le juge tant qu'il n'est pas injuste et s'il est injuste Allah l'abandonne" et dans une autre version "Allah le désavoue".

Ainsi est la justice de l'Islam! C'est une justice dans tous les domaines et envers tous les individus quand bien même cet individu serait hostile ou un ennemi. Allah dit "Ô les croyants soyez stricts dans vos devoirs envers Allah et soyez des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l'équité, cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah, car Allah est certes parfaitement connaisseur de ce que vous faites". Cela nous montre que la haine ou l'hostilité ne doivent en aucun cas être une barrière à la justice et l'équité. On voit là la justice mondiale avec laquelle le prophète Mohammad (sw) est venu. Depuis plus de 14 siècles c'est une justice qui gère les sentiments des gens et aide l'âme à gérer ses pulsions. C'est le haut sommet, le pic difficile à surmonter. Ne peuvent l'atteindre que ceux qui se satisfont d'Allah comme seigneur, de l'islam comme religion et de Mohammad (sw) comme prophète et messager. C'est la justice de Mohammad (sw), une seule balance et une mesure pour tous les gens quels qu'ils soient.

Nous avons vécu assez longtemps pour voir que des nations à qui Allah a donné le pouvoir, la puissance et la force se tyrannisent et ne respectent aucun droit. Malheur donc à eux et à ce qu'ils fraudent. Lorsqu'ils mesurent pour eux-mêmes, ils exigent la pleine mesure et lorsqu'ils mesurent pour les autres ils causent leur perte. C'est la situation des grandes puissances aujourd'hui.

Le message de Mohammad refuse tout sauf la vérité. "Et dis: je crois en tout ce qu'Allah a fait descendre comme livre et il m'a été commandé d'être équitable entre vous" (verset coranique). La communauté n'atteindra ce haut degré que lorsqu'elle sera équitable pour Allah avec sincérité. Allah dit "soyez équitables c'est bien plus proche de la piété". Si un groupe de musulman se divise et devient hostile, quand il décide de revenir à l'obéissance, son droit est préservé de manière équitable. Allah dit "puis s'ils se conforment (à l'ordre d'Allah) réconciliez les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables".

Comme il est demandé d'être juste dans les actions il est attendu de la même manière dans les paroles et tout ce qui est prononcé. Allah a dit "dis mon seigneur n'a interdit que les turpitudes apparentes et secrètes de même que le pêché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont il n'a fait descendre aucune preuve et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas". Dans l'authentique de Boukhari le prophète (sw) met en évidence sa justice à propos d'une parole qui a été prononcé par un mécréant il dit "la plus véridique des paroles qu'un poète ait pu dire c'est la parole qui a été dite par Loubayt. Il a dit: toute chose en dehors d'Allah est faux et vain". Cette parole est véridique et le prophète (sw) l'a mis en évidence malgré que celui qui la prononça fût mécréant. Quant au compagnon Othman Ibn Madh3oune عثمان بن مظعون il écouta les rimes en entier et il dit lorsqu'il entendit cette première prose "toute chose en dehors d'Allah est faux et vain" sa réponse fut "tu dis vrai". Puis il entendit la deuxième partie du poème dans laquelle il est dit "et tous les délices sans aucun doute sont éphémères" Il répondit "tu mens les délices du paradis sont éternels".

Ali qu'Allah l'agrée combattait ceux qui se sont rebellés contre lui et sont sortis du groupe de la communauté, les khawarij. Un jour on lui demanda "sont-ils des idolâtres?" il dit "tout ce qu'ils font c'est pour fuir de l'idolâtrie" on lui demanda alors "sont-ils des hypocrites?" il répondit "les hypocrites ne se rapellent d'Allah que très peu et ce n'est pas leur cas". On lui dit alors "mais qui sont-ils O prince des croyants" il dit "ce sont nos frères ils se révoltent injustement contre nous, nous les combattons donc pour leur rébellion injuste".

L'imam nawawi disait "il faut évoquer les gens de bien par leur bien et en aucun cas la haine ou l'hostilité ne doivent nous empêcher de le faire. Si l'individu est juste et équitable il connaîtra la vérité, sera miséricordieux envers les gens et suivra le prophète (sw) et s'éloignera des chemins de l'égarement et l'innovation".

O musulmans si la justice a la suprématie dans une nation, les droits seront alors préservés, on fera triomphé l'oppressé, les soucis et peines s'en iront. Par contre lorsque les gens s'opposent à la justice et font répandre l'injustice, c'est l'interruption des relations et la haine qui prolifèreront chez eux ainsi que la division. Celui qui s'éloigne de la justice entre a fortiori dans l'injustice. L'injuste prend et ne donne pas, il demande et ne se donne aucune peine pour avoir, il s'empare de son droit mais ne rend pas aux autres ce qui est leur est dû. On voit en lui les critères de l'hypocrite à propos de qui Allah a dit "quand on les appelle à Allah et son messager afin qu'il juge entre eux une partie d'entre eux s'opposent mais s'ils ont un droit qui leur revient ils viennent à lui en courant".

Le tort, l'injustice et le pillage des droits sont la source du malheur et le stimulant des tentations. Un peuple dans lequel l'injustice se répand et prend le dessus, la corruption s'emparera d'eux ou Allah leur fera connaître leur désastre et leur perte à travers la tyrannie et l'oppression d'autres nations.

L'injustice dans une nation, c'est la désolation de sa civilisation.

 

 

 

2ème Partie

 

 

O musulmans! Tout comme on doit être juste envers les étrangers et les éloignés nous devons aussi l'être avec les proches.

Ceux qui ont le plus droit à ta justice ce sont tes enfants. Celui qui a tout fait pour que ses enfants soient satisfaits sera aimé par ses derniers de son vivant et ils invoqueront en sa faveur après sa mort et leurs coeurs sont purs et sains entre eux. Craint donc Allah et fait répandre la justice entre tes enfants.

Le parent doit faire preuve d'équité envers ses enfants dans les dons et relations, dans le regard et le sourire. Qu'ils craignent donc Allah ceux qui privent une partie de leurs enfants dans les dons ou leur testament. C'est illicite et injuste. Le testament (qui va dans ce sens) n'est qu'injustice et déviance. Cela n'est qu'une manière de s'opposer à la vérité et la justice et il n'est pas permis de l'exécuter. C'est là une action horrible et une injustice qui ne peut que faire périr.

Quand la justice s'enracine chez l'individu, elle conduit aux plus nobles et vertueux des comportements et moralités. La justice dans le comportement c'est un juste milieu entre l'excès et le laxisme, c'est une générosité sans dilapider et gaspiller ni être avare, c'est un courage et une force sans lâcheté ni témérité, c'est une douceur sans colère haineuse ni humiliation. Toute façon d'agir qui a perdu la justice n'est que mal et nuisance.

Dans notre religion il y a un degré au-dessus de la justice qu'Allah nous ordonne d'avoir car elle accompagne la justice et l'embellit. C'est le degré d'excellence, c'est le fait de vouloir se réconcilier et pardonner sans exiger son droit. L'individu le fait pour gagner l'amour des coeurs, pour guérir les maux des poitrines, pour obtenir un bienfait et qu'il soit élevé auprès de son seigneur.

 

Affichages : 1981

Horaires de Prières (*)

Horraires du 10/12/2018
Fajr : 07:12
Dohr : 12:45
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11