Publication : mardi 4 mai 2010

Sermon du : 2010/02/05

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les subsistances entre bénédiction et épuisement

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

Dans de nombreuses de nos invocations, nous demandons à Allah la bénédiction dans nos subsistances et tout se dont nous avons besoin.

La bénédiction est la cause du bonheur, de la vie en sécurité et du confort. On fait également ces invocations par crainte que ce que nous avons ne disparaissent car, cela serait une cause de malheur, pauvreté, de faim et de misère. C'est pour cela que le sujet sera : Les substances entre la bénédiction et la disparition.

O musulman la bénédiction et l'épuisement des substances sont deux caractéristiques et critères qui influent sur ceux qui se trouvent sur terre et en particulier les subsistances. Ces deux critères font partie des actions d’Allah quand Allah bénit une subsistance de petite quantité, elle sera suffisante pour tous, quel que soit le nombre alors que si Allah fait disparaitre la bénédiction d'une subsistance, il n’y en aura jamais assez quand bien même cette subsistance est de grande quantité.

La bénédiction c'est la multiplication du bien et le fait qu'elle dure et se perpétue. Quant à l'épuisement c'est la diminution du bien et sa fin quand bien même il serait de grande quantité. C'est la différence entre la baraka (bénédiction) et le ma7q (épuisement).

Les gens de foi connaissent cela à travers le coran et la sunnah alors que les matérialistes qui traitent de mensonge le monde de l'invisible et ne croient qu'à leur compte, aux mesures et croient qu'Allah en créant la création les a mis de côté, et ce serait pour cette raison que les subsistances ne leur suffisent pas.

Votre seigneur Allah, est décrit pas sa générosité et sa richesse. Il est celui qui possède la richesse et il est loué, le généreux. Allah a dit :<<Dis qui nous nourrit du ciel et de la terre ? Dis : c'est Allah>>. Le prophète saws a dit "la droite d'Allah est remplie, elle n'est diminuée par aucune dépense, généreuse de jour comme de nuit. Avez vous-vu ce qu'elle a donné depuis la création des cieux et de la terre, rien de ce qui se trouve dans la droite d'Allah ne diminue>> Allah, depuis qu'Il à crée cette univers, cette terre et ce qui s'y trouve, il y a mis ce qui est suffisant pour tous, quel que soit le nombre.

Cette bénédiction sur terre est évoquée dans le coran. Allah a dit<< C'est lui qui a fermement fixé des montagnes au dessus d 'elle, l'a béni et lui assigna ses ressources alimentaires.

Cette bénédiction est aussi connue par le sens de la pratique. En effet, les hommes utilisent une infime partie de cette terre, ils la labourent et ils retirent des aliments ce qui est largement suffisant pour tous. La plupart des agriculteurs vivent et font vivre la famille des produits issus de la terre. Dans la plupart des pays pauvres, les gens vivent de l'agriculture sans laquelle ils ne pourraient vivre. La preuve est que ce sont les pays qui sont touchés par les sécheresses qui sont aussi touchés par la famine. Allah, lorsqu’ il a béni cette terre, il a fait en sorte qu'il y ait des causes pour la bénédiction des subsistances. Ceux qui appliquent ces causes seront bénis de ce qu'ils possèdent et cela leur est suffisant et ils en ont même trop.

Tout comme Allah a mis des causes qui amènent l’épuisement des richesses et des bénédictions. Si les gens font ces causes, ce qu'ils possèdent s’épuisera et prendra fin et jamais cela leur sera suffisant quand bien même ils possèdent en grande quantité.

C'est une tradition divine concernant les subsistances. Si les hommes la comprennent et la mettent en place, ils auront la bénédiction, ils ne seront jamais touchés ni par la pauvreté ni par l'insuffisance. S'ils font le contraire, ils n'auront jamais la baraka et tout ce qu'ils feront prendra fin au plus vite.

Nous trouvons cette loi divine claire dans le verset qui dit <<Allah anéantit l'intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n'aime pas le mécréant pécheur>> Et dans un autre verset << Et lorsque vous venez avec des intérêts pour qu'ils se fructifient dans les richesses des gens, il ne se fructifiera jamais auprès d'Allah>> Les intérêts font fructifier les richesses en apparence, donc les gens sont facilement attirés par ce péché. Tout comme en apparence on a l'impression que les aumônes font diminuer les richesses. Mais la tradition d’Allah veut que ce surplus d'intérêt soit la cause de la ruine et l’épuisement des richesses. Tout comme ce qui est donné en Zakat sera la cause du développement des richesses.



Les croyants connaissent cette tradition, car ils croient en l'invisible. Mais les matérialistes l'ignorent car ils renient l'invisible. Il fait également partie de la tradition d'Allah que les richesses se fructifient à travers le commerce licite et l'honnêteté dans les achats et les ventes. D'un autre coté, les richesses s'épuisent à travers le commerce illicite, et les transactions non valables qui sont basées sur le mensonge et la tromperie.


Des hadiths viennent prouver cet élément. Hakim ibn hizam a dit que le prophète saws a dit<<Le vendeur et son client ont le choix tant qu'ils ne se sont pas séparés. S'ils disent vrai et mettent tout en évidence, ils seront bénis dans leur transaction, mais s'ils dissimulent et mentent, la bénédiction dans leur transaction s'effacera>>.

Dans un autre hadith <<prenez garde de jurer beaucoup lorsque vous vendez, certes cela fait vendre mais cette vente est succédée par l'anéantissement des richesses>>


Si nous méditions à propos de ces deux traditions qui nous indiquent que la richesse se développe par la zakat, la véracité et la loyauté dans les transactions financières, et qu'elle s'épuise par le mensonge et la tromperie dans le commerce, nous comprendrions qu'en effet la disparition, l'épuisement des richesses a réellement lieu aujourd'hui. Cela à cause de la propagation de l'usure et des intérêts dans leurs richesses et la banalisation de l'interdit dans leurs transactions commerciales. Nous pouvons dire aujourd'hui que les richesses des gens ne connaissent plus la bénédiction du fait qu'ils se refusent à donner la zakat. C'est là la véritable cause, que beaucoup ignorent, la cause de toutes ces crises financières et économiques qui se succèdent.

 


 

2ème Partie

 

 

 

Soyons sûr, d'une conviction inébranlable, qu'Allah n'a pas négligé ni mis de coté les êtres humains lorsqu'il les a créés. Allah s'est chargé de leurs subsistances. Chaque nouveau né qui arrive sur terre est accompagné des subsistances dont il aura besoin durant sa vie. Mais les êtres humains ont répandu la décadence sur terre à un tel point que les subsistances se sont rétrécies.
La terre, lors du dernier siècle, s'est emplie de toutes sortes de biens en particulier juste après la révolution commerciales. Le commerce s'est libéralisé. Et les subsistances ont d'autant plus augmenté lors de la révolution industrielle, sans parler de ce que fut la révolution des moyens de télécommunication et de transports. Pourtant parallèlement à ça, la pauvreté a augmenté ainsi que la famine et la misère. L'injustice de l'homme envers l'homme, l'oppression de l'homme envers l'homme a atteint son apogée et aujourd'hui, 15% des hommes sur terre possèdent 85% des richesses de la terre pendant que 85% des hommes restants doivent se partager les 15% de richesses restantes. La minorité (ceux qui mettent la main sur la majorité des richesses) se justifie en disant que la terre ne peut contenir tous ceux qui y vivent et les biens de la terre ne sont pas suffisants pour tous les résidents de la terre. Ainsi ces individus s'accaparent les richesses pour leurs pays et leur peuple et privent les autres, ils les affament et les appauvrissent à un tel point que deux milliards d'hommes sur terre vivent sous le seuil de pauvreté.
La décadence capitaliste dans l'idéologie a une grande responsabilité dans la ruine des richesses. Cette ruine et l'absence de bénédiction touchent tous les coins de la terre.
Les intérêts sont le premier pilier de la ruine. Les capitalistes ne se sont pas contentés uniquement de profiter de l'usure et des intérêts, mais ils en ont fait une organisation et une condition dans les démarches pécuniaires. Maintenant, ils récoltent le fruit de leurs méfaits et ils subissent la ruine qui en est la conséquence.

Quant aux transactions illicites, elles sont innombrables, dans cette organisation où les usuriers sont avides du sang des gens, pillent leurs richesses, s'amusent avec leur raison. Leur seul intérêt est de tromper les gens pour en faire des consommateurs qui ne se lassent jamais de la consommation. Cela fait sans aucun doute partie de la plus grande des ruses et tromperie. Nous savons que la ruine vient aussi du mensonge et de la tromperie. Le pire qu'il y a dans le système capitaliste contemporain c'est qu'il a légiféré les causes de l'effacement et l'épuisement des richesses, et en a fait des obligations pour les gens. Tout comme ce système combat les causes de la bénédiction et fait en sorte de séparer la bénédiction et les gens.
Et avec la suprématie de ce système, la ruine s'est généralisée chez les gens et la bénédiction a disparu de leur richesse.
La solution a ce problème, c'est éviter tout ce qui cause la ruine, et s'attacher à tout ce qui cause la bénédiction, et suivre la voie d'Allah qui nous a été tracée dans le commerce et les transactions financières.
Allah dit "s'ils avaient la foi et s'ils avaient la crainte d'Allah, nous aurions ouvert pour eux des bénédictions du ciel et de la terre, mais ils ont traité de mensonge, nous nous sommes donc emparés d'eux à cause de ce qu'ils œuvraient".

 

Affichages : 1376

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11