Publication : mardi 27 avril 2010

Sermon du : 2010/01/29

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les conséquences  de la Zakat et son abandon

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

Il fait partie de la nature de l'Islam que lorsqu'il ordonne ou interdit à ses adeptes, il le fait à travers le targhib et le tarhib. Le targhib c'est-à-dire donner envie de la pratique des ordres, et le tarhib  c'est-à-dire dissuader d'abandonner la pratique. Cela va aussi dans l'autre sens, on donne envie de ne pas pratiquer l'interdit et dissuader de le pratiquer.

La zakat n'est pas une exception à cette règle. Elle connait dans les textes une grande partie du targhib et le tarhib, l'incitation et la dissuasion. Le Prophète () se souciait beaucoup de la zakat. Il envoyait des gens, qui étaient chargés de la récolter chez les plus riches et de la redistribuer aux plus pauvres. Et les califes bien guidés l'ont suivi dans cette voie. Et lorsque certaines tribus ont refusé de donner la zakat après la mort du Prophète (), le premier calife Aboubakr Assidiq les a combattues jusqu'à ce qu'elles se soient soumises aux ordres divins. A cette époque Aboubakr Assiddiq a dit une parole qui est restée célèbre dans l'histoire islamique, il a dit "je jure par Allah je combattrais ceux qui font une différence entre la prière et la zakat, s'ils refusent de me donner ce qu'ils donnaient au messager d'Allah () je les combattrais jusqu'à ce qu'ils donnent". On peut dire que cela fut la première fois qu'un état ait combattu pour donner aux pauvres leurs droits. Cela n'a jamais eu lieu à part dans la civilisation islamique. Cela doit être considéré comme une sanction pour ceux qui refuse de donner la zakat. Comme le prophète () l'a dit "celui qui donne la zakat en espérant la récompense (divine), il aura sa récompense, quant à celui qui refuse de la donner, nous la lui prendrons ainsi qu'une partie de ses richesses". On comprend ici que celui qui accepte de donner la zakat par conviction sera récompensé, quant à celui qui refuse l'état islamique doit se réserver le droit de la prendre de force.

Notre religion a donc incité à la pratique de la zakat et a mis en garde contre son abandon. Celui, donc, qui refuse de donner la zakat est exposé à des sanctions dans la vie de l'au-delà mais aussi dans la vie terrestre de la part de l'état islamique afin de garantir les droits des pauvres. Concernant les sanctions qui viennent d'Allah, comme le fait que celui qui refuse de donner la zakat risque d'être ruiné et de perdre tous ce qu'ils possèdent que ce soit par le vol, l'incendie ou n'importe quelle autre cause. Il y a aussi des calamités qui s'abattent sur des gens tout simplement parce qu'ils refusent de s'acquitter de leur zakat.

Dans un hadith "aucune richesse n'est vraiment perdue, ni sur terre ni sur mer sauf quand c'est parce qu'on refuse de donner la zakat". Certes la chaîne de transmission de ce hadith est jugée faible mais son sens est authentique car tous les textes religieux viennent dans ce sens et le confirment. Il n'y a pas meilleure preuve que le récit des gens qui possédaient des jardins abondants et refusaient malgré tous ce qu'ils possédaient de donner la zakat, Allah a dit au sujet de leur jardin "une calamité de la part de ton seigneur tomba dessus pendant qu'ils dormaient et le matin ce fut comme si tout avait été rasé". Et le Prophète () a dit dans un hadith "à chaque fois qu'un peuple refuse de donner la zakat, ils sont touchés par la sécheresse". Dans un autre hadith, il () a dit "il y a cinq critères qui peuvent vous atteindre et je demande protection à Allah pour que cela ne vous atteigne et que vous ne les viviez, le premier : c'est que lorsqu'un peuple vit dans la turpitude et la revendique, ils sont touchés par la peste et les maux qui n'ont jamais atteints leurs ancêtres, le deuxième : quand un peuple trompent dans leurs mesures (et leur commerce) ils seront éprouvés par la sécheresse et la tyrannie d'un chef, le troisième : quand ils refusent de donner leur zakat, ils sont privés de pluie et s'il n'y avait pas les animaux, ils ne connaitraient vraiment plus la pluie..." On voit bien ici dans ce troisième critère qu'Allah fait s'abattre sur les nations qui refusent de donner la zakat les calamités. Ensuite pour revenir au hadith "le quatrième critère : quand ils rompent les contrats et engagements faits devant Allah, il leur est infligé la tyrannie de quelqu'un qui n'est pas parmi eux, qui s'emparera d'une partie de ce qu'ils possèdent, et le cinquième : tant que leurs chefs refusent de gouverner selon le livre d'Allah leur principal résidera dans leur division" c'est-à-dire qu'ils divergeront toujours et s'entretueront parce qu'ils ne gouvernent pas selon les lois d'Allah.

Concernant les sanctions de l'au-delà, elles sont bien plus amères. Ecoute ce qu'Allah et son Messager ont dit à ce sujet. Allah a dit "que ceux qui gardent avec avarice ce qu'Allah leur donne par sa grâce, ne croient pas que cela est bon pour eux. Au contraire cela est mauvais pour eux, au jour de la résurrection, on leur attachera autour du cou ce qu'ils ont gardé avec avarice". Le Prophète () nous a expliqué ce que ce verset veut dire. Il () a dit "celui à qui Allah a donné une richesse et qui ne s'acquitte pas de sa zakat, on fera apparaître devant lui un grand serpent qui aura deux petits yeux qui le serrera et le mordra sous les deux mâchoires et dira: je suis ton argent je suis tes trésors" puis le Prophète () a lu le verset que nous avons cité.

Et Allah a dit dans un verset "ceux qui préfèrent garder leur or et argent et ne la dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce leur un châtiment douloureux, le jour où ces trésors seront portés à l'incandescence dans le feu de l'enfer et que leurs fronts en seront brulés ainsi que leurs flancs et leurs dos, on leur dira voici ce que vous avez préféré garder en trésors goutez ce que vous mettiez de coté". Il est également rapporté que le messager d'Allah a expliqué ce verset en disant "quelqu'un qui possède de l'argent et de l'or et ne donne pas la part qu’il doit donner en zakat, leurs richesses se transformeront en lambeaux de feu qui bruleront son front, son flanc et son dos et à chaque fois que ses organes refroidiront, ils seront une nouvelle fois brulés et tout cela pendant un jour qui sera équivalent à 50 000 années et ensuite il connaitra son sort au paradis ou en enfer". Ce hadith prouve que ce châtiment est réservé aux musulmans qui ne donnent pas la zakat. Abdallah Ibn Mas3oud a dit pour expliquer ce hadith "le corps de l'individu enflera afin que toutes les pièces d'argent et d'or, qu'il possédait, se mettent sur son corps pour le bruler". Ce sont là des mises en garde effrayantes et des avertissements pour tous ceux qui négligent la zakat.

 


 

2ème Partie

 

O musulmans comme la religion dissuade, avertit, effraye et menace par le châtiment douloureux pour ceux qui refusent de donner la zakat, elle a aussi incité et promis le paradis à ceux qui donnent la partie de la zakat de leur richesse. Dans un hadith dont la chaîne de transmission est jugée bonne par Alhafidh Ibn Hajar Al3asqalani le Prophète () a dit "il n'y a pas un serviteur qui prie ses cinq prières, jeûne le mois de ramadan, donne sa zakat et s'éloigne des sept plus grands péchés, on lui ouvrira les portes du paradis et on lui dira entres-y avec la paix". Ici une des causes pour entrer au paradis, c'est de donner la zakat, car elle permet de purifier les richesses et les individus de leurs péchés. Allah a dit "prends de leurs richesses une aumône qui les purifiera". Allah a également informé que ceux qui s'acquittent de la zakat en ne recherchant que la satisfaction d'Allah leurs récompenses seront multipliés jusqu'à  ce qu'ils aient des montagnes de bonnes actions. Il a dit "tout ce que vous donnerez à usure pour augmenter vos biens au dépens des biens d'autrui ne les accroît pas auprès d'Allah, mais ce que vous donnez  comme zakat, tout en cherchant la satisfaction d'Allah ceux-là verront leurs récompenses multipliées".

Il faut aussi savoir que donner la zakat est une cause pour augmenter ses subsistances et avoir la bénédiction. Le messager d'Allah () a dit dans un hadith rapporté dans les deux authentiques "Allah a dit : « O fils d'Adam donne et je donnerai pour toi ». Celui qui donne sa zakat a également droit aux invocations faites par les Anges. Il y a deux Anges  qui descendent et l'un d'entre invoque en disant " o mon Dieu, récompense celui qui dépense (pour toi) en lui donnant ce qui remplacera (sa richesse)". Donner la zakat augmente l'espérance de vie, le Prophète () a dit "l'aumône du musulman augmente la vie" (Le savant spécialiste du hadith shaykh Albani a authentifié cette phrase d'un hadith).

La zakat retient aussi les calamités, le Prophète () a dit "la calamité ne peut enjamber l'aumône". La zakat efface la faute comme l'eau éteint le feu. La zakat et donc une manière de s'affranchir du feu de l'enfer. Dans un hadith le messager d'Allah () a dit "il ne cesse de donner peu et beaucoup jusqu'à ce qu'il pu s'affranchir" c'est-à-dire se libérer du châtiment de l'enfer. La zakat est aussi un moyen de s'absoudre de ses péchés. La zakat est également le moyen d'éteindre la chaleur de la tombe, le Prophète () a dit " l'aumône éteint la chaleur des tombes pour ceux qui y résident". Cela veut dire que c'est un moyen d'éviter le châtiment de la tombe. Il nous est également rapporté que le serviteur sera sous l'ombre de son aumône le jour du jugement dernier, le Prophète () a dit "l'ombre du croyant le jour du jugement dernier c'est son aumône". La zakat est la preuve de la foi avec la prière, dans un verset "ceux qui s'acquittent de la zakat et pratiquent la prière ce sont eux les véritables croyants". Et enfin donner la zakat c'est obéir à Allah et tout le bien, la bénédiction et le bonheur qui se trouvent dans l'obéissance d'Allah est largement suffisant.

 

Affichages : 2097

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11