Publication : dimanche 14 mars 2010

Sermon du : 2009/11/20

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Dhoul-hijjah un mois sacre et La Mecque un endroit sacré

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

Nous vivons en ce moment le mois de dhoul hijja qui est un des quatre mois sacrés de l'islam. Les quatre sont Dhoul Qi3dah, Dhoul Hijjah, Mouharram et Rajab. Quant au mois Dhoul hijja il se fait nommé ainsi parce qu'il est la période du pèlerinage. Ce pèlerinage se déroule à la maison sacrée de La Mecque qui est la direction des musulmans dans leurs prières quotidiennes. C'est donc aussi vers cet endroit que doivent se rendre les pèlerins pour accomplir leur pèlerinage. Ce pèlerinage qui est une obligation pour chaque musulman qui en a la capacité physique et financière. Il doit l'accomplir au moins une fois dans sa vie afin de voir de ses propres yeux cet endroit sacré, d'y faire les sept tours autour de la pierre noire et les autres actes du pèlerinage. C'est pour cela que nous allons nous attacher aujourd'hui à l'importance de la maison sacré, cette mosquée sainte de La Mecque, son importance auprès d'Allah et auprès des croyants. Allah a fait de cet endroit un phare et un flambeau pour l'unicité et l'unité. L'unicité d'Allah et l'unité des croyants. Cela est ainsi depuis qu'Allah a ordonné au Prophète Ibrahim et à son fils Ismaïl de construire cette place sainte. Allah a dit "et nous confiâmes Abraham et Ismaël ceci: purifiez ma maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent". Et dans un autre verset "et quand nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la maison (sacrée) en lui disant: ne m'associe rien, et purifie ma maison pour ceux qui tourne autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent". Quiconque tentera donc de  souiller cette maison en y instaurant l'idolâtrie, Allah l'éliminera et lui fera gouter un châtiment douloureux comme il l'a fait à Amr ibn louhay alkhouza3i. Cet homme fut le premier à introduire l'idolâtrie dans la maison sacrée. D'ailleurs le Messager d'Allah ()  l'a vu en rêve en enfer en train d'être châtié et parmi les châtiments qu'il subissait il trainait ses intestins.

Lorsque le Prophète ()  libéra La Mecque il purifia la maison et ses alentours de toutes sortes d'idolâtries. Quant à quiconque voudrait nuire à cette maison ou aux fidèles qui y prient Allah le fera fondre dans le châtiment comme le sel fond dans l'eau. Allah a dit "ceux qui ont mécru et s'opposent à la maison d'Allah  et à son sentier qui est (une destination de prière) pour tous les gens qu'ils soient résidents ou voyageurs, quiconque désire y commettre un sacrilège injustement, nous lui ferons goûter un châtiment douloureux". Ce verset nous indique que le fait d'avoir uniquement la volonté d'y commettre le mal est répréhensible par Allah. Abraha, le roi éthiopien a voulu détruire la maison sacrée et dissuader les fidèles de s'y rendre, et pour se faire il fit rassembler une grande armée et il fit venir un grand éléphant pour l'attacher à la maison sacrée et qu'il la démolisse. Lorsqu’il arriva à la Mecque les habitants allèrent se réfugier sur les montagnes environnantes. Lorsque l'ordre fut donné de guider l'éléphant vers la maison, il s'immobilisa et refusa d'aller plus loin. Ils le frappèrent pour le faire bouger mais sans succès. Allah leur envoya une armée d'oiseaux qui tenaient chacun trois pierres, une dans le bec et les deux autres dans les pattes. Ils les bombardèrent de ces pierres et toute l'armée périt. Allah a révélé une sourate qui narre cet événement. Il a dit "N'as-tu pas vu comment ton seigneur a agi envers les gens de l'éléphant? N'a-t-il pas rendu leur ruse complètement vaine!, et il a envoyé sur eux des oiseaux en masse qui leur lançaient des pierres d'argile? Et il les a rendus semblables à une paille mâchée". Il y a dans ce récit une leçon à tirer pour quiconque chercherait à nuire à cette maison ou ceux qui s'y trouvent. Nous savons aussi qu'à la fin des temps une armée détruira la maison sacrée de La Mecque. Le Messager d'Allah a dit "cette maison sera la destination d'une armée qui viendra la conquérir puis le milieu de l'armée sera engloutie (par le sol) et ceux qui se trouvent à l'avant de l'armée s'adresseront à ceux qui se trouvent à l'arrière, puis ils seront à leur tour engloutis et il ne survivra que ceux qui seront informer de cette fin". Après ces mots oummou Salama a dit "qu'adviendra-t-il de ceux qui se sont retrouvés dans cette armée sans le vouloir?" Le Prophète dit "eux aussi seront engloutis mais ils rendront des comptes dans l'au-delà uniquement en fonction de leurs intentions".

O musulmans, cette maison a plusieurs caractéristiques.

_ C'est la première mosquée qu'on a construit sur terre pour l'adoration d'Allah. Allah a dit "la première maison qu'on construisit pour les gens c'est celle qui est à La Mecque". Depuis des siècles, c'est toujours ce même endroit qui reste aujourd'hui le phare de l'unicité pour les gens malgré les ruses des infidèles qui ont toujours cherché à la détruire et à la rayer de la carte par n'importe quel moyen. Pourtant cette maison continue de les défier et c'est pour cela qu'Allah l'appelle "la maison libre".

_ Allah nous a également informés qu'elle est bénie. En effet c'est un endroit béni car c'est la destination des pèlerins, c'est aussi un endroit où les récompenses sont multipliées, les péchés sont absous. Et la bénédiction c'est le fait d'avoir beaucoup de biens. Allah a dit "la première maison qui ait été édifiée pour les gens c'est celle de Bakka (La Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers". C'est un endroit qui guide, unifie les croyants et leur donne énormément de biens.

C'est pour cela qu'un orientaliste disait "ne pensez pas pouvoir égarer les musulmans de leur religion tant qu'ils possèdent ce coran et cette kaaba". Et le plus étonnant ce sont les déclarations de Khaminaï le guide spirituel de l'Iran qui indiquait "les musulmans, au lieu de se diriger vers La Mecque pendant leur prière, devrait plutôt se diriger vers machhad" qui est une ville sainte chez les chiites. Une autre déclaration venant du chef de la garde républicaine en Iran disait "protéger notre sécurité est plus important pour nous que de prier". Cela prouve et montre comment ils sous-estiment et dédaignent la religion et nos endroits sacrés. Cela ne devrait pas, en réalité, nous étonner quand nous savons qu'ils sont les petits enfants des Qaramitah qui était une secte,  qui faisait apparaitre leur soi disant attachement pour Ali et la famille du prophète mais qui camoufler une véritable incroyance et un athéisme manifeste. Ils avaient un état pendant une période et ils sont venus attaquer la maison sacrée et ils ont dérobé la pierre noire qui se trouve à l'intérieur pour l'emmener dans leur pays et ils l'ont gardée pendant vingt ans. Allah a dit toujours à propos de cette maison "là sont des signes évidents parmi lesquels : l’endroit où Abraham s'est tenu debout et quiconque y entre est en sécurité". En effet c'est un endroit sûr pour quiconque y entre. Cette règle était même respectée par les jahili avant l'Islam. Cet endroit était tellement sacré pour eux qu'ils ne permettaient à personne d'y faire du mal, d'y faire répandre le sang ou de s'y venger. Tout comme ils avaient l'habitude de respecter ces mêmes règles pendant les mois sacrés. Et aujourd'hui malheureusement on peut voir les musulmans s'entretuaient pendant ces mois que ce soit au Yémen, en Arabie Saoudite ou ailleurs. Ils se combattent même pour des raisons insignifiantes comme cela a été le cas entre l'Algérie et l'Egypte pour un match de foot. On nous fait retourner aux siècles d'avant où les tribus arabes qui vivaient dans la jahiliya ont déclenché une guerre sanglante pendant des années entre eux pour une vulgaire course de chevaux.  Cela nous montre le degré de piété et de culture religieuse qu'ont les gens qui commettent de telles choses. Pas de respect pour les mois sacrés, et encore moins pour nos endroits sacrés et aucun soucis pour les grandes causes de la communauté.

_ Il nous est interdit de pratiquer la chasse dans cet endroit. Il est interdit d'y abattre un arbre ou de faucher sa végétation.

Une des autres caractéristiques de cet endroit c'est qu'il est interdit de faire le tawaf (les tours autour de la Kaaba) sauf là.  Et quiconque croit qu'il est légitime de les faire dans un autre endroit que cet endroit, il est égaré et est sortit de la voie de l'islam, car il croit en ce que ni Allah ni son messager n'ont légiféré. Allah a décrété le pèlerinage chaque année dans cet endroit et l'a rendu  obligatoire pour les individus au moins une fois dans la vie.

2ème Partie

O musulmans, les jours que nous sommes en train de vivre c'est-à-dire les dix premiers jours de ce mois sont l'épicentre de ce mois. Ces dix premiers jours sont tellement importants qu'Allah a juré par eux dans le saint coran "par l'aube et les dix nuits". Les savants de l'exégèse ont commenté ce verset en indiquant qu'il s'agit des dix premiers jours de Dhoul Hijjah. Et à propos de ces jours le Messager d'Allah ()  a dit "il n'y a pas de jours où les bonnes actions sont autant aimées d'Allah que pendant ces jours-ci" ils dirent "même pas le jihad dans le sentier d'Allah?"  Il ()  a répondu "même pas le jihad dans le sentier d'Allah sauf un homme qui serait sortit avec sa vie et ses richesses et ne reviendrait avec ni l'un ni l'autre". La bonne action, ici, englobe toutes les bonnes actions qui permettent de se rapprocher d'Allah et dans lesquels l'individu est sincère. Les bonnes actions sont recommandées pendant toute l’année mais on est appelé à les multiplier pendant ces jours. Ibn Abbas a dit "ces jours sont importants car ils y sont rassemblées toutes les grandes actions importantes". Il y est recommandé la prière, le jeûne, l'aumône, le pèlerinage, le rappel d'Allah, le repentir et les invocations. Ces adorations ne se rassemblent que pendant cette période. Le meilleur jour de ces dix jours c'est le neuvième c'est-à-dire le jour d’Arafa. Le Messager d'Allah concernant le jeûne de ce jour "j'espère et j'ai la conviction qu'Allah pardonne les péchés d'une année passée et d'une année à venir pour celui qui le jeûne". Ce jeûne concerne uniquement les croyants qui ne sont pas en pèlerinage. Pendant ce jour Allah nous affranchit de l'enfer. On y voit le diable insignifiant et méprisé comme le messager d'Allah l'a indiqué dans un  hadith. Il faut aussi pendant ce jour multiplier les invocations durant ce jour.

Quant au dixième jour de ce mois, il correspond au jour du sacrifice au jour de l'Aïd. Le Prophète ()  a dit "le meilleur jour pour Allah, c'est le jour du sacrifice ensuite c'est le jour de Al qarr (l'installation)". Le jour de Alqarr c'est le troisième jour après l'Aïd et il a été ainsi nommé parce que les pèlerins qui avaient l'habitude de faire des aller et retour entre différents endroits, ils restent ce jour là à Mina. Le jour de l'Aïd, les pèlerins terminent leurs principaux actes d'adoration du pèlerinage. Allah a décrété pendant ce jour le sacrifice de bêtes. Concernant les pèlerins c'est une offrande et les non pèlerins c'est un sacrifice. Le Messager d'Allah () a dit "le fils d'Adam ne peut faire acte plus méritoire que le versement du sang (en sacrifiant une bête) et elle viendra (cette bête) le jour du jugement dernier avec ses cornes, ses ongles, ses poils et Allah accepte ce sang versé avant qu'il n'ait eu le temps de tomber par terre". Et pendant ce jour, les pèlerins terminent leur pèlerinage en lapidant les pierres, en se rasant ou en se coupant les cheveux, en pratiquant le tawaf et les allers- retours entre les monts safa et marwa. Quant aux croyants qui ne sont pas en pèlerinage ils célèbrent l'office de la prière de l'Aïd pour mettre en place le rappel d'Allah. En effet mettre en place le rappel d'Allah est l'objectif de toutes les adorations.


Affichages : 1597

Horaires de Prières (*)

Horraires du 14/12/2018
Fajr : 07:15
Dohr : 12:47
Asr : 14:26
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11