Publication : samedi 27 février 2010

Sermon du : 2009/10/30

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : L'optimisme, une qualité du croyant

 

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1ère Partie

Nous avons parlé, dernièrement, du suicide. Et nous avons montré que la principale raison qui pousse à commettre cet acte : c'est la faiblesse de foi et le désespoir, ou plus précisément, désespérer de la clémence d'Allah.

Aujourd'hui nous allons nous attacher plus particulièrement au désespoir et à la lassitude qui atteignent beaucoup d'individus. Et on a à l'opposé du désespoir et de la lassitude l'espoir et l'espérance. Ici on peut parler de deux catégories de personnes. Une partie chez qui c'est le désespoir, la lassitude et le pessimisme et l'autre chez qui c'est l'espoir, l'espérance et l'optimisme qui prédomine. Cela, on peut le décrypter en observant la relation de l'individu, de la personne avec son Seigneur, avec son âme et avec ses actions. Il y a des gens qui désespèrent de la clémence d'Allah en pratiquant juste un péché. Lorsqu’ils sont atteints par une maladie, ils perdent tout espoir en la guérison. Lorsqu'ils sont touchés par la pauvreté, ils perdent tout espoir en la richesse. Lorsqu'ils font faillite dans un commerce, ils perdent tout espoir dans le profit. S'il échoue dans sa scolarité et ses études, il perd tout espoir de réussite. Et s'il échoue dans sa vie de couple, il perd tout espoir de refonder une famille. Et ainsi de suite ce sont ces personnes qui sont atteintes par le désespoir et le pessimisme. Ce genre d'individus ne voit la vie qu'en noir. La référence de ce genre d'individus c'est qu'il lui suffit d'échouer ou de perdre dans une affaire pour croire qu'il ne réussira plus jamais. Son jugement ne se base en effet que sur la suspicion et la conjecture et le mauvais présage. Il n'a aucune preuve, ce n'est qu’un manque de confiance. Et islamiquement cette façon de penser est considérée comme un égarement et une immoralité. Le désespoir et la lassitude font partie des grands péchés en Islam. Allah dit "ne désespère de la clémence d'Allah que le peuple mécréant". Dans un autre verset "ne peuvent désespérer de la miséricorde d'Allah que les égarés". Les mécréants et les égarés sont ceux qui désespèrent d 'Allah. Dans ces deux versets précités, Allah nous indique que le croyant ne désespère jamais d'Allah et de sa clémence. Il est continuellement dans l'espoir et l'espérance. Il croit toujours en Sa clémence et en Son pardon. Allah, dans son livre, nous encourage et nous donne espoir en sa clémence et en son pardon. Allah dit "dis O vous serviteurs qui avaient transgressés, ne perdez point espoir en la clémence d'Allah car Allah pardonne tous les péchés, et il est le Pardonneur et le Clément".

Le Prophète (sws4) nous rapporte, dans un hadith, qu'Allah a dit "O fils d'Adam tant que tu espères en Moi et que tu m'invoques, Je te pardonne ce que tu as commis sans aucune difficulté. O fils d'Adam si tes péchés avaient atteints  les hauteurs du ciel pour qu'ensuite tu me demandes pardon je te pardonnerais. O fils d'Adam si tu venais à moi avec des péchés qui seraient du poids de la terre mais sans que tu ne m'associe en rien, je viendrais à toi avec le pardon du même poids". Quelle est belle cette clémence divine et ce pardon divin! Cela, permet d'ouvrir les portes de l'espoir et l'espérance en la clémence et le pardon devant le croyant et le musulman, et de l'éloigner du désespoir. Cela, de telle sorte à ce que s'il commet un mal et se repent, il arde espoir dans le pardon divin. Et que s'il tombe malade, il a espoir en la guérison. Et s'il échoue dans ses études, il garde tout de même espoir en la réussite et réessaye. S'il fait faillite dans un commerce, il recommence et garde espoir. S'il échoue dans un mariage, il tente une autre fois de fonder une famille. Le croyant est toujours approché par l'espoir et il voit toujours son avenir avec optimisme. Il garde perpétuellement confiance en Allah. Allah dit "quand nous comblons l'homme de bienfaits, il s'esquive et s'éloigne et quand un malheur le touche il est désespéré, dis chacun agit selon sa méthode alors que votre Seigneur connait mieux la meilleure voie". O musulmans l'Islam, tout en mettant en garde contre le désespoir, le pessimisme et le fait de se soumettre aux soucis et afflictions il a aussi mis en place des remèdes à ces maux. Le mal du désespoir, celui de la lassitude et celui du pessimisme. Allah a dit "et quiconque craint Allah il lui donnera une issue favorable et il le comblera de là où il ne s'y attendait pas et quiconque place sa confiance en Allah il lui suffit". Allah sait mieux ce qui est plus utile à l'individu que l'individu lui-même et il est plus capable que l'individu de ramener à lui ce qui lui est préférable. Celui qui sait cela s'apaisera de son affliction et de son souci, et il s’éloignera du désespoir et de la lassitude et il obtiendra la sérénité et la tranquillité. Sa vie sera tranquille ainsi que son cœur. Parmi les remèdes à ces maux:

La connaissance de la réalité de la vie d'ici-bas. Cela permet de rejeter le désespoir. En effet le raisonnable saura que cette vie contient pour tous des épreuves, des soucis et des difficultés. Allah a dit "c'est lui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver et de savoir qui de vous est meilleur en œuvres et c'est lui le Puissant le Pardonneur". Le musulman sait que cette vie n'est qu'éphémère ainsi que ce qu'elle contient. Et malgré les délices et plaisirs qu'elle contient elle reste un trouble pour tous et elle n'est saine, pure et parfaite pour personne. Cette vie nous donne la joie de temps à autre mais elle nous amène la tristesse bien plus souvent. Le croyant est emprisonné en son sein.

Dans un hadith le messager d'Allah a dit "la vie d'ici bas est une prison pour le croyant et un paradis pour le mécréant". C'est pour cela que le croyant s'apaise en la quittant. On rapporte qu'un cortège funèbre est passé à coté du Prophète (sws4) et il a dit "il est tranquille, ou bien, on en est tranquille ". Les compagnons lui demandèrent des explications sur cette parole au passage de ce cortège. Il (sws4) leur dit "il est tranquille c'est le croyant car en mourant il est apaisé de toutes les épreuves et les malheurs de cette vie. Quand on en est tranquille c'est le serviteur mauvais quand il meurt tout le monde s'apaise de son départ, les hommes, les arbres et les animaux (car il était source de problèmes et de débauches)". La prière, le rappel et l'invocation font aussi partie des remèdes au désespoir. Allah dit "implorez le secours à travers la patience et la prière". Dans un autre verset "ceux qui ont (fi) c'est avec le rappel que se tranquillisent les cœurs, n'est-ce pas par le rappel que se tranquillisent les cœurs?". Dans un autre verset "Allah serait indifférent à vous si vous n'invoquiez pas". Ici il s'agit des deux sortes d'invocations, celle de la demande et celle de l'adoration. Dans un hadith Ibn Abbas rapporte que le messager d'Allah avait l'habitude dans les moments difficiles d'invoquer en ces termes "La ilaha illallah rabbou al radhim al halim la ilaha illallah rabbou al3archi al3dhim la ilaha illallah rabbou asamawati wa rabbou alardi wa rabbou al3archi lkarim". Saluer le Prophète (sws4) fait également partie des remèdes au désespoir. Allah dit "Allah et ses anges prient pour le prophète O vous qui croyez priez sur lui et adressez lui vos salutations". Ibn Ka3b a dit un jour au messager d'Allah "O messager d'Allah, je prie souvent pour toi (prier sur le prophète c'est à dire sallah allaho 3alyhi wa salam qu'Allah prie sur lui et le salue) combien donc dois je te réserver dans mes prières? Il (sws4) lui dit "autant que tu le souhaites". je lui dis donc "je te réserverais un quart de mes prières", il (sws4) dit "autant que tu veux et si tu en rajoutes ce sera du bien pour toi", je lui ai donc dit "la moitié de mes prières", il (sws4) dit "autant que tu veux et si tu en rajoutes ce sera du bien pour toi" je lui ai alors dit "les deux tiers" il me dit "autant que tu veux et si tu en rajoutes ce sera du bien pour toi" je lui ai enfin dit "dans toute ma prière je prierais pour toi", il (sws4) conclu "tu seras débarrassé de tes afflictions et tu seras pardonné de tes péchés".

Ne pas s'attrister du passé et ne pas s'y attacher trop fortement fait partie des remèdes au désespoir. L'individu doit être l'enfant de son jour présent et non de son jour passé. Allah dit "à chaque fois qu’il vous atteint une calamité sur terre et dans vos âmes c'est dans un livre enregistré avant que ça ne vous arrive, cela est simple pour  Allah afin que vous ne vous affligiez pas sur ce qui s'est passé et que vous ne vous réjouissiez pas de ce qui vous vient".  Selon Abou Hourayra le Prophète (sws4) a dit "le croyant fort est mieux pour Allah que le croyant faible et dans chacun d'eux il y a du bien, attache toi à ce qui t'est bénéfique, implore Allah et ne deviens pas impuissant et si quelque chose t'arrive ne dis point si seulement j'avais fait ceci ou cela, mais dis plutôt c'est le décret d'Allah et il fait ce qu'il veut car le « si » ouvre la porte au diable".

2ème Partie

Lorsque tu tournes les pages de l'histoire qu'elle soit récente ou ancienne, tu observeras pratiquement tout le temps que les gens qui ont réussi, les grands de ce monde, les leaders qui ont marqué cette histoire ont tous cette qualité de l'optimisme. C'est, entre autre, pour cela que l'optimisme est toujours accompagné de la force. Le pessimiste arrive rarement à ses fins. L'optimisme ouvre les cœurs de l'individu, il lui donne la confiance. Avec son optimisme l'individu prévoit le bien dans ce qu'il voit, dans ce qu'il entend et dans ce qu'il fait. L'optimisme vient renforcer la volonté, il donne le sérieux et l'assiduité dans l'action.

Le messager d'Allah (sws4) a toujours était optimiste et confiant dans ses expéditions et ses batailles. Abou Hourayra rapporte que le prophète (sws4) a, un jour, entendu une parole qui lui a plut, il a donc dit à celui qui a prononcé cette parole "nous avons prix l'optimisme de ta bouche". Le messager d'Allah n'était en aucun cas pessimiste. L'individu doit toujours s'attacher à faire de bonnes prévisions et interprétations. Et il ne doit pas permettre au pessimisme et la mauvaise conjecture de prendre le dessus sur ses pensées. Le Prophète (sws4) a, en effet, dit "la calamité est mandatée par la logique" dans le sens où si un individu prévoit d'être atteint par telle calamité il finira par en être atteint. Celui, donc, qui prévoit le bien l'obtiendra et celui qui prévoit le mal l'obtiendra. C'est une règle d'or dans la croyance. Le Prophète (sws4) a rapporté qu'Allah a dit dans un hadith Qodossi "je suis là où mon serviteur s'attend à me trouver, s'il s'attend au bien c'est ce qu'il aura et s'il s'attend au mal c'est ce qu'il aura". Pour cette raison les pessimistes ne récoltent que le mal parce que c'est ce à quoi ils s’attendent indéfiniment. L'optimisme est le compagnon de la réussite. Le Prophète (sws4) insistait pour que les hommes aient cette qualité, l'optimisme afin qu'ils récoltent le succès dans la vie d'ici bas et celle de l'au-delà. Il (sws4) a fait de l'optimisme une qualité qui vient combler la personnalité du croyant et il (sws4) a dit "quelle est étonnante la situation du croyant! Quand un bien le touche il remercie (son Seigneur) et c'est un bien pour lui et lorsqu'un mal le touche il patiente et c'est un bien pour lui".

Vois-tu cet optimisme même dans les difficultés. Le croyant ne ressent jamais de pression tant qu'il sait que ce qui le touche provient de Dieu. Allah ne destine pour le croyant que le bien comme cela a été indiqué dans un hadith. Allah a dit dans le coran "peut-être détesterez vous une chose alors que c'est un bien pour vous". Les croyants optimistes, lorsqu'ils sont pris entre les étaux des difficultés terrestres, ils observent le ciel et ils y voient un étendard blanc sur lequel on a inscrit peut-être détesterez vous une chose alors que c'est un bien pour vous, et peut-être que vous aimerez une chose que c'est un mal pour vous et Allah sait et vous ne savez point". Combien de fois nous nous affligeons de ce qu'Allah décrète et pourtant on se rend compte que c'était un bien pour nous. Et combien de fois nous nous réjouissons d'une chose et nous nous rendons vite compte que c'était finalement une mauvaise chose qui nous est arrivée.

 

 


 

Affichages : 2205

Horaires de Prières (*)

Horraires du 10/12/2018
Fajr : 07:12
Dohr : 12:45
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11