Publication : mardi 2 février 2010

Sermon du : 2008/04/18

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Omar Ibn Al-Khattâb

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


1ère partie



Le sujet du prêche aujourd'hui, c'est le compagnon et deuxième calife de l'islam Omar ibn alkhattab. L'islam de Omar fut une libération pour les musulmans, et son émigration fut pour eux une victoire et son règne fut une clémence comme le dit abdullah ibn mas’oud.
Quand Omar se convertit à l'islam, il n'hésita pas à le faire savoir au grand public, et cela contribua à rendre les musulmans fiers face à leurs détracteurs. 
Le prophète (
ص) a dit: "Allah a mis la vérité sur la langue et le coeur de Omar". C'est pour cela que le prophète (ص) nous dit "quand Omar passe sur un chemin le diable prend un autre chemin". Le prophète (ص) a également dit: "parmi les communautés d'avant vous, il y avait des gens inspirés, et s'il doit y en avoir parmi vous c'est Omar".
Par ailleurs dans de nombreuses situations, le coran venait confirmait les positions que prenait Omar.


A titre d'exemple quand Omar suggéra au prophète que ses épouses soient voilées et le verset décrétant le voile fut révélé, ou encore quand il suggéra que le maqam (la station) d'Abraham à La Mecque soit pris comme endroit pour prier, et des versets du coran furent révélés en ce sens.

Ou encore lorsque ibn oubay ibn saloul décéda le prophète (ص) se rendit pour accomplir la prière funéraire et omar s'interposa en suggérant au prophète (ص) de ne pas prier pour lui, et là le prophète insista et pria tout de même pour cet homme qui était le chef des hypocrites. Puis à son retour Allah révéla au prophète "quand l'un d'entre eux meurt ne pries pas pour eux et ne te présentes pas devant sa tombe". Les savants disent qu'il y a 15 versets qui ont été révélé pour venir en concordance avec ce que disait Omar.
Le prophète (
ص) nous a à plusieurs reprises démontré le bienfait que Omar a sur les autres. Il a dit "j'ai vu en rêve qu'on me donna un récipient de lait que j'ai bu puis j'ai donné à boire à Omar" et on lui en demanda l'explication et il (ص) répondit c'est la science.

Ibn mass3oud disait "si on mettait la science de tous les arabes d'un coté d'une balance, et la science de Omar de l'autre coté, c'est le côté de Omar qui l'emporterait". On rapporte que le prophète a dit " j'ai vu en rêve des gens qui portait des vêtements, pour certains ces vêtements n'arrivaient qu'à leur poitrine, pour d'autre plus bas, mais j'ai vu Omar et il traînait son vêtement par terre" les gens lui demandèrent comment explique-tu ce rêve, et il (ص) répondit "par la science".


Le prophète (
ص) nous a également montré que le degré d'importance de Omar vient juste après aboubakr. Le prophète nous raconte un récit dans lequel il nous dit: "alors qu'un tirait une vache qui lui appartenait et qu'il avait chargé pour qu'elle puisse transportait des éléments, cette vache se tourna et elle dit à son maître :"je n'ai pas été créé pour ça, mais j'ai été créé pour labourer" les compagnons en entendant ce récit dirent "gloire à Allah une vache qui parle!" et le prophète (ص) répondit "quant à moi, Aboubakr et Omar nous y croyons" alors que parmi ces compagnons ne se trouvaient pas Omar et Aboubakr.

Un jour le prophète (ص) se trouvait sur la montagne de Ouhoud avec Aboubakr Omar ibn alkhattab et Othman ibn ’affane, cette montagne se mit à trembler, et il (ص) dit "Ohoud reste ferme, car sur toi se trouve un prophète, un véridique et deux martyrs".

Un autre jour, le prophète (ص) dit à ses compagnons "je ne sais combien de temps il me reste à vivre parmi vous, alors après moi attachez-vous aux deux après moi(Aboubakr et Omar)". Dans un autre hadith "Aboubakr et Omar font partie des gens du haut degrés du paradis et les gens qui sont aux degrés plus bas les verront au-dessus d'eux comme on voit les étoiles dans le ciel". Ali ibnou abi talib dit "alors que je me trouvais avec le prophète (ص) Aboubakr et omar sont arrivés et le prophéte (ص) dit "voici les plus importants des seigneurs (dans l'age) du paradis".


Ces deux compagnons aboubakr et omar sont deux compagnons donc qui sont importants pour la communauté de l'islam, nous nous attachons à suivre leurs traces. Nous comprenons le coran et la sounnah comme ils l'ont compris pour éviter d'altérer la saine et pure compréhension de cette religion. Ces deux compagnons qui pouvaient déjà répondre des autres individus de la communauté du vivant du prophète (
ص), ces deux hommes sont sans nul doute les meilleurs des hommes après les prophètes.



2ème partie


Allah a rendu la communauté plus forte par le califat de Aboubakr bien qu'il fût court, puis au moment de sa mort, il recommanda que son héritier soit Omar.
Le califat de Omar dura 10 ans et la première de ses actions était de définir, ce qu'il avait le droit de prendre de baytoulmal (la réserve des aumônes et de la zakat).

Il dit "j'ai droit à deux vêtements un pour l'hiver et l'autre pour l'été, et concernant mes vivres j'ai droit a prendre de quoi vit un homme des qoraychs pas le plus riche ni le plus pauvre, hormis cela je suis comme tous les musulmans, et je serai accablé par ce qui les accable".

Omar se disait responsable de tout ce qui pouvait arriver à n'importe qui et à n'importe quel endroit des limites du califat. Il disait par exemple "si une vache trébuche en Irak Allah m'interrogera et me demandera pourquoi n'as-tu pas réparé cette route sur laquelle cette vache est passée ô Omar!". Si l'on veut parler de son ascétisme on pourra dire qu'il portait un habit sur lequel on pouvait compter plus de dix bouts de tissus recousus. Un jour alors qu'il faisait un discours, il dit "O gens écoutez et obéissez!" un homme lui dit "non ! Nous ne t'écouterons, ni ne t'obéirons!" Omar lui demanda pourquoi ? et il dit "parce que tu as donné à chacun un vêtement, mais toi tu t'es permis de prendre deux vêtements" alors Omar dit à son fils Abdoullah ibn Omar "informe le à propos de l'histoire des deux vêtements" .

Abdoullah se leva et dit "sache que mon père est grand, et un seul habit serait trop court pour sa taille alors je lui ai donné le mien pour qu'il le rajoute au sien il n'a donc pris qu'un seul habit et je lui ai donné le mien en plus pour ne faire qu'un habit". Omar dit alors à l'homme qui protesta "a présent dis nous écoutons et nous obéissons".


Les qualités de Omar sont tellement grandioses que si nous voulions parler de celles-ci, il nous faudrait des jours et des nuits. Nous allons donc nous contenter de quelques exemples pour avoir un bref aperçu des vertus de Omar.


Un jour son fils a acheté un troupeau de brebis pour le prix de 40000 dinars, et quand Omar l'a vu, il se mit en colère car il s’avait que ce troupeau valait beaucoup plus cher, mais comme il était le fils du calife, on lui vendit ce troupeau à ce prix. Alors il se chargea du troupeau en question, et alla le revendre pour le prix qu'il valait réellement, et il rendit à son fils son capital de départ et donna au premier vendeur le reste du bénéfice.

Omar avait l'habitude d'emprunter de l'argent pour ses besoins et quelqu'un lui suggéra d'emprunter des réserves de l'aumône au lieu d'emprunter aux gens. Il répondit: "si je les emprunte des réserves et que je meurs endetté, vous direz à ma mort laissez-le il était calife, je préfère donc les emprunter à un individu qui tient à ses biens comme ça, si je meurs il les prendra de mon héritage".

Ces actes de Omar ont fatigué les gouvernants qui sont venus après lui à un tel point que certains d'entre eux interdisaient qu'on parle de Omar.


Par ailleurs, Omar fut le premier à indiquer la date dans ses courriers et c'est lui qui a défini le calendrier hégirien après avoir consulter les compagnons. Il fut le premier à être appeler Amir al mouminine (prince des croyants).

Il avait l'habitude quand il faisait des discours dans lesquels il recommandait et interdisait. Lorsqu'il retournait chez lui, il disait à sa famille "vous avez bien entendu ce qui est interdit si vous vous permettez de faire ce qui est interdit votre sanction sera doublée par rapport aux autres".

Il fut poignardé lors de la prière de l'aube par un perse adorateur du feu se dénommant abou loueloua al majoussi, un mercredi du premier mois lunaire de la 42èmé année de l'hégire. Sachez qu'aujourd'hui, il y a un temple qui a été édifié pour cet assassin idolâtre et certains tournent autour de cette tombe et prient devant cette tombe. Il fut enterré aux côtés du prophéte (ص) et de Aboubakr.

 

 

Affichages : 1974

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11