Publication : dimanche 7 février 2010

Sermon du : 2009/02/27

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : L’éducation des mœurs : Les remèdes face à la fornication et l’adultère

 

 

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

 

 

1ère Partie

Allah a interdit comme nous l'avons dit la semaine dernière les turpitudes, l'adultère, la fornication et les dérives sexuelles, tout cela pour protéger la religion, protéger la dignité, l'honneur et pour protéger la santé et la société. Nous avons démontré tous les méfaits engendrés par ces vices et la position de l'Islam par rapport à ces péchés.

Nous disons en Islam que chaque maladie a son remède. Allah a certes interdit les péchés sexuels, mais en même temps, il a donné et permis ce qui est licite dans ce domaine. C'est un mal qui a un remède comme tous maux. Allah n'a jamais interdit quelque chose dont l'humanité a besoin. Allah en interdisant la fornication a mis en évidence la licéité et surtout la recommandation du mariage. Le mariage est en effet un des remèdes pour faire face aux dérives et péchés sexuels. Allah a donc légiféré le mariage qui est une forteresse pour préserver sa chasteté et qui permet d'assouvir les pulsions sexuelles, fonder une famille et affaiblir le diable. Le mariage est aussi un moyen de réaliser l'objectif divin qui est (entre autre) perpétuer l'espèce humaine. Allah a dit "Il a fait pour vous des épouses de vous même et il vous a donné une descendance de vos épouses" et dans un autre verset "et parmi ses signes il vous a donné des épouses de vous même afin que vous y trouviez le refuge et il a mis entre vous la clémence et l'amour, il a en cela des signes pour des gens qui réfléchissent".

Allah nous incite à marier nos enfants, quand il dit dans un verset "mariez les célibataires parmi vous et les pieux parmi les serviteurs, s'ils sont pauvres, Allah les enrichira de ses bienfaits". A travers ce verset, Allah nous recommande de marier nos enfants, et ceux parmi nous qui sont célibataires, et l'on comprend aussi que la pauvreté ne doit pas être un obstacle au mariage. Ce verset est destiné aux musulmans en général et aux responsables en particulier. Ils ne doivent en aucun cas laisser le célibat se propager, car cette situation ne fait qu'attiser les tentations du diable et des pulsions. Frère musulman, l'argent et la richesse ne doivent pas être ta préoccupation première. Ta fille n'est pas une marchandise que tu vends, tu dois vouloir pour ta fille un individu d'un comportement noble et d'une grande piété. Le prophète (sw) a dit "lorsque vient à vous quelqu'un qui vous satisfait dans sa religion et dans son comportement, mariez-le si vous ne le faites pas, il se répandra sur terre la décadence et la débauche". Il n'est pas permis aux parents de voir leurs enfants comme des marchandises, il n'est pas permis aux parents d'empêcher le mariage de leurs enfants. Quel serait le résultat si nous facilitions l'illicite et mettions des embûches sur le chemin du licite? Ne rendez pas difficile ce qui est facile! Empêcher le mariage conduit au vice au minimum à la dégradation des vertus.

Il y a un nombre considérable de jeunes qui passent la trentaine sans se marier, certains attendent même la quarantaine. Qu'attendent-ils sachant que la puberté arrive en moyenne à l'âge de 15 ans? Qu'attendent-ils pendant toutes ces longues années?
Dans les lois contemporaines qui ont été mises en place par les hommes dans l'âge limite du mariage, on voit que le mariage précoce est devenu un crime pour lequel on risque des poursuites pénales par contre la fornication précoce est un droit que la loi protège. L'objectif de cela est de faire répandre l'illicite. Il nous appartient donc à nous musulmans de comprendre ce message et par conséquence rendre facile et non pas rendre difficile, et nous devons recommander les mariages jusqu'à voir chaque jour des mariages qui se suivent. Cela nous permettra de mettre un terme aux dérives que ni l'islam, ni la raison ni les intérêts ne peuvent accepter qui ont pour conséquence directe le célibat des jeunes hommes et femmes.

Le prophète (sw) a dit "Ô vous les jeunes ! Ceux d'entre vous qui ont la capacité qu'ils se marient, car c'est un moyen de baisser le regard et de préserver sa chasteté". Certains pourraient dire : tous les gens ne sont pas capables de se marier et en particulier à un âge précoce. Cela est vrai et c'est ici que doivent entrer en compte les autres remèdes. Allah a dit "que ceux qui n'ont pas les moyens de se marier se préservent jusqu'à ce qu'Allah les enrichisse des ses bienfaits". Se préserver c'est-à-dire être pur, se purifier de l'interdit, s'en éloigner. Que le jeune soit chaste, il ne peut tomber dans l'interdit facilement.

Ce qui aide entre autre à la chasteté, il y a le jeûne. Si l'individu est soumis à un contexte qui ne lui permet pas de se marier en particulier pour les jeunes, l'islam lui recommande le jeûne. Pourquoi le jeûne? Parce qu'il casse les instincts et les pulsions sexuelles et renforce la crainte d'Allah. Cette recommandation nous a été amenée par le prophète (sw) dans le hadith lorsqu'il dit "Celui qui n'a pas la capacité de se marier qu'il jeûne, car il aura dans le jeûne une protection". La pratique du jeûne protégera le jeune et le fera gagner en piété puisqu'Allah dit"O vous qui avaient cru on vous a prescrit le jeûne comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous afin que vous acquériez la piété". Et la piété sans aucun doute empêchera de commettre l'interdit. 

Un autre moyen de se protéger de l'interdit c'est s'éloigner de tout ce qui pourrait nous pousser à le commettre. D'ailleurs une chose sur laquelle tout le monde sera d'accord c'est que cette société se noie dans toutes sortes de tentations et qu'elle est pleine de débauche et de pratiques libertines. Et sans aucun doute lorsque le jeune homme vit au milieu de cela il peut être affecté dans son comportement et peut jusqu'à ressembler à l'animal qui n'obéit qu'à ses instincts. C'est pourquoi dans ces conditions il appartient à chacun de rappeler que regarder une femme mal habillée ou qui s'exhibe, écouter des chansons ou des histoires qui réveillent l'instinct sexuel, tout cela ne fait que souiller l'honneur, tuer la dignité et fait perdre à une personnalité ses caractères. Un autre moyen est de remplir le temps libre avec ce qui utile et non pas ce qui est nuisible. Le temps libre des jeunes lorsqu'il est mal comblé est dangereux. Les spécialistes de l'éducation et de la formation disent que le temps libre et les moments où je jeune s'isole dans la plupart des cas, cela lui fera imaginer toutes sortes de choses et en particulier ce qui ne lui est pas accessible comme tout ce qui réveille l'appétit sexuel. Là le jeune ne trouvera rien pour mettre un terme à la puissance de ces instincts que de commettre l'irréparable. Nous devons donc diriger nos jeunes vers la meilleure manière de combler le temps libre.

Qu'ils sont nombreux les domaines utiles dans lesquels on peut remplir le temps libre. Cela peut se traduire par des activités sportives qui ont pour objectif de renforcer le corps, ou encore dans des sorties exemptes du mal avec des compagnons bons et dignes de confiance. Ils pourraient encore profiter de leur temps libre pour parfaire leurs connaissances en lisant un livre par exemple. Il y a tellement d'exemples que les jeunes pourraient utiliser de manière bénéfique durant leur temps libre. 
Toujours dans les moyens de se protéger et de préserver sa chasteté il y a la fréquentation. Les formateurs, les éducateurs, les responsables doivent choisir pour le jeune une fréquentation saine, des compagnons, des amis qui le rappelleront lorsqu'il oublie, qui l'aident lorsqu'il en a besoin et qui lui conseille et le rappelle à l'ordre lorsqu'il dévie. Le prophète (sw) a dit "l'individu a la religion de son compagnon, qu'il choisisse donc bien ses amis". Sans aucun doute ceux qui fréquentent des personnes mauvaises et perverses, ils ne seront poussés par ces derniers que vers l'égarement, et ils ne sont leurs amis que par intérêt. Allah a dit au sujet des mauvais amis et du regret de ceux qui ont choisi de mauvaises fréquentations "malheur à moi si seulement je n'avais pas choisi un tel comme compagnon, il m'a détourné du rappel après qu'il me soit venu et le diable est pour l'homme un grand trompeur".

C'est ainsi qu'il regrettera mais ce jour là le regret ne sera plus d'aucune utilité. Le prophète (sw) a dit pour comparer le bon et le mauvais compagnon "l'ami bon et le mauvais sont comme celui qui transporte du parfum et celui qui forge l'acier, celui qui a du parfum ou bien il partagera avec toi son parfum ou au minimum tu trouveras chez lui les meilleurs odeurs quant au forgeron ou bien il te nuira directement ou au minimum tu ne trouveras chez lui que les mauvaises odeurs". Que nos jeunes se mettent en garde contre les mauvais amis et les mauvaises fréquentations. A l'inverse qu'ils s'attachent aux bonnes fréquentations car ils trouveront chez eux le succès dans les deux demeures. Allah dit "les compagnons (mauvais) seront au jour du jugement dernier des ennemis entre eux".

2ème Partie

Pour conclure sur les remèdes aux turpitudes et aux dérives sexuelles, il y a la crainte d'Allah et le degré d'excellence dans la foi, c'est-à-dire avoir la certitude qu'Allah nous observe. Le serviteur a cette sensation intime qu'Allah le voit et qu'il entend ce qu'il dit.  Et malgré cette qualité, Allah a chargé en plus deux anges à nos côtés qui enregistrent et inscrivent tous nos faits et gestes. Allah dit "à chaque fois l'individu parle il y a à ses deux côtés un observateur aguerri (un ange qui inscrit ce qu'il dit)". Le jour du jugement dernier l'individu rendra des comptes sur tout ce qui est inscrit dans ses registres.

Allah dit "et au cou de chaque homme nous avons attaché son œuvre. Et au jour de la résurrection nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé. Lis ton écrit, aujourd'hui tu te suffis d'être ton propre comptable".


Ce ressentiment qu'est l'observation perpétuelle d'Allah empêche l'individu de passer à l'acte s'agissant des péchés. C'est ce qui a empêché le prophète Youssouf de passer à l'acte lorsque la femme du ministre s'est proposée à lui. Voici ce que le coran dit "celle qui l'avait reçu dans sa maison tenta de le séduire. Et elle ferma bien les portes et dit : viens je suis à toi, il dit : qu'Allah me protège c'est mon maitre qui m'a accordé un bon asile, vraiment les injustes ne réussissent pas". On voit ici comment ce ressentiment a préservé Youssouf. Dans un autre récit, celui des trois personnes qui se sont retrouvées piégées dans une grotte et qui ont invoqué Allah avec des bonnes actions qu'ils avaient accomplies avec sincérité, une de ces personnes voulait commettre l'interdit avec sa cousine sans succès, et quelques temps plus tard sa cousine avait grandement besoin d'argent, et il accepta de lui en donner à condition qu'ils commettent l'interdit. Elle accepta mais au moment de commettre l'interdit, elle lui dit "crains Allah!" et là elle sut faire revivre en lui ce ressentiment qu'Allah nous observe et il ne commit pas l'interdit, il s'en alla en lui laissant l'argent.


O musulmans et vous les jeunes en particulier, remettez-vous en question là où vous êtes et n'oubliez pas qu'Allah vous observe là où vous êtes, et quoi que vous faites. Il compte vos actions. Notre Seigneur dit : O mes serviteurs, ce sont vos actions que j'énumère, celui donc qui trouvera au final du bien qu'il loue Allah quant à ceux qui trouveront autre chose qu’ils ne blâment qu'eux-mêmes".

Affichages : 1772

Horaires de Prières (*)

Horraires du 11/12/2018
Fajr : 07:13
Dohr : 12:46
Asr : 14:25
Maghrib : 16:45
Isha : 18:08
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11