Publication : lundi 16 novembre 2015

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2015/11/13

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Le prophète Aïssa, de sa naissance à l'ascension vers le ciel

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans,
La descente du prophète Issa (as) est considéré comme le deuxième signe majeur de la fin des temps.
Avant de parler de sa descente sur terre et des actions qu'il va accomplir, nous allons aujourd'hui aborder le sujet de la famille de Issa ainsi que du miracle de sa naissance.

Allah soubhanah crée ce qu'il veut, Il a dit :

(Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et Il choisit; il ne leur a jamais appartenu de choisir
Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils associent à Lui! )

( Allah choisit des messagers parmi les Anges et parmi les hommes. Allah est Audient et Clairvoyant. )

(Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran au-dessus de tout le monde. En tant que descendants les uns des autres, et Allah est Audient et Omniscient)


Allah a donc élu la famille d'Imran mais ce qui est voulu ici dans le sens du verset ce n'est pas sa famille entière mais juste Imran ( que la paix soit sur lui), père de Maryam et grand père de Issa (as). Allah l'a cité dans le coran en disant :

(De même, Marie, la fille d'Imran qui avait préservé sa virginité)

Imran, le père de Maryam, était le responsable de la prière (imam) des juifs à son époque, et son épouse, la mère de Maryam faisait parti de ces gens qui faisaient la prière.
Zakarya (as), mari de la sœur de Maryam (ou mari de la tante de Maryam d'après ibn kathir) était le prophète de cette époque.

Le coran nous a décrit la grossesse de la femme de Imran lorsqu'elle était enceinte de Maryam. Allah nous raconte comment il a exaucé les invocations de cette femme qui désirait un enfant dévoué à l'adoration d'Allah et au service du temple de Jérusalem.

Allah a dit à ce sujet :
(Rappelle-toi) quand la femme d'Imran dit : "Seigneur, je T'ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C'est Toi certes l'Audient et l'Omniscient".
 Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : "Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille"; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché! Le garçon n'est pas comme la fille.  "Je l'ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni")

La seule descendance de Maryam fût Issa (as) et Allah a donc répondu à son invocation en préservant son fils Issa.
L’imam Ahmad rapporta à ce propos un Hadith d’Abou Houraira dans lequel le Prophète (saws) dit :« Aucun bébé ne naît sans qu’il ne soit touché par Satan au moment de sa naissance, et il sort en criant, exceptés Marie et son fils Jésus ».

Ensuite, Abou Houreira dit : Lisez si vous voulez :
 {Et je la place ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni}

Allah exauça donc les invocations de la femme de Imran en préservant sa fille également dans sa croissance et son éducation .Allah a dit :

{Son seigneur l’agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confie la garde à Zacharie}

Allah l'a donc confié à Zakarya malgré la grande dispute qui eût lieu pour obtenir sa garde. En effet sa mère  l’apporta à la mosquée et le donna à ceux qui étaient dans la mosquée. Puisque Marie était la fille de leur Imam, la personne la plus pieuse, ils commencèrent à débattre au sujet de celui qui allait en prendre soin. Zakarya était le Prophète de ce temps là. Il voulut prendre soin d’elle car sa femme était sa tante, ou sa sœur( Nous avons déjà cité les deux opinions). Il décidèrent de faire un tirage au sort parmi eux, et c'est Zakarya qui gagna.

ALLAH Le Tout Puissant dit à ce sujet :
{Ce sont là des nouvelles de l’Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n’étais pas là non plus lorsqu’ils se disputaient}

Zakarya offrit donc à Maryam le meilleur des endroits (le sanctuaire), là où elle pouvait effectuer des adorations.

{Chaque fois que Zacharie entrait auprès d’elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : « O Marie, d’où te vient cette nourriture ? » Elle dit : « Cela me vient d’ALLAH . Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter}

 Des exégètes ont dit que Zakarya a construit une chambre séparée pour Marie à l’intérieur de la mosquée qui ne fut permise qu’à elle spécifiquement. Elle adorait ALLAH dans sa solitude jour et nuit, s’occupait de la mosquée toutes les fois qu’il était son tour de s’en occuper. Sa piété était sue. Les gens commencèrent à la citer comme exemple. ALLAH lui octroya des faveurs distinguées. Toutes les fois que le Prophète Zacharie entrait dans sa chambre pour prospecter ses besoins, il trouvait des fruits frais hors de toute saison.(les fruits hivernaux en été et des fruits estivaux en hiver) Il fut surpris de les voir partout dans cette chambre, et toutes les fois qu’il se renseignait à ce sujet en disant : {O Marie, d’où te vient cette nourriture ?} Elle lui répondait qu’ALLAH lui donnait ces fruits. {Cela me vient d’ALLAH . Il donne certes la nourriture à qui Il veut}.


Anas rapporta que le Prophète dit :
« Les meilleures femmes du monde sont au nombre de quatre : Marie bint Imran, Asiyah la femme de Pharaon, Khadijah bint Khuowailid, et Fatimah bint Mohammad le Messager d’ALLAH ».


Ensuite dans un autre hadith, le Prophète (saws) dit :
« Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection. Mais trois femmes seulement ont acquis cette perfection : Marie la fille d’Imran, Asiyah la femme de Pharaon, et Khadijah bint Khouwailid. Quant à ‘Aïcha, son excellence sur les autres femmes ressemble à l’excellence du Tharîd sur les autres genres de nourriture ».


Allah a dit :
 {O Marie, certes ALLAH t’a élue et purifiée ; et IL t’a élue au dessus des femmes des mondes}


Naissance de Issa (as)

Allah nous dit à ce propos :
{( Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « O Marie, voilà qu’ALLAH t’annonce une parole de Sa part : son nom sera « Al-Masîh », « Issa (Jésus)», fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’ALLAH ». Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mur et il sera du nombre des gens de bien ». Elle dit : « Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée ? » « C’est ainsi ! » dit-IL. ALLAH crée ce qu’Il veut. Quand il décide d’une chose, IL lui dit seulement : « Sois » ; et elle est aussitôt. Et (ALLAH) lui enseignera l’écriture, la sagesse, la Torah et l’Evangile}
{et Il sera le messager aux enfants d’Israël, (et leur dira) : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur.

Lorsque Maryam s'étonna d'avoir un enfant sans que celui-ci n'ait de père, Allah informa que le but de cette naissance miraculeuse était d'apporter une preuve pour les gens de la toute puissance d'Allah soubhanahou wa taala et qu'Il crée ce qu'il veut, comme Il veut. S'Il veut Il crée partir d'une femelle sans mâle (comme avec Issa) , s'Il veut il crée à partir d'un mâle sans femelle (comme avec hawa) et s'Il veut Il crée à partir de rien, ni mâle ni femelle (comme avec Adam). Pour finir s'Il veut, Il crée à partir d'un mâle et d'une femelle réunis comme Il le fait pour la plupart des fils d'Adam.

Allah a dit :

{Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l’orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait. Elle dit : « Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, (ne m’approche point) ». Il dit : « Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur ». Elle dit : "comment aurai-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée ? » Il dit : « Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée »}

{Elle devint donc enceinte (de l’enfant), et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : « Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! »


Elle pleura de douleur et de stress mental en disant: {Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée!} Elle souffrait des deux douleurs. La douleur de l'accouchement, et la douleur de calomnie. Elle était bien informée que les gens parlaient de son cas. Ils ne croyaient pas son histoire. Comment une femme d'une telle maison prestigieuse de prêtres et de Prophètes oserait s'engager à une telle indécence. Ce stress l'a menée à souhaiter la mort.

Ce fut une grande épreuve pour elle car sa piété et sa droiture étaient sues par tout le monde.

Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle, (lui disant :) « Ne sois pas triste. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse !(à la vue de ton fils) Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis (lui :) « Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain »}

Concernant le passage où Allah dit : (Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle, (lui disant :) « Ne sois pas triste.) les exégètes ont divergé , certains ont affirmé que c'était l'ange Jibril (as) qui l'appela et d'autres ont affirmé que c'était Issa lui-même.

{Puis elle vint auprès des siens en le portant (le bébé). Ils dirent : « O Marie, tu as fait une chose monstrueuse Sœur de Haroun, ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée ». Elle fit alors un signe vers lui (le bébé). Ils dirent : « Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? » Mais (le bébé) dit : « Je suis vraiment le Serviteur d’ALLAH. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Ou que je sois, Il m’a rendu béni ; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât ; et la bonté envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant »}

D'après Abu Hurayra (ra) le Prophète(saws) a dit :
"Personne n'a parlé au berceau, à l'exception de trois : Îsa Ibn Maryam (as) et le compagnon de Jurayj. Jurayj était un dévot. Il s'était retiré dans une tour. Il s'y trouvait et sa mère vint le voir alors qu'il priait. Elle appela : "Ô Jurayj !" Il dit : "Ô Seigneur ! Ma mère ou ma prière ?" Il choisit sa prière et sa mère s'en alla.
Le Lendemain, elle revint le trouvait et il priait. Elle appela :Ô Jurayj !" Il s'exclama :"Ô Seigneur ! Ma mère ou ma prière ?" Il poursuivit sa prière et sa mère s'en alla.
Le Lendemain, elle revint le trouvait il priait. Elle appela :Ô Jurayj !" Il s'exclama :"Ô Seigneur ! Ma mère ou ma prière ?"Il poursuivit sa prière. Mais elle dit :"Ô Allah ! Ne le fais pas mourir jusqu'à ce qu'il voie les prostituées !"
Les fils d'Israël évoquèrent Jurayj et sa dévotion. Il y avait une prostituée dont la beauté était proverbiale. Elle dit :"Si vous le souhaitez, je le tenterai pour vous." Elle se montra à lui, mais il ne lui accorda aucune considération. Elle se rendit alors chez un berger qui trouvait refuge dans la tour de Jurayj. Elle se donna à lui et il eut des rapports avec elle. Elle tomba enceinte et lorsqu'elle accoucha, elle déclara : "Il est de Jurayj ".
Ils se rendirent chez lui, le firent descendre de sa tour, la démolirent et se mirent à le rouer de coups. Il s'écria :"Que vous arrive-t-il ?" Il répondirent :" Tu as forniqué avec cette prostituée elle a eu un enfant de toi ". "Ou est l'enfant ?" demanda-t-il. Ils l'amenèrent et Jurayj dit : "Laisse moi prier !" Il pria et quand il eut terminé, il se rendit auprès de l'enfant, appuya sur son ventre et demanda :"Ô enfant ! Qui est ton père ?" Il répondit :" Untel le berger". Les gens vinrent alors vers Jurayj l'embrassant et le caressant. Ils dirent :"Nous te reconstruirons ta tour en or." Il répliqua : "Non, reconstruisez-la en argile comme elle était." Et ils le firent.
Et tandis qu'un enfant était allaité par sa mère, un homme de belle allure et bien habillé, passa sur une monture agile. La mère de l'enfant dit : "Ô Allah ! Fais que mon fils soit comme celui-ci." Le bébé délaissa aussitôt le sein, se tourna vers le cavalier le regarda et dit :"Ô Allah ! Fais que je ne sois pas comme lui !" Puis il reprit le sein et se mit à téter.
Abu Hurayra (ra)dit :" C'est comme si je voyais encore le Messager d'Allah imiter sa façon d'allaiter en mettant son index dans la bouche pour le sucer."
Il dit : " Et il passèrent devant une jeune fille que les gens frappaient en l'accusant :"Tu as forniqué et tu as volé !" Pour sa part, elle disait : "Allah me suffit et quel excellent Garant !" La mère de l'enfant dit alors :"Ô Allah ! fais que mon fils ne soit pas comme elle !" L'enfant abandonna l'allaitement, regarda la jeune fille et dit : "Ô Allah ! Fais que je sois comme elle !"
A cet instant, ils eurent une conversation. Elle dit :"comme je suis étonnée !Un homme de belle allure est passé et j'ai dit :"Ô Allah ! Fais que mon fils soit comme lui !" Tu as alors répliqué : "Ô Allah ! Fais que je ne sois pas comme lui !" Les gens sont passés avec cette domestique qu'ils frappaient en criant : "Tu as forniqué et volé." J'ai invoqué : "Ô Allah ! Fais que mon fils ne soit pas comme elle !" Mais tu as répondu : "Ô Allah ! Fais que je sois comme elle !" "
L'enfant expliqua : "Cet homme était un tyran, c'est pourquoi j'ai dit: "Ô Allah ! fais que je ne sois pas comme lui !" Pour ce qui est de celle-ci, ils l'accusent d'avoir forniqué, alors qu'elle ne l'a pas fait et l'accusent de l'avoir volé, alors qu'il n'en est rien. C'est pourquoi j'ai dit :"Ô Allah ! Fais que je sois comme elle !" (rapporté par Boukhari et Mouslim)

Quand les personnes réunis autour de Maryam  n’ont pas cessé de discuter au sujet de cet enfant et de penser que c’était une plaisanterie, le bébé leur parla miraculeusement : {Je suis vraiment le serviteur d’ALLAH. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Ou que je sois, Il m’a rendu béni ; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât ; et la bonté envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant »}.

Voici donc la première parole que Issa prononça :{Je suis vraiment le serviteur d’ALLAH}
Sa première parole fût donc de confirmer l'unicité d'Allah, d'affirmer qu'il (Issa) allait mourir et être ressusciter pour le jugement comme toutes les créatures.


{Tel est Jésus fils de Marie : parole de vérité dont ils doutent. Il ne convient pas à ALLAH de s’attribuer un fils. Gloire et pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : « Sois ! » et elle est. Certes, ALLAH est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin (par la suite) ; les sectes divergèrent entre elles. Alors, malheur aux mécréants lors de la vue d’un jour terrible !}

Allah a dit dans un autre verset :


(Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit "Sois" : et il fut. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques. A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n'as qu'à dire : "Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d'Allah sur les menteurs .. Voilà, certes, le récit véridique. Et il n'y a pas de divinité à part Allah. En vérité, c'est Allah qui est le Puissant, le Sage. Si donc ils tournent le dos... alors Allah connaît bien les semeurs de corruption!. - Dis : "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah". Puis, s'ils tournent le dos, dites : "Soyez témoins que nous, nous sommes soumis".


2ème partie

O musulmans,
Lorsque Issa (as) atteint l'âge propice, Alla l'envoya aux fils d’Israël. Pour cela il lui donna la capacité d'accomplir des miracles, l'accompagna de l'ange Jibril et lui révéla l'évangile. Comme Allah a dit :

(Nous avons donné à Jésus fils de Marie la preuve évidente et l'avons aidé en lui envoyant le Saint-Esprit)
Et (ALLAH) lui enseignera l’écriture, la sagesse, la Torah et l’Evangile}
{et Il sera le messager aux enfants d’Israël, (et leur dira) : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis, je souffle dedans : et, par la permission d’ALLAH, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né, et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d’ALLAH. Et je vous apprend ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants ! Et je confirme ce qu’il y a dans la Torah révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez ALLAH, donc, et obéissez-moi. ALLAH est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc: voilà le chemin droit}

Lorsque Issa (as) prêcha la bonne parole à son peuple, la plupart d'entre eux demeurèrent sur leur mécréance  excepté un petit groupe de vertueux qui lui apportèrent leur soutien : ceux sont les apôtres. Allah a dit :


(Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité de leur part, il dit : "Qui sont mes alliés dans la voie d'Allah? " Les apôtres dirent : "Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis. Seigneur! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent" . Et ils [les autres] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c'est Allah qui sait le mieux leur machination !)
 
(Ô vous qui avez cru ! Soyez les alliés de Dieu, à l'instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres : « Qui sont mes alliés (pour la cause) de Dieu ? » - Les apôtres dirent : «Nous sommes les alliés de Dieu». Un groupe des Enfants d'Israël crut, tandis qu'un groupe nia. nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent.)


Cependant certains rois de cette époque se sont mis d'accord et ont été déterminé de tuer Issa (as) mais Allah le sauva en l'élevant vers Lui et en plaçant à sa place une personne lui ressemblant fortement. Ses ennemis se trompèrent et crucifièrent cette personne.
Allah a dit à ce sujet :

 (Et ils [les autres] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c'est Allah qui sait le mieux leur machination !
(Rappelle-toi) quand Dieu dit : «Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. )


La parole où Allah dit :   ( Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre) ne signifie pas qu'il est mort mais plutôt qu'il dort car le sommeil est tel une mort. C'est pour cela que le messager d'Allah (saws) disait cette invocation en se réveillant:  « louange à Allah qui nous a rendu la vie après nous avoir fait mourir et c'est vers Lui que se fera le retour ».

Malgré cela, certains ont affirmé que le sens du verset signifie une mort réelle mais que l'on doit comprendre le verset de façon inversé. Ainsi lorsqu’Allah dit :  (Je vais mettre fin à ta vie terrestre et t'élever vers Moi) il faut comprendre qu'Allah a d'abord élevé Issa puis qu'Il le fera mourir par la suite lorsqu'il redescendra sur terre.

Les textes indiquent donc que Issa n'a pas été crucifié mais qu'Allah l'a élevé vers Lui et que sa descente sur terre sera un des grands signes précurseurs de la fin des temps.

Affichages : 1160

Horaires de Prières (*)

Horraires du 24/8/2017
Fajr : 05:25
Dohr : 13:55
Asr : 17:40
Maghrib : 20:53
Isha : 22:13
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11