Publication : vendredi 23 septembre 2016

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2016/09/23

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les mérites de la prière du vendredi

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans,

Nous avions parlé la semaine dernière du mérite d'accomplir la prière en groupe à la mosquée.

Nous parlerons aujourd'hui du mérite de la prière du vendredi (salat al joumou'a).

Allah jalla wa 'ala a dit :

(O vous qui avez cru! Quand on appelle à la prière du jour du Vendredi, accourez à l'invocation d'Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez ! […] )

Le jour du vendredi est une journée d'Allah très importante qui contient des spécificités, des distinctions et des mérites que l'on ne trouve pas dans les autres jours.

Ce jour est notre fête hebdomadaire qui se répète chaque semaine. Allah a distingué notre communauté en lui octroyant ce jour de grand rite et a ainsi annulé le caractère sacré du jour du samedi pour les juifs et celui du dimanche pour les chrétiens.

Abou Houreyra (ra) rapporte qu’il avait entendu le Messager d'Allah  (saws) s’exprimer ainsi :

« Le jour de la Résurrection, nous serons les derniers et [en même temps ] les premiers, bien que les autres ont reçu les Ecritures avant nous. De plus ce jour-là [le vendredi ] est ce jour qui leur avait été rendu obligatoire mais ils avaient divergé à son sujet. Quand à nous, Allah  nous a guidés vers ce jour. Donc, en ce qui concerne le vendredi, les gens viennent après nous : les Juifs, le lendemain [ samedi  et les Chrétiens, le surlendemain [ dimanche ]. » [ Rapporté par Al Boukhari ]

Toujours d'après Abou Houraira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le meilleur jour sur lequel le soleil s'est levé est le vendredi. C'est ce jour là que Adam a été créé, c'est ce jour là qu'il a été introduit au Paradis, c'est en ce jour qu'il en a été sorti, et c'est ce jour là que l'Heure aura lieu ».

Parmi les enseignements de notre prophète (saws), on trouve une grande importance donnée à ce jour du vendredi par l'accomplissement de certaines adorations réservées pour ce jour-là. Il récitait par exemple, lors de la prière du fajr le jour du vendredi, les 2 sourates « la prosternation » (as sajada) et « l'homme » (al insan). Ceci car ces deux sourates contiennent des paroles sur ce qui s'est déroulé le jour du vendredi et sur ce qui se déroulera ce jour également : la création d'Adam, la résurrection,  le jour du jugement etc.. tout ceci se passe un vendredi.

O musulmans,

Parmi les bénédictions de ce jour, Allah pardonne les péchés accomplis entre deux jours du vendredi, tant que l'on s'écarte des grands péchés.

Parmi les bénédictions de ce jour, si un musulman meurt un vendredi Allah lui épargnera les châtiments de la tombe.

D'après Abdallah Ibn 'Amr (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: «Il n'y a pas un musulman qui meurt le jour du vendredi ou la nuit du vendredi sans qu'Allah ne le protège de l'épreuve de la tombe».

La fin du monde arrivera un vendredi, de même que la résurrection des gens et leur jugement pour entrer soit au paradis ou en enfer.

Le prophète (saws) a dit dans un hadith authentique :

« le meilleur des jours qui a vu le soleil se levé est le vendredi :c'est ce jour qu'Adam fût crée, qu'il fût descendu sur terre, qu'il mourut, qu'on accepta son repentir, c'est ce jour que se lèvera l'Heure. Il n'y a pas une bête qui n'est pas à l'affût de ce jour le vendredi du lever au coucher du soleil par peur de la fin du monde»

Il convient donc d'accomplir certaines adorations durant ce jour :

1)  multiplier les prières sur le prophète (saws)

D'après Aws Ibn Aws (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit « Parmi les meilleurs de vos jours le jour du vendredi, ce jour là Adam a été créé, ce jour là il est mort, ce jour là il sera soufflé dans la trompe, ce jour là aura lieu l'évanouissement, ainsi multipliez les prières sur moi ce jour là car certes vos prières me sont présentées ».
Ils ont dit: Ô Messager d'Allah, comment nos prières te seront présentées alors que ton corps sera décomposé ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah a interdit à la terre de manger le corps des prophètes ».

2)faire ses grandes ablutions, se parfumer, se brosser les dents et mettre ses plus beaux habits car le vendredi est le jour de regroupement des musulmans et leur jour de fête hebdomadaire.

3)Se rendre le plus tôt possible à la prière et à pied de préférence.

Aws Ibn Aws At-Thaqafî a dit : "J’ai entendu le Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui - dire : "Quiconque fait les grandes ablutions, puis part tôt pour la prière du vendredi, s’y rendant avec empressement et en marchant, sans utiliser de monture, puis s’approche de l’imam, écoute attentivement et silencieusement le sermon, verra chacun de ses pas valoir le jeûne et la prière nocturne d’une année."

J'ajoute à cela que celui qui se rend tôt à la prière du vendredi et s'occupe, en attendant l'imam, par la prière, le dhikr et la lecture du coran obtiendra de grandes récompenses ! Les anges demandent le pardon pour lui et on lui écrira la récompense de la prière tout le temps qu'il passe en attendant la prière.

Cependant il est vraiment triste de voir le grand nombre de gens qui n'espèrent pas toutes ces récompenses et arrivent à la dernière minute à la mosquée. Certains arrivent au moment de la khotba et d'autres à la fin de celle-ci. Ceci est une réalité : combien de fois le prêcheur n'aperçoit que quelques rangs de prieurs lors de son entrée dans la mosquée pour le prêche ! Il voit la mosquée se remplir peu à peu alors qu'il a déjà commencé sa khotba. ! Il n'y a aucun doute que ceci prive les gens d'un grand bien et montre leurs faiblesses ainsi que la ruse du diable.

Certaines de ces personnes arrivant pendant le sermon, se permettent même de gêner tout le monde en essayant de trouver une place dans les premiers rangs pensant qu'ils obtiendront tout de même la récompense du premier rang dans la prière !

Il est d'après Abdallah ibn Bousrin (ra) rapporté qu'un jour, un homme enjamba les gens lors du sermon du vendredi. Le prophète (saws) arrêta alors le prêche pour lui dire :

« Assis-toi ! Assis-toi ! Tu gênes et tu es en retard ! »

Dans un autre hadith le messager d'Allah (saws) a dit :

« Celui qui enjambe les gens le jour du Vendredi alors qu’ils sont assis emprunte un pont vers l'enfer ».

A l'opposé de cela, on trouve parfois des personnes qui arrivent très tôt à la mosquée mais pourtant, alors qu'il y a encore des places de libres dans les premiers rangs, préfèrent aller s'asseoir au fond de la mosquée. Soit ils ignorent la récompense des premiers rangs, soit ils ne la désirent pas et donc ils se privent d'un bien  immense ! Qu’Allah nous en préserve !

Il se peut que ces personnes là fassent partie des gens du coran et des étudiants en sciences religieuses et pourtant ils délaissent les premiers rangs pour laisser place à des enfants en bas-âge,    à des fois quelques fois ou aux gens de la masse. Ceci n'est pas simplement visible le jour du vendredi mais pour toutes les prières quotidiennes ainsi que durant les tarawih du ramadan.

D'après Abou Sa'id Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a vu ses compagnons se reculer alors il leur a dit: « Avancez vous et prenez exemple sur moi et que prenne exemple sur vous ceux qui sont après vous. Des gens ne cessent de reculer jusqu'à ce qu'Allah les recule (*) ».

(*) C'est à dire qu'il va les priver de récompense.

Ce qui est demandé aux musulmans le jour du vendredi c'est de remplir les rangs par ordre, du premier au dernier et de se placer en direction de la qibla et se rapprocher de l'imam et non pas des murs afin que les rangs ressemblent bien à ceux des anges.

Observez les rangs des militaires par exemple lors des défilés ! Y voyez-vous la moindre coupure? C'est avec la même préoccupation que les militaires que les musulmans devraient effectuer les rangs pour la prière !

Pendant le sermon il faut écouter l’imam et se taire car il fait parti de la prière. Le Prophète (saws)  a dit : 
« Si tu dis à ton compagnon le jour du Vendredi « Écoute ! », alors que l’imam parle, tu tiens un propos futile,et celui qui tient un propos futile n'aura pas de vendredi !

Il est également interdit de saluer les gens lors du sermon ou de leur serrer la main.

On m'a même rapporté que durant le prêche certaines personnes (principalement des femmes)jouent avec leur téléphone au fond de la mosquée ou répondent même au téléphone en pleine khotba !

Ces attitudes sont bien révélatrices de l'état de notre communauté : beaucoup de musulmans ne comprennent pas la notion d'organisation, d'adoration et d'obéissance et ainsi ne parviennent pas à devenir une seule et même communauté.

Notre prophète n'a-t-il pas dit, concernant les rangs de la prière :

« Ne divergez pas sinon vos cœurs divergeront ! »

Le comportement des gens dans la mosquée est vraiment une indication de l'état de la communauté.

Si un jour tu rentres dans la mosquée et tu trouves les musulmans bien ordonnés alors sache qu'à ce moment-là la communauté vivra dans le bien et aura atteint le niveau de «meilleure communauté envoyée pour les gens » comme nous a appelé Allah dans le coran.

2ème partie

O musulmans !

Nous avons plusieurs recommandations à faire concernant le jour du vendredi.

1)Lorsque vous arrivez de bonheur à la mosquée pour la prière du vendredi n'oubliez-pas de lire la sourate de la caverne (al kahf) car c'est une sounna de notre prophète (saws) qui contient un bien immense.

Le Prophète (saws) a dit : « Quiconque récite la Sourate Al-Kahf (la caverne) le jour du Vendredi, Allah l’éclaire entre les deux vendredis. »

Le Prophète (saws) a dit également concernant cette sourate: « Quiconque récite la Sourate Al-Kahf, lui sera donné le Jour de la Résurrection une lumière qui s’étend de sa place jusqu’à la Mecque, et quiconque récite les dix derniers versets de cette Sourate sera épargné, lors de la sortie de l’antéchrist, de son épreuve… »

2)                  Lorsque tu arrives à la mosquée alors que l'imam prononce déjà le sermon, ne t'assieds pas avant d'accomplir deux unités de prières légères.

Le messager d'Allah (saws) a dit :

« lorsque l'un d'entre-vous arrive pour la prière du vendredi alors que l'imam est déjà là, qu'il prie deux unités ! »

Mouslim a ajouté dans ce hadith « et qu'il soit concis dans sa prière ! » c'est-à-dire qu'il doit être bref et qu'il peut se contenter de la récitation d'al fatiha par exemple.

Si tu arrives pendant l'appel à la prière, n'attends pas qu'il soit terminé mais prie directement car écouter et répéter l'adhan est une sounna  alors qu'écouter le prêche est obligatoire.

3)                  Il n'existe pas de prière surérogatoire bien précise à effectuer avant la prière du vendredi. Les 4 unités (rawatib) à faire avant la prière du dohr sont réservées aux autres jours de la semaine.

La sounna c'est d'accomplir soit 4 unités de prière à la mosquée après la prière du vendredi ou soit 2 unités mais à  la maison. »

D'après Abou Hourayra (ra), le messager d'Allah (saws) a dit : »lorsque l'un d'entre vous a fini de prier le joumou'a qu'il effectue ensuite 4 unités de prière. »

Et d'après Ibn Omar (ra), le messager ne priait pas après la prière du joumou'a jusqu'à ce qu'il parte et là il priait 2 unités.

Les savants ont accordé les deux hadiths en différenciant le nombre d'unités à accomplir à la mosquée ou à la maison. Il convient de prier 4 rakkats à la mosquée afin de ne pas mélanger les deux unités de prière du vendredi avec la prière du dhohr car certaines personnes, qu'Allah les guide, une fois la prière du joumou'a terminée se lève directement pour faire deux unités surérogatoires au même endroit. C'est comme s'ils avaient ajouté deux unités à la prière du vendredi afin d'en faire 4 en tout. Voilà pourquoi il convient de prier 4 rak'aat après joumou'a afin ne pas confondre les deux prières.

Et pour celui qui rentre chez lui qu'il prie deux rak'at à la maison.

4)                  Abou Houreyra (ra)a dit : Le Messager d'Allah (saws) a dit :  « Il y a en ce jour une heure qu’aucun adorateur Musulman ne rencontre en étant en prière, sans qu'Allah, le Très Haut, ne lui accorde ce qu’il demande. » Et il fit signe de sa main pour montrer combien cette  heure est courte.

Les savants ont divergé sur l'heure précise citée dans ce hadith. Les avis les plus prépondérants sont au nombre de 2 :

1er avis :cette heure commence à partir du moment où l'imam monte sur le minbar jusqu'à ce qu'il termine la prière.

2ème avis : cette heure commence à partir du 'asr jusqu'à un peu avant le coucher du soleil.

Le messager d'Allah (saws) a dit : « le jour de vendredi se décompose en 12 heures. Parmi celles-ci il y a une heure dans laquelle un musulman ne fait une invocation sans qu'elle ne soit acceptée.C cherchez-là  dans la dernière heure du 'asr».

Invoquez-donc Allah sincèrement pour vous ainsi que pour tous les musulmans car notre communauté est dans un grand besoin, profitez-de ce jour béni et principalement de cette heure durant laquelle vos invocations sont exaucées.

 

 

Affichages : 651

Horaires de Prières (*)

Horraires du 27/5/2017
Fajr : 03:55
Dohr : 13:50
Asr : 18:01
Maghrib : 21:49
Isha : 23:35
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11