Publication : vendredi 2 juin 2017

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2017/06/02

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Le ramadan et la miséricorde

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Parmi les plus grandes spécificités du mois du ramadan c'est que durant celui-ci les portes de la miséricorde sont ouvertes.

D'après Abou Hourayra (ra), le prophète (saws) a dit :

« Lorsqu’arrive ramadan, les portes de la miséricorde s'ouvrent., les portes de l'enfer se ferment et les diables sont enchaînés. » (Mouslim)

Le mot « porte » est utilisé ici au pluriel, ce qui signifie que pendant le ramadan la miséricorde dispose de nombreuses portes et la plus immense d'entre-elles est la porte du jeûne.

Le jeûne du ramadan est un des piliers de l'islam, Allah l'a rendu obligatoire dans son livre en disant :

(Le mois de Ramadān au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! )

Le messager d'Allah a annoncé la bonne nouvelle aux jeûneurs en disant :

« "Allah Subhanahu wa t'ala a dit: " Tout acte du fils d'Âdam est pour lui sauf le jeûne  car il est pour Moi. Et c'est Moi qui le rétribuerai. Et le jeûne est une protection. Et quand l'un de vous jeûne, il ne doit pas tenir de propos obscènes ni crier. Et si quelqu'un l'insulte ou l'importune qu'il dise : "Je jeûne". Et par celui qui détient l'âme de Muhammad entre Ses Mains, l'haleine du jeûneur est plus agréable auprès d'Allah que l'odeur du Musc. Pour le jeûneur, il y aura deux joies: lorsqu'il rompt le jeûne il se réjouit, et quand il rencontrera Son Seigneur il se réjouira de (la récompense de) son jeûne."

Le prophète a dit également (saws) :

«Celui qui jeûne le mois du ramadan avec foi et espoir de la récompense verra ses péchés pardonnés.»

A partir de là, le musulman doit bien ressentir que lorsqu'il jeûne il pratique une des adorations les plus nobles, que c'est un des meilleurs moyens de se rapprocher d'Allah et une des plus grandes obligations.

Puis, parmi les portes de la miséricorde durant le ramadan, nous trouvons la porte des prières de nuit.

Le messager d'Allah (saws) a dit : «Celui qui prie la nuit pendant le ramadan verra ses péchés pardonnés».

Cette prière de nuit est un rite important qui a été instauré par le prophète (saws) par ses paroles et ses actes et il a incité à l'accomplir. Les tarawihs font parti de ces prières de nuit du ramadan.

Le messager d'Allah a dit :

« Celui qui prie avec l'imam jusqu'à ce qu'il termine, on lui écrira la récompense d'une nuit en prière. »

Parmi les portes de la miséricorde durant le ramadan on trouve également la porte du coran.

Allah taala a dit :

(Le mois de ramadan au cours duquel le coran a été descendu comme guidée pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement)

Allah qu'Il soit exalté a donc honoré ce mois du ramadan et l'a distingué des autres par la descente du coran.

Ibn Kathir (rh) a dit dans son tafsir de ce verset: « C'est une éloge du coran qu'Allah a descendu comme guide pour les cœurs des serviteurs qui ont cru en lui, l'ont rendu véridique et l'ont suivi, et comme preuves claires pour celui qui le comprend et le médite et qui indique la bonne direction en opposition à l'égarement et qui tranche entre la vérité et le faux et le licite et l'illicite. Voilà pourquoi le musulman doit faire tout son possible pour lire le coran durant le ramadan. »

Ibn Abbas a dit :

 « Le prophète (saws) était le plus généreux des gens et il l'était encore plus durant le ramadan lorsque Jibril le rencontrait. En effet, il le rencontrait toutes les nuits du ramadan pour lui faire réviser le coran. Le messager d'Allah était plus généreux que le vent qui souffle sans arrêt. »

Parmi les portes de la miséricorde durant le ramadan, on trouve également la porte des aumônes.

Le prophète (saws) était encore plus généreux durant le ramadan et il donnait sans craindre la pauvreté.

Les gens de science ont dit que l'aumône durant le ramadan est meilleure que celle versée dans les autres mois.

Parmi les portes de la miséricorde il existe aussi la porte de l'invocation. Celui qui médite sur les versets du jeûne cités dans la sourate « la vache » remarquera que les versets qui suivent concernent l'invocation :

(Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. )

Les exégètes ont déduit que le fait qu'Allah ait cité ce verset concernant l'invocation entre les versets qui traitent du jeûne est une invitation à beaucoup invoquer durant le mois du ramadan et principalement lors de la rupture du jeûne.

Le grand compagnon Abdallah ibn Amr (ra) disait par exemple lorsqu'il rompait le jeûne :

« O mon Dieu ! Je te demande par ta miséricorde qui englobe toute chose de me pardonner ! »

Idem pour le moment béni du sohor (repas du matin), il convient d'y invoquer beaucoup Allah.

Le messager d'Allah (saws) a dit :

« Notre Seigneur descend chaque nuit vers le ciel de l'ici-bas lorsqu'il ne reste que le dernier tiers de la nuit et il dit: Qui m'invoque que je l'exauce, qui me demande que je lui donne et qui me demande pardon que je le pardonne ».

O musulmans !

Lors de ce mois béni la miséricorde change les cœurs et les réforme, de même qu'elle purifie les âmes et les actes.

Les yeux pleurent par crainte d'Allah après avoir connus une grande sécheresse en regrettant les actes passés et en demandant l'agrément et l'amour d'Allah.

Voilà pourquoi notre prophète nous a fortement enjoint à espérer la miséricorde d'Allah durant ramadan et il nous a mis en garde afin de ne pas être de ceux qui sont privés durant ce mois. Le « malheureux » c'est celui qui est privé de la miséricorde d'Allah  pendant ramadan.

Le prophète (saws) a dit :

« Celui qui a atteint le mois du ramadan sans être pardonné et entre en enfer, qu'Allah l'éloigne ! »

O musulmans !

Allah taala s'est rendu obligatoire pour lui même la miséricorde, Il a dit :

 (Votre Seigneur S'est prescrit à Lui-même la miséricorde.

Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé… Il est, alors, Tout Pardonnant et Tout Miséricordieux)

Tant que le serviteur se repent et demande pardon alors Allah lui fait miséricorde et sa miséricorde englobe toute chose.

Le messager d'Allah (saws) a dit :

«  En vérité Dieu a cent miséricordes. Il en a fait descendre une seule sur terre et l’a réparti entre Ses créatures. C’est par elle que les êtres humains montrent de la bienveillance et la miséricorde les uns envers les autres. Il diffère pour Lui-même quatre-vingt-dix-neuf autres miséricordes par lesquelles Il fera miséricorde à Ses serviteurs le Jour de la Résurrection »

La miséricorde d'Allah pour ses serviteurs et plus grande que celle de la mère pour son enfant.

Omar ibn el khattab (ra) a dit :

On amena au Prophète des captifs de guerre parmi lesquels se trouvait une femme qui cherchait son nourrisson. Quand elle le trouva, elle le pressa contre sa poitrine et lui donna son sein. C’est alors que le Prophète nous dit : “Pensez-vous que cette femme pourra jeter son enfant dans le Feu ?”. – “Non, répondîmes-nous, elle ne l’y jettera certainement jamais tant qu’elle aura le pouvoir de ne pas l’y jeter”. Le Prophète dit alors : “Certes Dieu est encore plus Miséricordieux envers Ses Serviteurs que cette femme envers son enfant“ !

Dans un autre hadith rapporté par abou Hourayra (ra), le prophète (saws) a dit :

« Allah azza wa jal a dit : ma miséricorde a précédé ma colère ! »

« Lorsque Dieu eut terminé l’œuvre de la Création, II écrivit sur Son Livre, qui se trouve auprès de Lui, au-dessus du Trône : “Certes, Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère !”

C'est pour cela qu'Allah dit dans le coran :

(Informe mes serviteurs que je suis le grand pardonneur le tout miséricordieux et que mon châtiment est le châtiment douloureux)

Regardez à travers ce verset comment Allah a fait devancer sa miséricorde face à sa colère et comment Il s'est donné les attributs « grand pardonneur et tout miséricordieux » sans pour autant s'appeler « al djabbar » (l'imposant) « al mountaqim »(le vengeur)ou autres termes qui indiquent la force de sa colère envers ceux qui lui ont désobéit.

O musulmans !

Allah nous a informé que la miséricorde est une attribut des prophètes et envoyés ainsi que de ses serviteurs croyants. Cette miséricorde, qui est également douceur et compassion, est demandée que ce soit envers les êtres humains ou les animaux.

Le prophète (saws) a dit :

« Vous ne croirez pas tant que vous ne vous ferez pas miséricorde ! ». On dit alors :

« O messager de Dieu nous sommes tous miséricordieux ! »

Il répondit (saws) :

« Ce n'est pas la miséricorde de l'un d'entre vous envers son compagnon mais il s'agit de la miséricorde générale. »

" Les musulmans, dans l'amour, l'affection et la miséricorde qu'ils se portent, sont comparables à un seul corps. Lorsqu'un membre est affecté, c'est l'ensemble du corps qui ressent la douleur et s'enfièvre ".

Celui qui ne fait pas miséricorde, on ne lui fera pas miséricorde.

C'est la miséricorde du père envers son fils, du mari envers sa femme...et même celle envers les animaux.

Le messager d'Allah (saws) a dit :

« Si tu fais miséricorde à un mouton Allah te fera miséricorde. »

Cette miséricorde générale est celle qui a fait que le prince des croyants, Omar ibn el Khattab a agi avec compassion pour une personne âgée qui faisait parti des gens du livre. Il l'a exonéré de payer l'impôt de capitation (el jizya) et il lui a versé une somme tous les mois tirée du trésor public.

C'est cette miséricorde qui a fait que Salaheddin el Ayoubi, ce grand conquérant,  a agi avec compassion envers une femme non musulmane dont on avait volé l'enfant jusqu'à le retrouver.

L'islam invite ses enfants à cette miséricorde générale car leur religion est celle de la miséricorde, leur prophète est celui de la miséricorde  et leur message est celui de la miséricorde.

Allah a certes dit vrai dans sa parole :

(et nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'univers)

2ème partie

O musulmans !

Allah taala a dit :

(Ce qu’Allah accorde en miséricorde aux gens, il n’est personne à pouvoir le retenir. Et ce qu’Il retient, il n’est personne à le relâcher après Lui. Et c’est Lui le Puissant, le Sage.)

Alaah taala a donné certaines causes qui permettent d'obtenir cette miséricorde.

Nous avons déjà cité certaines portes qui s'ouvrent durant le ramadan telles que celles du jeûne, de la prière de nuit, de la récitation du coran, des aumônes et des invocations.

Lorsque nous examinons les versets du coran traitant de la miséricorde, nous remarquons qu'Allah jalla wa 3ala nous a guidé vers les voies authentiques nous permettant de l'obtenir et de gagner l'agrément d'Allah.

Parmi ces voies nous trouvons la foi en Allah et le cramponnement à son câble. Il a dit dans le coran :

(Alors ceux qui croient en Allah et qui s’attachent à Lui, Il les fera entrer dans une miséricorde venue de Lui, et dans une grâce aussi. Et Il les guidera vers Lui dans un chemin droit.)

La deuxième voie est la crainte d'Allah, la foi dans ses preuves et la dépense dans sa voie.

Allah taala a dit :

(Je ferai que Mon châtiment atteigne qui Je veux. Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakāt, et ont foi en Nos signes, Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré)

La troisième voie est le suivi du coran et le fait de le prendre comme guide. Allah taala a dit :

([Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent!)

La quatrième voie c'est ordonner le bien, condamner le blâmable, accomplir la prière et verser la zakat. Allah soubhanah a dit :

(Et les croyantes et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils ordonnent le bien et condamnent le mal. Ils accomplissent la prière et versent la zakat et ils obéissent à Allah et à son messager. Voici ceux à qui Allah fera miséricorde.)

Parmi les voies menant à la miséricorde on trouve également la bienfaisance (el ihsane), la bienfaisance dans l'adoration et envers les créatures.

Allah taala a dit :

(et la miséricorde d'Allah est proche des bienfaisants)

Il y a aussi la demande de pardon, Allah a dit :

(Si vous  demandiez pardon à Allah afin qu'il vous fasse miséricorde)

On trouve également l'écoute du coran lorsqu'il est récité. Allah soubhanah a dit :

(Lorsque le coran est récité écoutez-le attentivement afin que l'on vous fasse miséricorde)

En résumé, le moyen qui permet d'obtenir la miséricorde d'Allah et sa satisfaction c'est de lui obéir et d'obéir à son messager (saws).

Allah taala a dit :

(et obéissez à Allah et à son messager afin que l'on vous fasse miséricorde)

 

Affichages : 196

Horaires de Prières (*)

Horraires du 21/8/2017
Fajr : 05:19
Dohr : 13:55
Asr : 17:44
Maghrib : 20:59
Isha : 22:21
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11