Publication : vendredi 9 juin 2017

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2017/06/07

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Le pardon durant le ramadan

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Parmi les récompenses divines pendant ce mois de jeûne béni du ramadan, il y a le pardon d'Allah azza wa jal « el maghfirah » C'est la récompense ultime de ce mois. Il y a un lien étroit entre la miséricorde divine et son pardon. Celui à qui Allah fait miséricorde c'est quelqu'un à qui Allah pardonne. Ainsi le hadith que nous entendons régulièrement durant ce mois et qui dit que « C'est un mois dont le début  est une miséricorde, le milieu  un pardon et la fin un affranchissement de l'enfer »  est un hadith qui n'est pas authentique car le ramadan est miséricorde, pardon et affranchissement du début à la fin. D'ailleurs le prophète (saws) a dit :

« Allah affranchit des gens de l'enfer et ceci chaque nuit».

El maghfirah signifie la protection contre le mal des péchés et le pardon.

 Dans le coran, plusieurs noms divins faisant références à cet attribut sont cités tels que le Pardonneur « ghafir », le Tout Pardonneur « ghafour » ou encore le Grand Pardonneur « ghaffar ». Allah est donc le Clément, le Miséricordieux, le Pardonneur et celui qui accepte le repentir.

Certains savants ont dit :

« Allah est le Pardonneur car il efface les péchés de ton registre, Il est le Tout Pardonneur car Il fait oublier tes actes aux anges et Il est le Grand Pardonneur car Il te fait oublier tes péchés au point où tu penses ne pas les avoir accomplis.

Celui qui lit le coran et le médite comprendra que les prophètes avaient l'habitude de demander le pardon divin pour eux et pour leur communauté. Les premiers à avoir demandé pardon sont nos parents Adam et Hawa (Eve) lorsqu'ils ont fauté en mangeant le fruit de l'arbre. Il est dit dans le coran : 

((Adam et Hawa) dirent o notre seigneur nous nous sommes fait du mal à nous même et si tu ne nous pardonnes pas et ne nous fait pas miséricorde nous serons vraiment parmi les perdants.)

Noh (as) l'a également demandé :

(il dit ô seigneur pardonne moi et à mes parents et à ceux qui entrent dans ma demeure parmi les croyants et croyantes).

L'ami intime d'Allah, Ibrahim (as) demanda également le pardon:

(O seigneur pardonne moi ainsi qu'à mes parents, aux croyants et aux croyantes).

Dans le coran on cite également la demande de Moussa :

(Il dit ô seigneur j'ai été injuste envers moi-même pardonne-moi donc et il lui pardonna car il est le Pardonneur le Clément).

 Par ailleurs Allah a ordonné à son messager et prophète Mohammad (saws) de demander le pardon. Allah dit :

(demande pardon pour tes péchés et demande pardon à Allah car il est le Pardonneur et le clément).

Et Allah nous enseigne à travers son livre à demander pardon. Il dit :

(ô notre seigneur pardonne-nous nos péchés et absouts nos fautes et fais-nous mourir parmi les pieux).

O musulmans !

Alors que les musulmans se rapprochent d'Allah en jeûnant, leur caractère humain fait qu'ils ne sont pas parfaits et qu'ils commettent forcément des péchés.

Le messager d'Allah (saws) a dit :

« tout fils d'Adam est pécheur et les meilleurs des pécheurs sont ceux qui se repentent. »

A partir de là les noms d'Allah ghafir, ghaffar et ghafour prennent tout leur sens car les êtres humains sont dépendants du pardon divin.

Le prophète (saws) a dit :

« Si vous ne commettiez pas de péchés Allah vous ferez disparaître et amènerez des peuples qui commettent des péchés et demandent pardon afin qu'Il les pardonne, et assurément Il les pardonnera »

O serviteurs d'Allah !

La demande du pardon est très importante mais sachez que le repentir et la demande du pardon divin sans arrêter le péché c'est ce qu'on appelle le repentir des menteurs comme l'a dit Foudhayl ibn 3iyad. Le repentant doit absolument délaisser son péché.

Allah a fait l'éloge de ceux qui multiplient les demandes de pardon et en a fait l'une de leurs caractéristiques en disant :

 (ils dormaient peu la nuit et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon d'Allah).

 Ce verset ne veut pas dire qu'ils veillaient à discuter, rire et à faire tout et n'importe quoi mais plutôt qu'ils priaient la nuit pleuraient et invoquaient le seigneur. Qatadah (qui fut un grand tabi3i et un grand exégèse du coran) disait : « Le coran vous indique votre souffrance et votre remède. Quant à votre souffrance, c'est le péché, la désobéissance à Allah et votre remède c'est la demande de pardon ».

Allah a préservé de son châtiment ses serviteurs qui demandent pardon, Il a dit :

(en aucun cas Allah pourrait les châtier alors que tu es parmi eux et en aucun cas Allah pourrait les châtier alors qu'ils demandent pardon).

Tant que les serviteurs persistent dans le pardon d'Allah alors Il les pardonnera et ceci même après la mort du prophète (saws).

Ali(ra) a dit : "il est impossible qu'Allah permette à un individu de demander pardon et qu'ensuite il le châtie et le punit car s'il a pu demander pardon c'est qu'Allah lui veut du bien".

Ensuite sachez qu'Allah a fait de la demande du pardon une cause de richesse et de l'arrivée de progéniture pieuse. Le coran dit :

(implorez le pardon de votre seigneur car il est le Grand Pardonneur pour qu'il vous envoie du ciel des pluies abondantes et qu'il vous accorde beaucoup de biens et enfants et vous donne des jardins et vous donne des rivières).

Un savant raconte qu'une femme n'arrivait pas à avoir d'enfants et lorsqu'elle est partie consulter les médecins, ces derniers l'informèrent qu'elle était stérile et qu'il était impossible pour elle d'avoir des enfants. Cette femme alors qu'elle lisait le coran arriva sur ces versets et elle les médita et elle comprit qu'Allah promet à quiconque qui se repentit d'avoir des enfants. Elle se mit donc à implorer Allah, Son pardon, en particulier les dernières heures de la nuit et quelques mois après elle fut enceinte et Allah est capable de toute chose.

Le Messager d'Allah (saws) a annoncé la bonne nouvelle à ceux qui multiplient les demandes de pardon en disant :

« Bonne nouvelle pour celui qui trouvera dans son registre de nombreuses demandes de pardon »

La demande du pardon est aussi un moyen de se débarrasser des problèmes et des soucis. Par ailleurs, le prophète (saws) a fortement recommandé aux femmes de demander pardon. Il dit : "O vous les femmes dépensez pour Allah et demandez souvent le pardon divin car j'ai vu que vous étiez les plus nombreuses en enfer". Même le prophète Mohammad (saws) à qui Allah a pardonné ses péchés passés demandait souvent le pardon divin. Il disait : " je demande pardon à Dieu 100 fois par jour".

Il est donc impératif pour nous tous de demander le pardon divin. Le ramadan est une occasion en or pour le faire mais cette demande comporte des conditions comme les autres adorations. Il convient que cette demande de pardon soit sincère afin de soigner par elle les maladies du cœur et du corps, tout en s'éloignant du péché et en prenant la ferme conviction de ne jamais le recommencer.


2ème partie

O musulmans !


Comment demander le pardon divin? Quels sont les moyens qui nous permettent d'acquérir le pardon et l'absolution de nos péchés?

Tout d'abord on l'obtient avec la foi et la croyance sincère accompagnée de bonnes œuvres. Allah a dit :

(Allah a promis à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres qu'ils auront un pardon et une énorme récompense)

On obtient également le pardon grâce à l'unicité (at tawhid). Allah taala a dit dans un hadith qodsi :

« O fils d'Adam ! Si tu me rencontrais avec l'équivalent de la terre en péchés mais sans m'associer quoi que ce soit, je te rencontrerais alors par l'équivalent en pardon. »

Ensuite, on demande le pardon en suivant à la lettre le prophète (saws). Le coran dit :

(dis-leur si vous aimez Allah, suivez-moi donc, Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés et il est le Clément, le Pardonneur)

 L'autre moyen de demander pardon c'est de jeûner le mois du ramadan et veiller en prières les nuits de ce mois puisque le prophète (saws) a dit : "celui qui jeûne le ramadan par foi et en espérant la récompense, Allah lui pardonne ses péchés passés" et dans une autre version "celui qui veille les nuits du ramadan par foi et en espérant la récompense, Allah lui pardonne ses péchés passés" 

La lecture du coran permet aussi de se faire pardonner par Dieu ses péchés. Dans un hadith il est dit : "un homme lisait assidûment une sourate de 30 versets (la royauté) et cette sourate intercéda en sa faveur pour que ses fautes soient effacées".

Il y a bien entendu aussi l'invocation qui est un de ces moyens d'acquérir le pardon divin. Sans oublier bien sûr le repentir.

Allah taala a dit :

(Et je suis le Grand Pardonneur pour celui qui se repend et accomplit de bonnes œuvres puis suit la guidée)

On peut aussi citer la crainte de Dieu. Allah a dit :

(ceux qui craignent leur seigneur bien qu'ils ne l'aient jamais vu auront un pardon et une grande récompense)

 

La patience est aussi une cause de pardon divin.

Allah taala a dit :

(Sauf ceux qui ont patienté et ont accompli les bonnes œuvres, ils auront un pardon et une grande récompense)

 Un hadith nous parle aussi du fait que faire ses ablutions convenablement et de prier est une cause du pardon divin.

Le prophète (saws) a dit :

« Allah a prescrit 5 prières obligatoires aux serviteurs. Celui qui accomplit ses ablutions à la perfection, prie les prières dans leur temps, accomplit l'inclinaison et la prosternation comme il se doit, aura la promesse qu'Allah lui pardonnera ».

Un autre hadith nous cite le fait de prier en groupe et que c'est aussi un de ces moyens. Le prophète (saws) a dit :

« lorsque l'imam dit « amine » dites « amine» ! Car celui dont la parole « amine » correspond à celle des anges verra ses péchés précédents pardonnés. »

On obtient le pardon en écoutant l'imam lors du prêche du vendredi, le prophète (saws) a dit :

« Celui qui accomplit à la perfection ses ablutions puis se rend à la prière du vendredi et écoute attentivement l'imam sera pardonné ce qu'il a accomplit durant les 2 vendredis et 3 jours supplémentaires. »

Il faut demander ce pardon aux dernières heures de la nuit car c'est un moyen propice pour l'acceptation du repentir. Un hadith dit : "Allah descend chaque nuit au ciel inférieur lorsqu’arrive le dernier tiers de la nuit et dit : “Y a-t-il quelqu’un qui M’invoque afin que Je l’exauce ? Y a-t-il quelqu’un qui Me demande afin que Je lui octroie ? Y a-t-il quelqu’un qui implore Mon pardon afin que Je le lui accorde ?”.

Ces moyens d'accéder au pardon divin sont nombreux, on peut citer la fraternité, le fait de se saluer ou de se serrer la main.

Notre prophète bien aimé (saws) a dit :

« il n'existe pas deux musulmans qui se rencontrent en se serrant la main sans qu'on ne leur pardonne avant qu'ils se séparent. »

Faire les invocations prescrites aux moments bien précis de la journée et de la nuit est également une cause du pardon.

Le messager d'Allah (saws) a dit : « Celui qui prend son repas puis dit l'invocation suivante :

Louange à Allah qui m'a nourrit et m'a abreuvé sans effort de ma part ! Il aura ses péchés précédents pardonnés »

De même pour celui qui porte un nouvel habit et prononce l'invocation suivante :

« Louange à Allah qui m'a vêtu sans effort de ma part » il aura ses péchés pardonnés.

Le fait d'avoir un bon comportement permet d'absoudre aussi les péchés. Le messager d'Allah (saws) a dit :  « Allah a pardonné à un homme avant vous, il facilitait lorsqu'il vendait, lorsqu'il achetait et lorsqu'il demandait son droit. »

On demande également le pardon de Dieu en enlevant quelque chose qui gêne sur la route. Le prophète (saws) a dit :

« Alors qu'un homme était en chemin, il trouva une épine qu'il enleva du chemin. Allah le remercia alors et lui pardonna. »

Enfin, on obtient le pardon en prononçant la maîtresse des invocations « sayyid al istighfar » comme elle nous a été inculquée par notre prophète (saws) qui a dit :

«La meilleure formule d’imploration de pardon consiste à ce que le serviteur dise :

«Ô Allah ! Tu es mon Seigneur, nul divinité ne mérite d'être adoré si ce n’est Toi, c'est Toi qui m'a créé et je suis ton esclave. 

Je suis soumis à Tes promesses autant que je le puis. 

Je cherche refuge auprès de Toi contre le mal que j'ai commis, je me rend devant Toi avec les bienfaits dont Tu m'as comblé et je me rend devant Toi avec mon péché. 

Pardonnes-moi, car nul autre que Toi n'absout les péchés.»

 Le prophète  (saws) dit ensuite:

«Celui qui fait cette invocation, en étant convaincu, dans la journée et meurt dans la même journée, avant le soir, fera partie des gens du paradis, et celui qui l'a dit de nuit, en en étant convaincu, et meurt avant l’arrivée du matin fera partie des gens du paradis».

Affichages : 327

Horaires de Prières (*)

Horraires du 24/10/2017
Fajr : 07:08
Dohr : 13:37
Asr : 16:07
Maghrib : 18:40
Isha : 19:54
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11