Publication : vendredi 8 septembre 2017

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2017/09/08

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les bienfaits d’Allah

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Craignez Allah le très Haut et rappelez vous des bienfaits qu’Il vous a octroyés et qui sont indénombrables.

Il a dit  dans le coran :

(et si vous comptez les bienfaits d’Allah vous ne pourrez les dénombrer)

O être humain ! La chose qui t’est la plus proche c’est ton corps. Médites donc sur ses membres !

Allah taala a dit :

(Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas? )

Il n’y a pas en toi un membre, une veine ou un nerf qui ne contient pas les traces de la grâce divine.

Allah taala a dit :

(Ô homme! Qu’est-ce qui t’a trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble,
qui t’a créé, puis modelé et constitué harmonieusement?)

(Et c’est Lui qui a créé pour vous l’ouïe, les yeux et les cœurs. Mais vous êtes rarement reconnaissants.)

(Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l’ouïe, les yeux et les cœurs (l’intelligence), afin que vous; soyez reconnaissants.)

(Ne lui avons Nous pas assigné deux yeux,
et une langue et deux lèvres?
Ne l’avons-Nous pas guidé aux deux voie
s)

Allah t’a montré ses bienfaits là de manière évidente afin que tu Le remercies.

Abû Hourayra - رضي الله عنه - a dit : 
L’Envoyé d’Allah - صلى الله عليه و سلم - a dit : « L’homme, pour chacune de ses articulations, doit verser une aumône et ce, chaque jour que le soleil se lève. Pratiquer l’équité entre deux personnes est une aumône, aider un homme à enfourcher monture ou placer ses bagages dessus est une aumône, dire une bonne parole est une aumône, écarter de la voie publique ce qui est nuisible est également une aumône »  (Boukhari/Mouslim)

Ce hadith est une preuve que l’organisation de ses membres et leur préservation est un des plus grands bienfaits de Dieu sur ses serviteurs. Voilà pourquoi chaque membre nécessite une aumône quotidienne en titre de remerciement.

Cependant, vu le nombre élevé de membres dans le corps humain, l’homme ne peut  réaliser ces aumônes quotidiennes. Voilà pourquoi Allah soubhanah a élargi la porte des aumônes plutôt que la limiter à l’aumône financière.

Ainsi, pour chaque glorification (tasbih, dire « soubhanallah »)il y a une aumône, pour chaque louange (tahmid, dire « alhamdoulillah ») il y a une aumône, pour chaque tahlil ( dire « la ilaha ilAllah ») il y a une aumône versée et également pour chaque takbir (dire « Allahou akbar »), ordonner le bien est une aumône, interdire le mal est une aumône, être juse envers deux personnes est une aumône, aider un homme à monter sur sa monture, l’aider à porter ses affaires, la bonne parole etc. Tout cela est consideré come une aumône. La bonne parole englobe le rappel d’Allah, l’invocation pour soi-même ou pour autrui, passer le salem ou le rendre, faire les éloges des gens, avoir un bon comportement avec eux et tout ce qui peut donner le sourire et la joie aux autres.

Chaque pas accomplis pour se rendre à la mosquée pour la prière est une aumône. Ceci afin d’inviter les gens à se rendre à la prière en commun à la mosquée.

Retirer quelque chose qui gêne le chemin est une aumône (telles que des épines, des pierres, des bouteilles etc.. ).

Puis le prophète (saws) a dit à la fin de ce hadith :

« De même que deux unités de prière faites au Doha suffisent à s'acquitter de toutes ces aumônes». 

Voici une preuve de l’importance de la prière de Doha. Ces deux unités de prières suffisent à remplacer toutes ces aumônes car pour la prière on utilise tous ces membres dans l’adoration. Elle suffit donc afin de remercier pour tous les bienfaits des membres du corps. La prière contient aussi la glorification, les louanges à Allah et le remerciement.

Parmi les actions citées par le prophète (saws) dans ce hadith, certaines sont d’une utilité qui atteint plusieurs personnes tels que la réconciliation entre les gens, les aider, la bonne parole, enlever un objet qui gêne sur le chemin, interdire le mal et ordonner le bien,  etc.. Contrairement aux actions qui ne sont utiles qu’à celui qui les acoomplis tels que le tasbih, le tahmid et le tahlil, les deux unités de la prière de Doha et  le fait de se rendre à la mosquée pour la prière en commun.

Le messager d’Allah (saws) nous a indiqué que celui qui ne peut accomplir ces adorations alors qu’il se préserve du mal. En effet la religion de l’islam apporte des solutions, ainsi pour celui qui ne peut accomplir toutes ces catégories d’aumônes il lui suffit dêtre bon et de priver les gens de son mal.

Il a été rapporté dans les deux recueils authentiques que les compagnons ont dit :

- «  O messager d’Allah, et s’il ne peut pas les accomplir ? »

Il répondit (saws) :

- « Qu’il cesse alors d’être mauvais car c’est une aumône ! »

Que celui qui est incapable de prononcer une bonne parole se limite à ne pas en prononcer de mauvaises ! Car si elle n’est pas utile elle n’est pas nuisible non plus.

Nous comprenons de ce hadith que le fait de se préserver du mal remplace toutes les aumônes quotidiennes nécessaires afin de remercier pour le bienfait des membres du corps. Mais ceci ne peut se faire qu’en accomplissant les bonnes actions et en s’éloignant des mauvaises.

O musulmans !

Parmi les plus grands bienfaits d’Allah sur le corps humain, on trouve la santé.

Abou Darda a dit :

«  la santé est le chant du corps. »

Wahb ibn Mounabbih a dit : « il est écrit dans les sagesses d’Abou Daoud : la bonne santé est une royauté cachée. »

Il est rapporté dans le sahih d’Al Boukhari, d’après ibn Abbas (ra) le messager d’Allah (saws) a dit :  "Il est deux bienfaits que beaucoup de gens n’apprécient pas à leur juste valeur : La santé et le temps libre".

Le sens de ce hadith c’est que beaucoup de gens ne profitent pas des deux benfaits  que sont la santé et le temps. Ils perdent leur temps alors qu’ils sont en bonne santé et ne l’utilisent pas pour leur religion et leur vie présente.

L’homme sera questionné au jour de la résurrection sur le remerciement de ces bienfaits.

 Allah taala a dit :

(Puis vous serez questionné ce jour là sur les bienfaits)

Ibn Massoud (ra) a interpreté ce verset en disant que les bienfaits ici représentent la sécurité et la santé. Ibn Abbas (ra) a lui interpreté ce verset en disant :

« les bienfaits sont la santé du corps, de l’Ouïe et de la vue. »

Allah taala a dit :

(L’ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.)

2ème partie

O  musulmans !

Celui qui veut connaître les bienfaits d’Allah azza wa jal sur sa santé regarde ceux qui sont atteints par la maladie ou la perte d’un membre de leur corps. Qu’il se rende dans les hôpitaux et observe combien de malades et de blessés souffrent, combien ont perdu la vue et l’ouïe et là il comprendra la valeur des bienfaits qu’Allah lui a octroyés car c’est par leur opposé qu’on comprend distinctement les choses.

Le messager d’Allah (saws) a dit : «  Celui qui se lève en sécurité dans sa tribu, en bonne santé, qui dispose de sa ration alimentaire quotidienne, c’est comme s’il avait obtenu cette vie d’ici bas entièrement. »

Celui qui détient ces trois bienfaits : la santé, la sécurité et la nourriture détient en réalité tous les bienfaits. Car même celui qui détient le plus de richesses sur terre ne peut se passer de ces trois bienfaits là. Il convient donc de ne pas laisser passer un jour sans remercier Allah et les utiliser dans l’obéissance à celui qui nous les a octroyé.

Le prophète (saws) a dit :

 «  dites le matin et le soir :

"Ô Seigneur ! Tout ce qui m'arrive comme bienfaits en ce jour qui se lève [ou ce soir], à moi ou à l'une de Tes créatures, provient de Toi Seul, sans associé. A Toi la louange ainsi que la gratitude."
« Celui qui dit cette invocation le matin se verra décharger des remerciements vis-à-vis d’Allah ce jour-là et celui qui la dit le soir, se verra décharger des remerciements vis à vis d’Allah cette nuit-là »

Répétez donc cette invocation chaque matin et soir car elle est une reconnaissance des bienfaits d’Allah.

(Ô hommes! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous: existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance? Point de divinité à part Lui! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité]?

Affichages : 131

Horaires de Prières (*)

Horraires du 24/10/2017
Fajr : 07:08
Dohr : 13:37
Asr : 16:07
Maghrib : 18:40
Isha : 19:54
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11