Publication : vendredi 15 mars 2019

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2019/03/15

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Les liens du sang


 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Nous continuons de parler de la famille. Précédemment nous avions aborder le sujet de la relation parents/enfants en démontrant que les parents doivent être vigilants dans l’éducation des enfants alors que les enfants se doivent de respecter leurs parents, ces 2 principes sont primordiaux.
Nous parlerons aujourd’hui des liens familiaux, les liens entre les frères et sœurs, les oncles et tantes, les proches etc.
Ces liens doivent être basés sur la bienséance et non pas sur la rupture. Malheureusement la réalité nous montre que c’est le contraire qui est répandu.
La rupture des liens du sang est un fléau qui touche beaucoup de musulmans. L’homme ne ressent pas l’apaisement sauf s’il appartient à une communauté au sein de laquelle il a des droits et des devoirs. Si l’homme vit sans communauté, il est tel une brebis égarée. La première communauté c’est la famille, elle représente le noyau de la société et la source du bien. A travers sa famille, l’homme peut obtenir ses droits, ses besoins et ressentir la sérénité c’est pourquoi l’islam a donné une grande importance aux liens familiaux et a fait de la rupture de ces liens un grand péché.
L’islam a donné deux noms différents pour la famille : tantôt il l’appelle « el arham » et tantôt « dhawi lqourba ».

Concernant l’appellation « dhawil qourba » (les proches parents) , Allah taala a dit :


( Et donne au proche parent ce qui lui est dû ainsi qu’au pauvre et au voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment)
Allah dit dans un autre verset :

(Ils t’interrogent: «Qu’est-ce qu’on doit dépenser?» Dis: «Ce que vous dépensez de bien devrait être pour les père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres et les voyageurs indigents. Et tout ce que vous faites de bien, vraiment Allah le sait»)

Le coran a donc donné la priorité aux proches parents concernant la bonté, la bienséance et l’entraide. Concernant l’appellation « el arham » (les liens du sang), Allah taala a dit :

 
(Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.)


Dieu nous dit donc : (et craignez de rompre les liens du sang)

Rompre les liens du sang signifie le fait de s’éloigner de ses proches que ce soit en étant mauvais envers eux, en ne les aidant pas, en leur causant du tord que ce soit par la main, la langue ou les deux à la fois.
Rompre les liens du sang englobe différents aspects, parmi eux :
- causer du tord à ses proches par la langue, dire du mal d’eux, mentir sur eux et colporter de fausses informations, causer des conflits entre deux personnes,  insulter…
- Leur causer du tord par la main : en les privant de certaines choses, en refusant de les aider, en les frappant…
- Ne pas pardonner les erreurs des membres de la famille
- Ne pas demander de leurs nouvelles, ne pas les contacter et les visiter
- Ne pas les aider dans les moments difficiles

Allah taala a dit :

( Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier d'Allah. Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne ? Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux)


O musulmans !

La rupture des liens de parenté a des conséquences néfastes, parmi elles :

1/ La malédiction des parents car Allah n’accorde pas sa miséricorde a celui qui rompt les liens de parenté.
Allah taala a dit :

(ceux qui violent leur pacte avec Allah après l’avoir engagé, et rompent ce qu’Allah a commandé d’unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure.)

2/ La privation de l’aide divine

Car  le prophète (saws) a dit : « les liens de parenté s’accrochent au trône de Dieu en disant : « que Dieu respecte ceux qui nous respectent et qu’Il rompe les liens avec ceux qui nous ont rompus »

Les liens du sang concernent tous ceux avec qui tu as un lien de parenté, que tu hérites d’eux ou non, qu’ils sont pour toi un mahram ou non.
Allah taala a dit :

(Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté?
Ce sont ceux-là qu’Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles.
Ne méditent-ils pas sur le Coran? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs?)


3/ la privation du paradis

Car Allah a fait du paradis la récompense en contrepartie de ceux qui croyaient et accomplissaient les bonnes actions. Celui qui rompt les liens ne mérite donc pas d’y entrer et si il prétend que son acte est licite il a alors mécru. Il sera privé du paradis éternellement ou juste pendant un certain temps proportionnellement à sa désobéissance. Le prophète (saws) a dit : « ne rentre pas au paradis celui qui rompt les liens du sang ».

4/ l’accélération du châtiment sur terre

Chaque péché mérite une punition immédiate ou indirecte excepté le péché de l’injustice et de la rupture des liens.

  Le prophète (saws) a dit : « Il n’y a aucun péché dont Allah est plus proche d’avancer le châtiment à son auteur, avec ce qu’il lui prépare dans l’au-delà, que l’injustice et le fait de rompre les liens de parenté. »

5/ Le dégoût des proches parent envers celui qui a rompu les liens et leurs invocations contre lui.

Le prophète (saws) a dit : « les liens de parenté s’accrochent au trône de Dieu en disant : « que Dieu respecte ceux qui nous respectent et qu’Il rompe les liens avec ceux qui nous ont rompus »


6 / Celui qui rompt les liens perd la confiance des gens et leur respect.

Ceci car les gens ont confiance et respectent celui qui respecte sa famille. En effet, comment celui qui ne respecte pas sa propre famille pourrait être un bien pour les autres ?! Le prophète (saws) a dit :
« le meilleur d’entre vous et celui qui est le meilleur pour sa famille ».

7 / Le stress et l’anxiété.

Celui qui rompt les liens porte sur le dos un grand péché et son cœur noircit jour après jour. La noirceur du cœur est une maladie, un stress et une anxiété.
Le prophète (saws) a dit :
« Lorsque le croyant commet un péché, un point noir s’inscrit au sein de son cœur; s’il se repent (ensuite de son péché), l’abandonne et demande le pardon, son cœur retrouve sa clarté; s’il augmente (ses mauvaises actions), le point noir s’étend (progressivement) jusqu’à recouvrir entièrement son cœur; c’est cela la " rouille " qu’Allah mentionne dans le Qour'aane:

(Pas du tout, mais ce qu'ils ont accompli " a rouillé " leurs cœurs.)

كَلاَّ بَلْ رَانَ عَلَى قُلُوبِهِم مَّا كَانُوا يَكْسِبُونَ


O musulmans !

Allah le très haut a mis en garde contre le fait de rompre les liens du sang à cause du mal que cela apporte à son auteur et à la société et il a fait l’éloge de celui qui les respecte à cause du bien que cela lui amène ainsi qu’à la société.
Allah taala a dit :

(Si vous faites le bien; vous le faites à vous-mêmes; et si vous faites le mal, vous le faites à vous [aussi])

 

2ème partie

O musulmans !

Respecter les liens du sang à une très grande valeur et un grand mérite auprès de Dieu.
Il suffit pour cela de dire que celui qui respecte les liens obtient le respect de Dieu et que celui qui les rompt, rompt alors sa relation avec Dieu.
Deuxièmement, respecter les liens du sang est une cause de vaste subsistance et de bénédictions dans la vie.
Le prophète (saws) a dit : « Celui qui veut augmenter ses richesses et prolonger sa vie, qu’il maintienne les liens de sang » .

Troisièmement, respecter les liens du sang est une cause de l’acceptation des œuvres et d’entrée  au paradis. Allah taala a dit :

(ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne violent pas le pacte,
qui unissent ce qu’Allah a commandé d’unir, redoutent leur Seigneur et craignent une malheureuse reddition de compte,
et qui endurent dans la recherche de l’agrément d’Allah, accomplissent la Salāt et dépensent (dans le bien), en secret et en public, de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le mal par le bien. A ceux-là, la bonne demeure finale,
les jardins d’Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d’eux:
 «Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré!» - Comme est bonne votre demeure finale!» )


Quatrièmement, respecter les liens du sang est une cause de l’apaisement du cœur et de l’âme. D’ailleurs c’est apaisement du cœur est une conséquence de chaque obéissance.
Le prophète (saws) a dit : « les bonnes actions protègent des malheurs. »

Cinquièmement, préserver les liens du sang protège de la mauvaise fin.
 Dans un  hadith le messager d’Allah (saws) a dit :  « celui qui aimerait qu’Allah lui prolonge la vie, lui élargit sa subsistance et le préserve de la mauvaise fin , qu’il craigne Allah et respecte les liens du sang. »

Sixièmement, préserver les liens du sang est une cause de l’effacement des péchés.

Et enfin, préserver les liens du sang est un signe de la foi. Le prophète (saws) a dit : « Que celui qui croit en Dieu et au jour dernier respecte les liens du sang ! »

Affichages : 471

Horaires de Prières (*)

Horraires du 21/8/2019
Fajr : 05:18
Dohr : 13:56
Asr : 17:44
Maghrib : 21:00
Isha : 22:22
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11