Publication : vendredi 29 mars 2019

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2019/03/29

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : Le voyage nocturne et l’ascension


 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Allah a dit dans le coran :

(Gloire à Celui qui, de nuit, fit voyager Son serviteur du Lieu Sacré d’adoration [mosquée al-Haram]  au Lieu d’adoration le plus éloigné [mosquée al-Aqsa] dont Nous avons béni les abords, afin de lui montrer certains de Nos signes. Certes, c’est Lui qui entend et qui voit clairement.)

Il est de coutume que les imams parlent du voyage nocturne et de l’ascension durant les derniers jours du mois de Rajab en se basant sur le fait que ce voyage se serait déroulé la 27éme nuit de ce mois. En réalité, les historiens divergent sur sa date exacte que ce soit au niveau de l’année, du mois  et de la nuit durant laquelle cet événement s’est déroulé. Certains affirment que ce serait durant la dixième année de la prophétie, d’autres que ce serait 18 jours avant la hijra et d’autres que ce serait durant la 27ème nuit de Rajab. Ce qui est sur c’est que ce voyage nocturne eut lieu à la Mecque avant la Hijra, après le retour du prophète (saws) de la ville de Taif.

Trouver la date exacte de cet événement n’est pas d’une très grande utilité, l’important c’est d’y croire fermement. Allah a comblé son prophète (saws) de ce grand miracle après qu’il ait subit de grandes persécutions de la part des Qouraych et qu’il ait du s’enfuir à Taif. Il se rendit dans cette ville dans l’espoir d’y trouver du soutien mais ils lui jetèrent des pierres et lui adressèrent des injures. Zayd ibn Haritha le protégea avec son corps et il fût lui même blessé à la tête.

Après avoir trouvé un refuge, le prophète prononça cette invocation :

« Seigneur ! Je me plains auprès de Toi de ma faiblesse, de mon impuissance et du mépris des gens pour moi. O Toi ! Le plus Clément des cléments ! Tu es le Seigneur  des faibles. Tu es mon seigneur. A qui me confies-tu ? A un étranger hostile ou à un ennemi qui sera mon maître ? Tout cela importe peu, tant que je n’attire pas ta colère car, pour moi, Ta faveur est plus vaste que tout…. »

C’est suite à cela que se déroula le voyage nocturne et l’ascension, afin d’honorer le prophète (saws) et de le conforter dans son rôle et sa mission.

 Je vais vous raconter ce récit comme il a été rapporté par Mouslim et je vais regrouper les différentes versions du hadith afin d’apporter plus de détails.

L’imam Mouslim rapporte selon  Mâlik ibn Sa3sa3a(qu'Allah soit satisfait de lui), que le Prophète (saws)  a dit:
« Pendant que je me trouvais auprès de la maison (de Oum Hanni) dans un état intermédiaire entre le réveil et le sommeil, j'entendis quelqu'un dire: "L'homme se trouvant entre les deux autres!". (il y avait, selon les commentateurs, deux hommes à côté du Prophète). J'y répondis. On m'emmena et m'offrit ensuite un bassin d'or rempli de l'eau de Zamzam. On me fendit la poitrine d'ici jusqu’au bas-ventre et on me retira le cœur, dit le Prophète, et après l'avoir lavé avec l'eau de Zamzam, on me le remit à sa place en le remplissant de la foi et de la sagesse. Puis, me fut amenée "Al-Burâq" -une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, sur laquelle on me fit monter et on m’emmena jusqu’à Jérusalem. Là-bas, je l'attachai à l'anneau destiné à l'usage des prophètes.

 Je pénétrai dans la mosquée où je pria deux rak`a. Dans une autre version on rapporte que le prophète dirigea la prière devant les autres prophètes mais l’avis le plus authentique c’est que cette prière eut lieu à la fin de l’ascension.
 A ma sortie, Gabriel (que la paix soit sur lui) m'offrit deux récipients : l'un contenant du vin, l'autre du lait. Je choisis le lait ; et Gabriel me déclara alors que j'avais choisi la voie de la saine nature (l’islam).
Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes.
 Gabriel demanda la permission d'y accéder.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je vis aussitôt Adam (as) qui me souhaita la bienvenue et invoqua (Allah) en ma faveur.
 
Puis, je fus porté au second ciel, Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je vis aussitôt les deux cousins maternels : Jésus ('Isa) (as) le fils de Marie et Jean Baptiste (yahya) , fils de Zacharie (qu'Allah leur accorde Ses bénédictions) qui me souhaitèrent la bienvenue et le bien.
 
Puis, je fus porté au troisième ciel, et Gabriel demanda aussi la permission d'y pénétrer.
- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai aussitôt Joseph (Yûsuf) (as) à qui a été assignée la moitié de la beauté humaine. Celui-ci me souhaita la bienvenue et le bien.
 
Je fus ensuite porté au quatrième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Anoch ('Idris) (as)  qui me souhaita la bienvenue et le bien. Allah - à Lui la puissance et la gloire - dit à ce sujet :

 (Et Nous l'élevâmes à un haut rang) 
 
Je fus alors porté au cinquième ciel et Gabriel demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Aaron (Hârûn) (as) qui me souhaita la bienvenue et le bien.
 
Je fus ensuite porté au sixième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Moïse (Mûsa) (as)  qui me souhaita la bienvenue et le bien.
 
Je fus porté enfin au septième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.
- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Muhammad ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".
 
On nous ouvrit et je trouvai Abraham ('Ibrâhim)  (as), le dos appuyé contre la Maison Peuplée (bayt al ma 3mour) dans laquelle pénètrent journellement un nouveau groupe de soixante-dix mille Anges.
 
Puis, il m'emmena vers "Sidrat al-Muntaha" (le Lotus de la limite extrême) dont les feuilles ressemblaient aux oreilles d'éléphants et les fruits étaient (grands) comme les cruches.
 
Au moment où -par l'ordre d'Allah- le lotus fut couvert, il se transforma et aucune des créatures d'Allah ne pourrait décrire sa splendeur.
 
Allah me révéla, alors, ce qu'Il voulut, et prescrivit l'accomplissement de cinquante prières par jour.
 
Je retourna voir Moïse qui me demanda : "Qu'est-ce qu'a prescrit le Seigneur à ta Communauté ?".
- "Une cinquantaine de prières", lui dis-je.
- "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne supportera point cette prescription. Je connais bien les israélites; je les avais mis à l'épreuve et je m'étais employé à les ramener sur la bonne voie".
Le Prophète poursuivit : Je retourna à mon Seigneur et je Lui demanda de réduire le nombre des prières pour la faveur de ma Communauté.
 
Il m'exauça en les amoindrissant de cinq prières.
 
J'allai ensuite trouver Moïse  pour l'informer de la réduction des cinq prières.
 
Toutefois, il me répéta: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne le supportera point".
 
Je ne cessai alors  de faire la navette entre mon Seigneur (à Lui la puissance et la gloire) et Moïse pour demander plus de réduction encore jusqu'à ce qu'Allah me décréta : « O Muhammad! Je prescris irrévocablement cinq prières jour et nuit, dont chacune équivaut à dix, cela fait alors cinquante.  Quiconque a l’intention de faire une bonne action et ne la fait pas, on lui inscrira une récompense à son actif; s'il l'exécute, une récompense équivalente à dix bonnes actions lui sera inscrite. Tandis que quiconque a l'intention de perpétrer une mauvaise action et qu'il ne l'accomplit pas, rien ne sera inscrit à son passif; si au contraire il l'accomplit, on lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action".
 
Je redescendis et arriva auprès de Moïse  pour l'informer de la chose, mais il me dit: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui une nouvelle réduction".
 
"Je suis déjà retourné plusieurs fois à mon Seigneur, jusqu'à ce que je trouve inconvenant de Lui adresser encore une fois cette demande." répondis-je à Mûsa.

 

2ème partie

L’histoire du voyage nocturne et de l’ascension contient de nombreuses sagesses et leçons à tirer. Parmi elles :

1- La démonstration de la puissance d’Allah taala qui a fait voyager son prophète (saws) de part son corps et son âme, à partir de la Mecque jusqu’à Jérusalem puis il l’a élevé jusqu’au plus haut cieux vers les anges rapprochés du sidratou mountaha puis il retourna à la Mecque.
Allah taala n’a pas affirmé que c’est le prophète qui voyagea de son propre chef mais il a dit :

(Gloire à Celui qui, de nuit, fit voyager Son serviteur)

Ceci car les mécréants accusaient le prophète (saws) de menteur car il est impossible qu’un homme puisse effectuer ce voyage en une nuit et encore mois d’être élevé au cieux. C’est donc un miracle venu d’Allah.

Renier l’existence de ce voyage nocturne c’est renier la puissance de Dieu.

2- Cet événement est une épreuve pour les musulmans à travers laquelle Allah distingue les vrais croyants.  Ce qui est important dans l’islam ce n’est pas le nombre de musulmans mais leur qualité. En effet il se peut que les musulmans soient très nombreux mais qu’ils ne détiennent aucun poids, tout comme il est possible qu’ils soient peu nombreux mais qu’ils détiennent un poids dans la société. Louange à Allah, aucun compagnon du prophète ne renia cet événement et ceux qui affirment que certains compagnons ont apostasié ne détiennent aucun preuve. Les informations venues dans ce sens sont faibles et ne peuvent être prises comme argument.

3- La preuve du haut rang d’Abou Bakr as Siddiq (ra) et de sa foi.
Des gens de Qouraysh se rendirent chez Abou Bakr et lui dirent : « Que peux-tu pour ton ami ? Il prétend être allé à Baytou l-Maqdis – Jérusalem – et être revenu à la Mecque au cours d’une même nuit ».
Abôu Bakr a alors répondu : « A-t-il dit cela ? » Ils lui ont dit : « Oui ». Il leur dit alors : « Je témoigne que s’il a dit cela, il est véridique ». Ils lui dirent :  » Le crois-tu lorsqu’il dit être allé à Ach-Châm en une même nuit et être revenu à La Mecque avant le matin ? » Il répondit : « Oui, je le crois pour ce qui surpasse cela ; je le crois à propos de la révélation ».
C’est suite à cet événement qu’ Abôu Bakr fut appelé Abôu Bakr AS-Siddiq (le véridique), qu’ Allah l’agrée.

4- La préservation de la terre sainte de Jérusalem et sa protection contre ses usurpateurs. La prière du prophète (saws) devant les prophètes dans la mosquée sacrée de Jérusalem nous indique l’importance de diriger cet endroit. L’histoire nous a rapporté que le calife Omar ibn el Khattab (ra) l’a conquis et que Salaheddin (saladin) l’a libéré.

5- La preuve du haut rang du messager d’Allah (saws) car il dirigea la prière devant les autres prophètes au sein de la mosquée d’Al Aqsa, il les visita durant son ascension et parvint jusqu’au jlotus de l’extrême (sidratoul mountaha).


Allah taala a dit :

(la vue n’a nullement dévié ni outrepassé la mesure.
 Il a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur.)

Le messager d’Allah (saws) a vu, durant ce voyage, certaines merveilles dont nous parlerons dans les prochains prêches inshallah.

Affichages : 78

Horaires de Prières (*)

Horraires du 23/4/2019
Fajr : 05:12
Dohr : 13:51
Asr : 17:41
Maghrib : 20:58
Isha : 22:21
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11